Répondre

Aide à l'indexation des inventaires de Me Pierre Pichon (1493 à 1525)

fampar
male
Messages : 15
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour à tous,

De nouvelles liasses d'inventaires sont soumises à la lecture et à l'analyse sagace du forum "Paléographie" : Inventaires de Me Pierre Pichon (1493 à 1525)

Il s'agit de faire une analyse sommaire de liasses d'inventaires après décès de Paris, qui seront ensuite indexées sur Geneanet avec une copie aux Archives Nationales. Pour gagner du temps, le numéro de chaque première page est indiqué.

Toute personne intéressée par le projet ou simplement par cet exercice de paléographie est évidemment la bienvenue pour donner un coup de main !

Merci d'avance de votre collaboration !

nicole

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=35942
Inventaires de Pierre Pichon - AN ET-XIX-67 (1493-1533)

1 JD
4 JD

21 JD
35 Ch
40 Ch

58 B
62 JD
70 JD
76 JD
les vues 74 et 76 sont un peu floues et gagneraient à être refaites. Merci
107 B
113 Ch

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=35943
Inventaires de Pierre Pichon - AN ET-XIX-68 (1484-1525)

1 Ch
4 JD
26 JD
47 JD

50 B
54 JD
58 JD
63
69
74
84
90
120
128
160
163
168
179
189
196
202
220

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6426
Bonjour à ceux qui auront pris le train (la diligence en l'occurrence)

Début de liasse troublante. Dans les 2 premières pièces, les intitulations manquent.
Par contre, elles ont été dépouillées sur la SIV ici, avec des informations que je ne retrouve pas dans le document.

Plus précisément, le nom du défunt dans le 1er, et celui de la veuve dans le suivant.

Ce que j'ai relevé dans ces deux-ci :

[67 - 1] 18 novembre 1493 – Inventaire ; intitulation manquante (date à la vue 2) ; Jean LECLÉE, curé de Nre-Dame de Pontoise cité comme créancier d'une dette (mais non comme défunt).

[67 - 4] 10 novembre 1494 – Inventaire dressé après le décès de feu Thierry GUILLOME ; intitulation manquante (date à la vue 9).

Pour le #1 :
(vue 1) :
Screenshot_2020-06-16 AN ET-XIX-67 1493 - 1533 Paris (Paris, France) - Geneanet.png
La SIV en conclut : "Inventaire après décès de Jean Laisné [Jean Leclée], curé de Notre-Dame de Pontoise" ; je ne trouve pas mentionné de Jean LAISNÉ, et l'identification des 2 nom me paraît hasardeuse. 8-)
JD

jeanpaumelinon
jeanpaumelinon
Messages : 5352
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,
J'aurais plutôt lu Jean LECLERC effectivement...
Cordialement
Jean Paul

bertrandg
male
Messages : 81
Après avoir fait la fin de Levasseur, j'en prendrai bien un.

Bertrand

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6426
Voici pour terminer mon allocation :

[67 - 21] 2 août 1502 – Inventaire dressé après le décès de noble homme et sage maître Philippe SYMON, conseiller du Roi en sa cour de Parlement, à la requête de sa veuve noble demoiselle Anne PICHON, en son nom, de nobles personnes maître Jean BOUCHARD le jeune, avocat en Parlement, damoiselle Jeanne SYMON sa femme, maître Robert PIEDEFER le jeune, conseiller et avocat du Roi au Châtelet de Paris et de damoiselle Madeleine SYMON sa femme, et de révérend père en dieu Monsr. Jean SYMON, évêque de Paris, et dudit Me Jean BOUCHARD au nom et comme curateur de Jean SYMON, établi (?) étudiant en l’université de Paris, lesdits Jean, Jeanne et Madeleine SYMON, frère et sœurs, enfants dudit défunt Me Philippe SYMON et de feue dlle Marguerite CHAMBON sa première femme.
Les biens étant en l’hôtel dudit défunt, assis en la Vieille rue du Temple.

