Répondre

Aide à l'indexation des inventaires de Me Guillaume LE BERT (1647 à 1665)

nchantelou
female
Messages : 88
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour à tous,

De nouvelles liasses d'inventaires sont soumises à la lecture et à l'analyse sagace du forum "Paléographie" : Inventaires de Me Guillaume Le Bert (1647 à 1665)

Il s'agit de faire une analyse sommaire de liasses d'inventaires après décès de Paris, qui seront ensuite indexées sur Geneanet avec une copie aux Archives Nationales. Pour gagner du temps, le numéro de chaque première page est indiqué.

Toute personne intéressée par le projet ou simplement par cet exercice de paléographie est évidemment la bienvenue pour donner un coup de main !

Merci d'avance de votre collaboration !

nicole

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=23696
Inventaires de Guillaume Le Bert - AN ET-LXXII-79 (1647-1648-1652)

1 Ch
29 Ch

47 JD
64 JD

174 Ch
185 Ch

201 JD
207 JD
260 P
289 P

296 Ch
364 Ch
375 JD
406 JD
414 P
527 P

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=23697
Inventaires de Guillaume Le Bert - AN ET-LXXII-80 (1653-1656-1665)

1
13
19
29
33
42
48
55
63
79
91
140
142
155
166
177
193
220
243
248
258
303
374
421
436
446

cdemaz
cdemaz
Messages : 2608
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour à tous,

Ouvrons les débats, je démarre avec les 1 et 29. :)

Christophe.

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6195
cdemaz a écrit :
23 avril 2018, 07:06
Ouvrons les débats, je démarre avec les 1 et 29. :)
On constate que certains actes sont déjà en partie indexés. Ça ne nous empêche évidemment pas de continuer. :)
JD

cdemaz
cdemaz
Messages : 2608
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour à tous, :)

il semble que seuls les actes 1 et 64 ne soient indexés. Voici donc mes premières analyses :

[79-1] Le 21 novembre 1647 – Inventaire après le décès de maître Mathieu SOUDÉE, notaire au Châtelet de Paris, arrivé le 17 novembre 1647. A la requête de dame Marie GRENON, sa veuve demeurant rue Saint-Antoine, paroisse Saint-Paul, tant en son nom que comme tutrice de leurs enfants mineurs. Et en la présence de Pierre BERTRÉE, sieur de la Montagne, capitaine du charroi de l’artillerie, demeurant rue de la Verrerie, paroisse Saint-Jean-en-Grève, au nom et comme subrogé tuteur desdits mineurs. Les biens étant ès lieux qu’il occupait dépendant de la maison en laquelle il est décédé, appartenant à monsieur Baudouyn, secrétaire du Roi.
Vue 14 : 1643 – Contrat de mariage Mathieu SOUDÉE x Marie GRENON. Les biens appartenant à la future par la succession de Nicolas SIMON, son oncle maternel.

[79-29] Le 20 novembre 1648 – Inventaire après le décès de Charlotte GODEAU. A la requête de son mari Denis JEAUNAY (JEANNAY ?), huissier à cheval au Châtelet, demeurant à Paris rue Saint-Antoine, paroisse Saint-Paul, tant en son nom que comme tuteur de Anne JEANNAY, leur fille mineure, habile à se dire nommer et porter seule héritière de la défunte sa mère. Et de Marie GODEAU, femme de honorable homme Philippe JOURDIN (JOURDAIN), maître peintre à Paris, subrogé tuteur de ladite mineure sa nièce, demeurante à Paris rue Couture et paroisse Saint-Gervais. Icelle Marie GODEAU, procuratrice et autorisée de sondit mari.
Récolement des biens délaissés après le décès de ladite défunte GODEAU, portés par l’inventaire du 3 décembre 1640 par-devant Drouin et Mothelet, ensemble que les autres biens meubles, lettres, titres et papiers étant de présent en la possession dudit JEAUNAY, seraient ajoutés et inventoriés audit récolement. Les biens étant en deux chambres, bouge et grenier, occupés par ledit JEANNAY, dépendants de la maison où il est demeurant.
Vue 37 : 1648 – Contrat de transaction par lequel appert Claude BUYRETTE, maître menuisier à Paris et Anne TUBY, sa femme, père et mère de Geneviève BUYRETTE leur fille, au jour de son décès femme en secondes noces dudit JEAUNAY, avoir renoncé à la communauté de biens.

174 et 185 STP. ;)
Merci et à plus tard.

