Origine des prénoms

Origine du prénom Nicolas

Étymologie du prénom Nicolas

Saint Nicolas :
Nicolaus [vainqueur des peuples, en grec], évêque de Myre, en Lyde, au quatrième siècle, patron des jeunes garçons, des marins, des tonneliers, des emballeurs, honoré le 6 décembre. Saint Nicolas naquit en Lyde, province de l'Asie Mineure, où saint Paul avait prêché l'Évangile, et il pratiqua dès son enfance les vertus chrétiennes: déjà, disent les auteurs de ses actes, il s'imposait le jeûne du mercredi et du vendredi prescrit par L'église Dès que son âge le permit, il embrassa la vie religieuse et se retira dans un monastère situé près de Myre, qui était alors la ville la plus importante de la Lycie et siége d'un évêché. Quelques années après, ce siège étant devenu vacant, personne ne parut plus digne de l'occuper que Nicolas, qui était alors abbé du monastère où il s'était retiré. Bien qu'il ne quittât sa retraite qu'avec*regret et que, dans son humilité, il ne se crût pas digne des hautes fonctions auxquelles il était appelé, il s'y dévoua tout entier. Il porta dans l'épiscopat non-seulement les vertus dont il avait fait si jeune l'apprentissage, c'est-à-dire la piété, la simplicité, l'amour de Dieu et du prochain, mais encore une prudence consommée jointe à un zèle infatigable pour la propagation et le maintien-de la foi religieuse. Tout ce qu'on sait ensuite de sa vie, c'est qu'il assista au concile de Nicée, où fut condamné l'arianismç, qu'il fut emprisonné pour la foi, et qu'il confessa généreusement Jésus-Christ vers la fin de la persécution de Dioclétien. Il mourut à Myre, et fut enterré dans la cathédrale de cette ville. Dans les dernières années du onzième siècle, les reliques du saint évêque furent transportées à Bari, ville du royaume de Naples, et déposées dans L'église de Saint-Etienne.

Saint Nicolas a été honoré en Orient dès le cinquième siècle, et l'empereur Justinien fit élever à Constantinople une église en son honneur. Il fut aussi toujours en grande vénération chez les Latins. Il est, comme nous l'avons dit, le patron des jeunes garçons, soit parce que son enfance fut un modèle d'innocence et de piété, soit parce qu'une de ses plus chères occupations était d'instruire les enfants et de former leur coeur à la vertu. Saint Nicolas est le patron de la Russie.

Nicolas de Flue (Bienheureux), ermite en Suisse, au quinzième siècle, honoré le 31 mars. L'église honore aussi le 24 décembre, le bienheureux Nicolas Pactor, religieux de l'Étroite-Observance en Espagne, au seizième siècle.

Personnages remarquables qui ont porté le nom de iteo-ias: Poussin, peintre français (1594-1665) , Catinat, maréchal de France (1637-1712), Boileau, poète français (1636-1711) , - Malebranche, philosophe et théologien français (1638-1715) , Goustou, statuaire français (1658-1733) , Dalayrac, compositeur, français (1753-1809) , Corvisart, médecin français (1755-1821), Gay-Lussac, chimiste et physicien français (.1778-1850).
Genre :
Masculin
Fête :
06 Décembre

Fréquence du prénom Nicolas

L'évolution de la fréquence du prénom, de 1600 à nos jours, est calculée sur la base des prénoms mentionnés dans les généalogies déposées sur Geneanet.

Informations géographiques (données Geneanet)

Affinez votre recherche en cliquant sur une zone géographique et en faisant glisser le curseur de périodes

16002000

Pour utiliser ce service, merci de mettre à jour le plug-in flash de votre navigateur.

Get Adobe Flash player