Geneanet > Ressources > Origine des prénoms > Ignacio

Origine du prénom Ignacio Retour

Étymologie

Prénoms associés : Ignatius, évêque d'Antioche, martyr au deuxième siècle, honoré le 1er février. Saint Ignace, surnommé Théophore, l'un des pères et des premiers docteurs de L'église, fut disciple de saint Pierre, qui l'établit évêque d'Antioche après la mort de saint Evode, vers l'an 69. Il occupa ce siége pendant quarante-cinq ans et convertit à la foi un grand nombre de païens. L'empereur Trajan, en passant par Antioche pour aller combattre les Perses, voulut obliger les chrétiens à sacrifier aux idoles.: il fit comparaître devant lui saint Ignace, l'interrogea, et, irrité de la réponse du saint évêque, qui annonçait un seul Dieu et Jésus-Christ le Fils de Dieu, il ordonna qu'il fût mis aux fers et conduit à Rome pour y être exposé aux bêtes féroces. Dans toutes les villes que saint Ignace eut à traverser durant ce long et pénible voyage, les fidèles accouraient en foule pour entendre encore une fois sa parole et recevoir sa bénédiction. Lorsque le saint martyr fut amené par les soldats dans l'amphithéâtre rempli d'une grande multitude de peuple, une douce joie rayonnait sur son visage, et il attendit la mort avec une sublime résignation. Deux lions se jetèrent sur lui et le dévorèrent en un moment : il ne resta de son corps que les plus gros ossements qui furent recueillis avec respect par les fidèles et portés à Antioche.

Ignace (Saint), patriarche de Constantinople au neuvième siècle, honoré le 23 octobre. Saint Ignace s'était attiré l'amour et la vénération du peuple par ses éminentes vertus, lorsqu'il fut violemment dépossédé de son siége par Photius, homme d'un grand savoir, mais fourbe et ambi- é lieux, qui, profitant de la faveur dont il jouissait à la cour, usurpa les fonctions de patriarche au mépris de toutes les règles de l'Eglise. Saint Ignace relégué d'abord dans un monastère, ayant refusé de souscrire à son injuste déposition, fut jeté dans une prison infecte et soumis aux plus indignes traitements. Le pape, informé de ces violences, écrivit des lettres par lesquelles il rétablissait Ignace et condamnait l'intrusion de Photius : mais celui-ci poussa l'audace jusqu'à décliner la compétence du souverain pontife dont il ne voulait plus reconnaître la suprême juridiction. Ce fut là comme l'origine du schisme grec. Cependant quelques années après saint Ignace fut solennellement rétabli sur son siége, et, en 869, il assista au concile général qui se tint à Constantinople et dans lequel Photius et ses adhérents furent anathématisés.

Ignace de Loyola (Saint), fondateur de l'ordre des Jésuites au seizième siècle, honoré le 31 juillet. Ignace naquit, en 1491, d'une famille noble, au château de Loyola, dans cette partie de la Biscaye qui porte le nom de Guipuscoa.' Il suivit la carrière des armes et se distingua dans plusieurs occasions. Dangereusement blessé au siége de Pampelune et transporté au château de son père, il lut, pendant sa convalescence, quelques livres pieux que le hasard fit tomber entre ses mains, entre autres la Légende des Saints et la Vie de Jésus-Qhrist. Cette lecture fit sur lui une profonde impression. Admirant la divine morale du Sauveur, la patience et le courage des martyrs, les austérités des solitaires, il n'aspira plus qu'à suivre de si beaux modèles, et résolut de se consacrer entièrement au service de Dieu.sDès qu'il fut guéri, il se rendit, revêtu d'un habit de pèlerin, au monas tère du Mont-Serrat pour y faire pénitence, puis à Manrèse, où il se logea dans l'hôpital, servant les malades, vivant du pain qu'il allait mendier, et s'imposant les plus rudes mortifications. Après un voyage dans la terre sainte, il vint à Paris étudier la théologie et se perfectionner dans les autres connaissances, afin de travailler plus efficacement au salut des âmes. Il était alors âgé de trente-trois ans. Il s'était attaché quelques disciples français et espagnols, ce fut avec leur concours qu'il jeta les fondements d'un nouvel institut dont les membres faisaient voeu d'aller prêcher l'Évangile en tous lieux, de combattre -l'hérésie et d'instruire la jeunesse. Le nouvel ordre fut approuvé par'le pape'Paul III, en 1540,sous le nom de Clercs de la campagnie de Jésus, Ignace en fut élu général, et le gouverna jusqu'à sa mort avec une grande sagesse etun zèle encore plus grand pour la gloire de Dieu et pour, les intérêts de L'église. Épuisé par les travaux et les austérités, saint Ignace mourut, en 1556, et il fut canonisé par Gregoire XV.

Popularité du prénom Ignacio

L'évolution de la popularité du prénom, de 1600 à nos jours, est calculée sur la base des prénoms mentionnés dans les différentes bases de Geneanet : le pourcentage correspond à la fréquence du prénom par rapport à l'ensemble des prénoms donnés chaque année.

Carte de répartition du prénom Ignacio

Découvrez la répartition du prénom Ignacio dans le monde. Vous pouvez affiner la période en réglant les curseurs sous la carte.

Les données de cette carte sont issues des différentes bases de Geneanet.

Rechercher un autre prénom

Retrouvez vos ancêtres !
Retrouvez vos ancêtres !

Remplissez quelques informations sur votre famille : nous cherchons en temps réel votre arbre généalogique !

Que signifie votre nom de famille ?

Que signifie votre nom de famille ?

Retrouvez l'étymologie et l'origine géographique de plusieurs centaines de milliers de noms, partout dans le monde !

Chercher un nom

Commencer ma généalogie

Commencer ma généalogie

Lancez-vous dans la généalogie en créant votre propre arbre généalogique et profitez des nombreuses fonctionnalités d'aide à la recherche d'ancêtres que vous propose Geneanet.

Créer mon arbre

Débuter en généalogie

Débuter en généalogie

Découvrez dans cette rubrique nos 11 leçons pour bien débuter en généalogie. Grâce à la méthodologie, aux astuces et aux conseils qui vous sont proposés, vous deviendrez rapidement un généalogiste confirmé !

Voir les leçons