Christophe

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6195
Bonjour à tous

100 pages pour pas grand chose, finalement :

[79– 47] 10 mars 1648 – Inventaire dressé après le décès de défunte honorable femme Marie BONNET, à la requête de son veuf honorable homme Jean HAMET, marchand bourgeois de Paris, y demeurant rue Aubry-le-Boucher, en la maison où pend pour enseigne le Paon, paroisse Saint-Leu-Saint-Gilles, tant en son nom que comme tuteur de leur fille mineure Marguerite HAMET, âgée de neuf ans ou environ, habile à se dire et porter héritière de ladite défunte sa mère, en la présence de Me Jean LEPOIX, clerc et procureur général des fiefs de l’abbaye de Saint-Denis en France pour Monseigneur le prince de Conti, abbé dudit lieu, oncle maternel et subrogé tuteur de ladite mineure, demeurant à Paris, île Notre-Dame, rue et paroisse Saint-Louis.
(vue 61) contrat de mariage

[79– 64] 7 septembre 1648 – Inventaire dressé après le décès de défunte Marie BERGIER, veuve de défunt Emmanuel ADDÉE, écuyer, conseiller secrétaire du Roi et de ses finances, seigneur du Petit-Val, à la requête de Pierre ADDÉE, écuyer secrétaire du Roi, maison couronne de France et de ses finances, seigneur du Petit-Val, Monsieur Me Hilaire ADDÉE, aussi conseiller du Roi en sa cour de Parlement de Metz, Charles ADDÉE, écuyer, sieur du Petit-Val, Louis ADDÉE, écuyer, sieur de Grandchamps, Monsieur Me Philippe LESUEUR, sieur de Petiville, conseiller du Roi en sa cour de parlement de Normandie à cause de dame Marie ADDÉE son épouse, étant de présent en la maison du Petit-Val près Sucy-en-Brie (94370), tant en leurs noms que lesdits frères ADDÉE se faisant et portant forts de Nicolas ADDÉE, aussi écuyer, leur frère, tous lesdits sieurs ADDÉE et dame de Petiville enfants et habiles à se dire et porter héritiers de la défunte, et encore lesdits sieurs Pierre, Charles, Louis et Nicolas ADDÉE créanciers de la succession de ladite défunte.
Les biens étant en ladite maison du Petit-Val.
(vue 103) Récolement des titres inventoriés après le décès dudit défunt Emmanuel ADDÉE.
(vue 128) Marie BOCHART veuve de Mr Me Pierre BERGIER et Mr Me Pierre BERGIER son fils
(vue 129) Me Pierre COUILLIART neveu du défunt Emmanuel ADDÉE.

Au moins, avec Me LE BERT, on a changé de papier ; c'est déjà ça. :)
JD

cdemaz
cdemaz
Messages : 2608
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour les amis, :)

mes analyses :

[79-174] Le 5 septembre 1652 – Inventaire après le décès de Abraham CAUDEBERT (COTTEBERT), juré porteur de grain sur les ports et place de cette ville de Paris. A la requête de Jacqueline COURAULT (COURAUT, CARAULT), sa veuve demeurant rue de la Mortellerie, paroisse Saint-Jean-en-Grève, en son nom, habile à prendre ou répudier la communauté d’entre le défunt et elle. En la présence de maître Germain Soufflot, substitut du procureur du Roi, pour l’absence et détention de Philibert CAUDEBERT, armurier ( ?) à Paris, habile à se dire et porter héritier du défunt son père. Les biens montrés par ladite veuve et par Olivier POUILLART, maître faiseur de luths, fils de défunt Clément POUILLART et de la veuve, et de créanciers desdits CAUDEBERT. Les biens étant ès lieux qu’il occupait de la maison où ladite veuve est demeurant, en une seconde chambre dépendant de l’église des Haudriettes, ayant vue sur l’eau, et en laquelle il est décédé.
Vue 181 : 1635 – Contrat de mariage Abraham CAUDEBERT x Jacqueline COURAUT auparavant veuve de Clément POUILLART.

[79-185] Le 2 décembre 1652 – Inventaire après le décès de Bienvenue CHARBONNIER. A la requête de son mari, honorable homme Pierre MOURAULT, juré du Roi ès œuvres de charpenterie , bourgeois de Paris demeurant hors la porte Saint-Antoine, paroisse Saint-Paul, rue de la Planchette, tant en son nom que comme tuteur de Pierre, âgé de 22 ans, Barbe, âgée de 18 ans, Marguerite, âgée de 15 ans, et de Françoise MOURAULT, âgée de 11 ans et demi, leurs enfants mineurs. En la présence de Jean DELASSEUX (DELASSEUR), maître tailleur d’habits à Paris, subrogé tuteur desdits mineurs, et de honorable homme Charles BENOIST, maître maçon à Paris, à cause de Marie MOURAULT, sa femme, demeurant rue des Tournelles, paroisse Saint-Paul. Ladite Marie MOURAULT et lesdits mineurs habiles à se dire, nommer et porter seuls héritiers de la défunte leur mère.
Vue 195 : 1619 – Contrat de mariage MOURAULT x CHARBONNIER. Appert Nicolas GIRAULT, compagnon charpentier à Paris et Guillemette MILAULT ( ?) sa femme, auparavant veuve de Jacques CHARBONNIER, maître charron à Paris, père de la future.
Vue 196 : Vente d’une maison sise rue des petits Carreaux, où pend pour enseigne la Bouteille, proche du rempart de la ville.