Il me manque un mot :
Screenshot_2020-06-17 AN ET-XIX-67 1493 - 1533 Paris (Paris, France) - Geneanet.png
alachaud a écrit :
17 juin 2020, 13:19
Bravo Bertrand! :)

Pareil !


Bonne journée à tous
JD

bertrandg
male
Messages : 81
Bonjour JD,

C'est, il me semble, tout simplement "evesque" = évêque

Bertrand

alachaud
alachaud
Modérateur bénévole
Messages : 5226
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Modérateur des forums Paléographie, Allemand, Latin et Autres Traductions

bertrandg
male
Messages : 81
Voilà le mien :

[67 - 58] 22 janvier 1511 - Inventaire après le décès de Driecte BANEVILLE, à la requête de Jean QUINGE, son mari, marchand cordonnier demeurant à Paris au coin de la rue Saint-Paul, et de Pierre QUINGE, aussi marchand cordonnier demeurant à Paris, stipulant en cette partie pour Jean QUINGE, fils mineur d'ans d'iceluy Jean QUINGE et de la défunte.

C'est un peu court…

Bertrand

cdemaz
cdemaz
Messages : 2828
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonsoir les amis,

effectivement retour en arrière dans le temps. Je serais ravi que ces renseignements permettent à des gens de remonter une généalogie jusqu'au milieu du 15e siècle !
Les clercs de cette époque étaient avares du patronyme des femmes :?

[67–35] Le 7 juillet 1503 – Inventaire après le décès de maître Richard LESAGE, médecin. A la requête de Marion, sa veuve demeurant à Paris, rue de la Mortellerie, en son nom et comme se disant exécutrice, seule et pour le tout du testament du défunt. Et en la présence d’honorable homme et sage maître Pierre … examinateur … à la conservation du droit du Roi notre sire et de tous ceux qu’il appartiendra. Les biens étant en une maison en laquelle il était demeurant, sise à Paris, en ladite rue de la Mortellerie, où pend pour enseigne la Nef d’Argent.

[67–40] Le 30 août 1508 – Inventaire après le décès de Jacques GAULTIER, marchand et laboureur demeurant à Paris. A la requête de Guillaume FAYRON, poissonnier, Jean DUVERT, marchand de la ville de Paris, et Jean HURTAULT, courtier juré de vins à Paris, au nom et comme exécuteurs du testament du défunt. Et de Jean SARTIER, aussi laboureur demeurant à Paris et de Claude GAULTIER sa femme, de Mahiet MESNYER, menuisier et Jeanne (GAULTIER), sa femme, lesdits Jeanne et Claude, sœurs, filles dudit défunt et de feue Louise sa première femme, en leur nom et leur personne pour les autres enfants d’icelui défunt. Et en la présence de honorable homme et sage maître Pierre Turquoy ( ?), examinateur, qui à la requête desdits exécuteurs avait procédé par voie de scellé. Les biens étant en son hôtel sis à Paris en la rue des Jardins, où il est allé de vie à trépas.
(vue 49) cote 1 : 1480 – Contrat de mariage Jacques GAULTIER x feue Marguerite, sa dernière femme.
(vue 49) cote 2 : 1480 – Inventaire après le décès de Louise, à la requête dudit Jacques GAULTIER et de Guillaume PINEAU. Ladite Louise, première femme dudit Jacques GAULTIER.
(vue 49) cote 3 : 1480 – Inventaire après le décès de Marion, veuve de Jean VARLET, à la requête dudit Jacques GAULTIER.
(vue 49) cote 5 : 1487 – Contrat de mariage entre feu Macé HURREAU et Claude GAULTIER, sa femme, fille dudit défunt Jacques GAULTIER et de feue Louise, sa première femme. Ladite Claude, à présent femme de Jean SARTIER. Il est question des héritages de feue Louise sa mère, jadis femme dudit Jacques GAULTIER, et de feue Marion LAVALETE, sa grand-mère.
(vue 50) cote 6 : 1493 – Contrat de mariage Mahiet MOUSNIER, menuisier et Jeanne GAULTIER, fille dudit défunt Jacques GAULTIER, et de feue Louise sa première femme.
(vue 50) cote 12 : 1487 – Brevet par lequel Noel REGNAULT, laboureur demeurant à Planoy lès Vaudoy-en-Brie (77141), en son nom et comme procureur de Jeanne (GAULTIER) sa femme, fille de feu Jean GAULTIER, a vendu audit Jacques GAULTIER, frère de ladite Jeanne, les portions échues par le trépas dudit défunt Jean GAULTIER et de feue Marguerite, jadis sa femme, père et mère desdits Jacques et Jeanne GAULTIER, femme dudit REGNAULT.
(vue 51) cote 13 : 1489 – Brevet par lequel Etienne PASSONIER, laboureur demeurant à Saint-Maur-des-Fossés (94100) et Catherine (GAULTIER) sa femme, avoir vendu audit Jacques GAULTIER, frère de ladite Catherine, un demi quartier de vigne.
(vue 51) cote 14 : 1473 – Partage entre Jacques GAULTIER, Jean GAULTIER, Etienne PASSONIER et Catherine (GAULTIER) sa femme, des héritages de feus Jean GAULTIER et Margot, sa femme, leurs père et mère.

