Origine des prénoms

Origine du prénom Guillaume

Étymologie du prénom Guillaume

Saint Guillaume :
Guillelmus [William, en anglais, Wilhelm, en allemand], archevêque de Bourges^au treizième siècle, honoré le 10 janvier. Guillaume était issu de l'illustre famille des comtes de Nevers. Après avoir été chanoine de Soissons et de Paris, il se retira d'abord dans la solitude de Grandmont, puis il entra dans l'ordre de Cîteaux. Il y vivait dans la retraite et dans la pratique des austérités de la pénitence, lorsqu.il fut élu, malgré lui, archevêque de Bourges en 1201. Il signala son épiscopat par de sages règlements et par une éminente piété.

Guillaume (Saint), dit de Malavalle ou Maleval, ermite au douzième siècle, honoré le 10 février. Après un pieux pèlerinage et un séjour de huit ans dans la terre sainte, Guillaume s'était retiré dans un affreux désert nommé Malavalle, sur le territoire de Sienne, en Italie, Tout son temps était partagé entre la prière, les exercices de la pénitence et le travail des mains. Plusieurs personnes, attirées par la sainteté de sa vie, se réunirent dans ce lieu solitaire, et, après la mort de Guillaume, ces solitaires, dont le nombre augmentait de jour en jour, bâtirent sur son tombeau un ermitage et une chapelle. Telle fut l'origine de l'ordre des GwiMdmites, qui fut approuvé par le pape Alexandre IV, et qui se répandit en Allemagne, en Flandre et en France. Ges religieux portaien) un habit blanc. La fête de saint Guillaume de Maleval est particulièrement célébrée dans L'église des Blancs-Manteaux, à Paris.

Guillaume (Saint), abbé du monastère d'Eskil, en Danemark, au douzième siècle, honoré le 6 avril.

Guillaume (Saint), évêque de Saint-Brieuc, en Bretagne, au treizième siècle, honoré le 29 juillet.

Guillaume ou Guilhem (Saint), d'Aquitaine, fondateur dn monastère de -Gellone au neuvième siècle, honoré le 28 mai. Guillaume était allié à la famille des rois Carlovingiens, soit par sa mère, qu'on croit fille de Charles Martel, soit par son père Théodoric. II fit ses premières armes sous Charlemagne, et s'illustra par ses exploits contre les Sarrasins, qu'il chassa du Languedoc, le grand empereur, pour le récompenser, lui donna le comté de Toulouse et le titre de duc d'Aquitaine. Guillaume renonça bientôt aux honneurs et aux dignités pour se consacrer entièrement à Dieu. Il se retira dans une vallée déserte du territoire de Lodève, et.y fonda le monastère de Gellone, qui prit ensuite le nom de Saint-Guilhem-du-Desert. Ce fut là que Guillaume vécut et mourut saintement.

Guillaume (Saint), fondateur de la congrégation de Monte-Vergine, dans le royaume de Naples au douzième siècle, honoré le 25 juin.

Guillaume (Saint), martyr à Norwich, en Angleterre, au douzième siècle, honoré le 24 mars.

Guillaume (Saint), archevêque d'York au douzième siècle, honoré le 8 juin.

Guillaume Firmat (Saint), solitaire à Mortain au onzième siècle, honoré le 24 mai.

Guillaume (Saint), confesseur, honoré, avec saint Pérégrin, son fils, le 26 avril.

Personnages remarquables qui ont porté le nom de Guillaume , Budé, que ses vastes connaissances firent surnommer le Prodige de la France (1467-1540), Lamoignon, premier président au parlement de Paris (1617-1677), Leibnitz, savant allemand (1646-1715), Dupuytren, chirurgien français (1777-1835).
Genre :
Masculin
Fête :
10 Janvier

Fréquence du prénom Guillaume

L'évolution de la fréquence du prénom, de 1600 à nos jours, est calculée sur la base des prénoms mentionnés dans les généalogies déposées sur Geneanet.

Informations géographiques (données Geneanet)

Affinez votre recherche en cliquant sur une zone géographique et en faisant glisser le curseur de périodes

16002000

Pour utiliser ce service, merci de mettre à jour le plug-in flash de votre navigateur.

Get Adobe Flash player