A noter que les actes de ces deux liasses ont déjà été analysés :
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/ir/consultationIR.action?irId=FRAN_IR_042595&udId=c-1sqjnt36o--4e0uw1ogk5cm&details=true&gotoArchivesNums=false&auSeinIR=true&formCaller=GENERALISTE&fullText=caudebert 1647-1676
Ce n'est pas drôle ! :(
On fait quoi ? On continue quand même car nos analyses sont un peu plus complètes ?

Christophe

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6195
cdemaz a écrit :
25 avril 2018, 07:32
A noter que les actes de ces deux liasses ont déjà été analysés :
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/ir/consultationIR.action?irId=FRAN_IR_042595&udId=c-1sqjnt36o--4e0uw1ogk5cm&details=true&gotoArchivesNums=false&auSeinIR=true&formCaller=GENERALISTE&fullText=caudebert 1647-1676
Ce n'est pas drôle ! :(
On fait quoi ? On continue quand même car nos analyses sont un peu plus complètes ?
Bon, nous sommes 3 (en principe) ; il ne devrait pas être difficile de dégager une majorité absolue...

Je serais partisan de continuer ; surtout parce que la collection n'est pas très grosse ; et parce que les "analyses" de la SIV sont très sommaires, et parfois erronées. Sans compter qu'on a commencé le boulot, et que cette situation n'est pas inédite ; sans compter que les numérisations ont été faites dans cette perspective.

Place à la démocratie... :D À bientôt.
JD

pganier
pganier
Messages : 4887
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

En principe, nous serions au moins plutôt 4, non?, avec JF (et même 5 avec JP qui nous surveille)...

<BLINK>Moi je vous suis de toutes façons, mais si nous ne restions que 3, je ne pense pas que je poursuivrais indéfiniment.</BLINK>

Je m'occupe des 260 / 289 dans l'après-midi... ;)

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6195
pganier a écrit :
25 avril 2018, 15:18
<BLINK> je ne pense pas que je poursuivrais indéfiniment.</BLINK>
Tu as raison, Pascal... l'éternité, c'est long... surtout vers la fin :lol:
JD

pganier
pganier
Messages : 4887
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Vous voilà avec deux petits mots à trouver:

[79-260] 11 décembre 1652 - Inventaire après le décès de noble homme François LE FAULCONNIER, vivant sieur de la Bardinière, à la requête de demoiselle Anne SEVESTRE, demeurant à Paris, rue du Roi-de-Sicile, paroisse Saint-Paul, tant en son nom que comme tutrice d'Hélène et Marie FAULCONNIER, filles mineures dudit défunt et d'elle, et en la présence de Charles DELIN, bourgeois de Paris, subrogé tuteur desdites mineures.

[79-289] 7 septembre 1652 - Inventaire après décès de Jacques TROIS-VALLETZ, vivant l'un des déchargeurs de marchandise et forts, sur le port Saint-Paul de cette ville, à la requête de Jeanne ORY, demeurant rue et paroisse Saint-Paul, tant en son nom à cause de la communauté de biens qui a été entre son-dit mari et elle, que comme tutrice de Jeanne âgée de 17 ans, Jean âgé de 13 ans, et de Marguerite TROIS-VALLETZ âgée de 3 ans ou environ, enfants mineurs dudit défunt et d'elle; en la présence d'Emery TROIS-VALLETZ (qui signe Esmery TROIVALLET), maître vinaigrier à Paris, au nom et comme subrogé tuteur desdits mineurs habiles à se dire, nommer et porter héritiers seuls et chacun pour un tiers dudit défunt leur père.

Merci Christophe! (et de m'avoir laissé le SEVESTRE)

Bonne soirée ;)
Dernière modification par pganier le 25 avril 2018, 19:10, modifié 1 fois.

cdemaz
cdemaz
Messages : 2608
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonsoir Pascal, ;)

François LE FAULCONNIER, sieur de la Bardinière.
L'un des déchargeurs de marchandise et forts sur le port Saint-Paul.