Ouf !

A demain (inch allah)
Christophe

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6426
Bonsoir à tous,

[67 - 62] 2 juin 1516 – Inventaire dressé après le décès de feu vénérable et discrète personne Me Guillaume MORIN, prêtre curé de la cure et église paroissiale de la Queue-en-Brie, à la requête d’honorables hommes maîtres Jean LE HAUDOYER, procureur en parlement et Guillaume MORIN, huissier des requêtes de l’hôtel (?) du Roi, au nom et comme exécuteurs du testament et ordonnance de dernière volonté du défunt, et en suivant certain acte judiciaire entre Me Olivier de Bellanger, au nom et comme procureur desdits Me LE HAUDOYER et MORIN, et Me Jean MORIN, se disant stipulant pour Guillemine BOUCAULX et Françoise BOUCAULX, sœurs, se disant habiles à se porter et nommer héritières dudit défunt d’autre part.

[67 - 70] (intitulation à la vue74) 25 novembre 1523 – Inventaire dressé après le décès de feu Mathurin MARTIN, veuf de feue Jeanne BIDAULT, à la requête de Guillemette MALOSSEAU, veuve de feu Pierre MARTIN, laboureur demeurant à Paris, et de Jeanne MYNGUET, veuve de feu Jean BIDAULT, compagnon pelletier aussi demeurant à Paris, se disant exécutrices du testament du défunt, fils de ladite Guillemette et dudit feu Pierre MARTIN, et gendre d’icelle MYNGUET, qui se dit aussi exécutrice du testament de ladite Jeanne BIDAULT sa fille, lesquelles déclarent qu’à leur requête, et à celle d’Antoinette MARTIN, femme de Nicolas BIDAULT, aussi exécutrice du testament du défunt son frère, et stipulant en cette partie pour Pierre MARTIN, âgé d’un mois environ, fils d’iceux feu Mathurin MARTIN et Jeanne BIDAULT, elles ont fait mettre par écrit l’inventaire des biens du défunt.

[67 - 76] 11 juillet 1530 – Inventaire dressé après le décès de feue Catherine SAULNYER, à la requête de son veuf honorable homme Denis GODEFFROY, marchand teinturier de fil et de soie et bourgeois de Paris, en son nom et comme tuteur et curateur seul et pour le tout de leurs enfants mineurs, et en la présence d’honorable homme Guillaume ROBINEAU, marchand apothicaire et épicier bourgeois de Paris.
Les biens étant, tant en une maison assise devant la Grande Boucherie qu’en une autre, assise devant le cloître Sainte-Opportune.

À bientôt
JD

cdemaz
cdemaz
Messages : 2828
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour à tous, :)

voilà déjà pour aujourd'hui :

[67–113] Le jeudi 30 août 1505 – Inventaire après le décès de Jeanne TURQUAM (TURQUAIN). A la requête de son mari, honorable homme et sage maître Pierre PAULMIER, examinateur de par le Roi au Châtelet et échevin de la ville de Paris, en son nom comme ayant la garde tant noble que bourgeoise, gouvernement et légitime administration de leurs enfants mineurs. Et en la présence de honorables personnes Raouline GAULTIER, veuve de maître Jean TURQUAM, aussi examinateur audit Châtelet, père et mère de la défunte, Jeanne TURQUAM, sœur d’icelle défunte, veuve de maître Jean COURAULT, seigneur de Dammartin en Brie (Dammartin-sur-Tigeaux, 77163), et Catherine TURQUAM, veuve de maître Georges MACON, huissier en parlement, et Gillette DENEUFBOURG, femme de Jean TURQUAM, marchand et bourgeois de Paris, stipulant en cette partie pour lesdits mineurs. Les biens étant tant au logis dudit PAULMIER, sis à Paris en la rue de Jouy ( ?), qu’autres lieux (celliers et cave tant dudit hôtel que d’une maison joignant où pend pour enseigne les Pucelles, et aussi en un hôtel sis rue des Nonains-d’Hyères).
(vue 165) Déclare ledit Pierre PAULMIER, que au moyen du trépas de Claude MORESSE, son neveu, fils de feus Thomas MORESSE et Jeanne PAULMIER, jadis sa femme, sœur dudit Pierre PAULMIER, il lui appartient notamment une maison sise rue de la Mortellerie, où pend pour enseigne le Cygne, etc.
Papiers à partir de la vue 146. (intéressants mais je m’en dispense).

Je veux bien vos avis sur mes 3 points d'interrogation.
Merci Anhony et Jean Paul.
Paris ok avec le p de Dampmartin et le a de MACON (je ne trouve pas le i mais bon :roll: ). Pour TURQUAM, la SIV à l'air tellement sûr d'elle avec de nombreuses occurrences que je vais laisser les deux graphies.


Christophe.
Dernière modification par cdemaz le 18 juin 2020, 21:33, modifié 1 fois.

alachaud
alachaud
Modérateur bénévole
Messages : 5226
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Salut Christophe,

Notre seigneur > oui, mais on peut se dispenser de le préciser
bourgeois de Paris (écrit en toutes lettres pour une fois)

Pour la rue, je sèche, mais c'est peut-être en effet la rue de Jouy, attestée depuis le 14e siècle.

Je lis plutôt TURQUAIN que TURQUAM.

Amicalement,

Anthony
Modérateur des forums Paléographie, Allemand, Latin et Autres Traductions

jeanpaumelinon
jeanpaumelinon
Messages : 5352
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour Christophe and so others,

Pour Yères je fais la même lecture, (Yerres 91330)
Cordialement
Jean Paul

bertrandg
male
Messages : 81
Et un autre pour aujourd'hui !

[67 - 106] 14 octobre 1533 - Inventaire après le décès de feu Jean LE RAT laboureur de vignes, à la requête de Marion HENAULT, sa veuve, demeurant à Paris, en son nom et de Cyrot GAMBE, laboureur à Villeneuve, comme exécuteur testamentaire du défunt. En présence de Jean KARESME, demeurant à Paris et Marion LE RAT, sa femme, sœur du défunt, stipulant en cette partie pour les enfants du défunt et de sa veuve. Fait en l'hôtel où le défunt est allé vie à trépas, assis à Paris au devant le carrefour des Barrières.

Bonne journée à tous.

Bertrand

alachaud
alachaud
Modérateur bénévole
Messages : 5226
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Ce n'est pas un Y mais un P :?
jeanpaumelinon a écrit :
18 juin 2020, 11:05
Bonjour Christophe and so others,

Pour Yères je fais la même lecture, (Yerres 91330)
Modérateur des forums Paléographie, Allemand, Latin et Autres Traductions

Répondre

Revenir à « Paléographie en français (lecture de textes anciens) »