Je m'occuperai des 296 et 364.

A plus tard
Christophe.

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6195
Bonsoir cher compagnons... :D

[79– 201] 28 novembre 1652 – Inventaire dressé après le décès de défunte Noëlle ANDRIOT, veuve de feu Germain BOLLET (BOLLÉ), joueur d’instruments de musique à Paris, à la requête d’Antoine MICHOZ (MICHAULT) vigneron demeurant en la basse cour de Vincennes et Fare MOREL sa femme, qu’il autorise pour l’effet des présentes, étant ce jourd’hui à Paris, habiles à se dire, à cause de ladite MOREL, héritiers de la défunte, tante de ladite MOREL, et en la présence de Marie ALLIET veuve de feu Pierre LE TROTTIN, maître tailleur d’habits à Paris, demeurant rue des Blancs-Manteaux, paroisse Saint-Jean-en-Grève, se disant créancière de ladite défunte pour loyers. Apposition de scellés.

[79– 207] 26 novembre 1652 – Inventaire dressé après le décès, survenu le 20 octobre 1652, de défunt Me Adrien FRANÇOIS, chapelain de la chapelle Saint-Mathurin de Ro… (vue 251) en l’église Saint-Martin de Tours, à la requête d’honorable homme Henry COUVREUX, juré chargeur de bois en charettes ès ports et places de cette ville, faubourgs et banlieues de Paris, demeurant à Paris, rue Saint-Antoine, paroisse Saint-Paul, au nom et comme exécuteur du testament et ordonnance de dernière volonté du défunt, et encore en son nom et comme tuteur de Louis COUVREUX, fils mineur de lui et de défunte Nicole BLOUQUIER sa femme, légataire dudit défunt, en la présence de Guillemette FRANÇOIS, veuve de défunt Noël BLOUTTIER (BLOUQUIER), menuisier demeurant à Autheuil-en-Valois (60890) près de la Ferté-Milon (02460), en son nom comme présomptive héritière dudit défunt son frère, et encore en la présence de Jean MARLEUX, laboureur demeurant audit Autheuil-en-Valois, tant en son nom qu’à cause d’Antoinette BLOUTTIER sa femme, aussi légataires dudit défunt son oncle, et de Charles MOCQUET (MOQUET), menuisier demeurant à Cuvergnon (60620) père dudit Antoine (??), au nom et comme procureur d’Antoinette BLOUTTIER (BUCQUER), veuve en dernière noce de défunt Jean MOCQUET, ladite veuve MOCQUET aussi légataire dudit défunt son oncle.
Les biens étant en la maison occupée par ledit COUVREUX, avec lequel ledit défunt demeurait.
(vue 238) ledit défunt a acquis à Autheuil-en-Valois une terre de Mathieu CAVELLIER son beau-père et de Françoise C… sa mère ; une autre de Jean FRANÇOIS son frère
(vue 254) Gillette DURAND, veuve de feu Antoine FRANÇOIS et ledit défunt, représentant ladite Guillemette FRANÇOIS veuve dudit Noël BLOUQUIER sa sœur, héritiers dudit Antoine FRANÇOIS leur frère.

Une particularité dans le second : la variation du patronyme : on hésite entre BLOUQUIER, BLOUTTIER et même BUCQUER ! Ça donne peut-être des indices sur l'accent local :)

À bientôt
JD

pganier
pganier
Messages : 4887
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
JD, tu ne m'en as pas encore remis. Des comme ça, ça peut être 4 par 4 (ou 8 par 8).
Heu comment dire, si je trouve un moment c'est vite fait...

Bonsoir ;)

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messages : 6195
pganier a écrit :
25 avril 2018, 21:59
JD, tu ne m'en as pas encore remis. Des comme ça, ça peut être 4 par 4 (ou 8 par 8).
C'est de la voracité, Pascal ! Attention cependant, tout n'est pas toujours si évident que ça, dans ce lot ! Tu en as deux, et je te replace en mode "auto" :D
JD

jeanpaumelinon
jeanpaumelinon
Messages : 5268
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
pganier a écrit :
25 avril 2018, 15:18
Bonjour,
(et même 5 avec JP qui nous surveille)...
Hé Pascal, je ne vous surveille pas, je vous suis, j'essaie d'apprendre et parfois j'essaie de vous aider avec mes petits moyens et mon grand manque de disponibilité! Moi aussi je travaille et beaucoup même !
Cordialement
Jean Paul

Répondre

Revenir à « Paléographie en français (lecture de textes anciens) »