Répondre

Interconnexion des arbres généalogiques

moserjea
moserjea
Messages : 20
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Existe-il le moyen d'interconnecter les arbres généalogiques ?

Aujourd'hui, chacun fait le sien à l'aide de ses propres recherches et en puisant dans les branches d'autres arbres, autrement dit par recopie.

Si tant est que cela n'existe pas, que penser de la mise en place d'une forêt, constituée par l'interconnexion des différents arbres.

Il s'agirait là d'une œuvre commune permettant à tout un chacun de contribuer et par la suite de naviguer dans l'histoire de nos ancêtres.

Certes, l'affaire n'est pas sans embuche technique (problèmes de cohérence, résolution des incohérences, accès concurrents, ...), ni humaine - ce sont les plus difficiles à régler (c'est moi qui ...) - mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ?

Bien cordialement.

[Jean-Louis Moser] /;o)

webmaster
webmaster
Administrateur
Messages : 4840
Saisie : Standard
Voir son arbre
moserjea a écrit :
25 avril 2012, 09:42
Bonjour,

Existe-il le moyen d'interconnecter les arbres généalogiques ?

Aujourd'hui, chacun fait le sien à l'aide de ses propres recherches et en puisant dans les branches d'autres arbres, autrement dit par recopie.

Si tant est que cela n'existe pas, que penser de la mise en place d'une forêt, constituée par l'interconnexion des différents arbres.

Il s'agirait là d'une œuvre commune permettant à tout un chacun de contribuer et par la suite de naviguer dans l'histoire de nos ancêtres.

Certes, l'affaire n'est pas sans embuche technique (problèmes de cohérence, résolution des incohérences, accès concurrents, ...), ni humaine - ce sont les plus difficiles à régler (c'est moi qui ...) - mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ?

Bien cordialement.

[Jean-Louis Moser] /;o)
Ce n'est pas quelque chose de proposé actuellement (en dehors de faire de simple lien dans les notes d'une famille), mais c'est quelque chose sur lequel nous réfléchissons...
Cordialement,

Jérôme Galichon - Geneanet
Chef de produit

buhotmarc
buhotmarc
Modératrice
Messages : 30121
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Il existe déjà des bases "contributives" voir ici : http://alain.aussedat.free.fr/accesgenealogie.htm
A vous de voir si vous avez envie de participer.

Cordialement
Monique
Modératrice bénévole, sans lien de subordination avec geneanet
------------------
Bouton (sous l'identifiant)  AIDE

bigwidower
bigwidower
Messages : 1850
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
webmaster a écrit :
25 avril 2012, 10:04
Ce n'est pas quelque chose de proposé actuellement (en dehors de faire de simple lien dans les notes d'une famille), mais c'est quelque chose sur lequel nous réfléchissons...
Une réaction à chaud : je ne suis pas certaine d'avoir toujours envie de laisser mon arbre sur généanet dans ces conditions...

bricor
bricor
Modératrice
Messages : 15050
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
bigwidower a écrit :
25 avril 2012, 13:16
webmaster a écrit :
25 avril 2012, 10:04
Ce n'est pas quelque chose de proposé actuellement (en dehors de faire de simple lien dans les notes d'une famille), mais c'est quelque chose sur lequel nous réfléchissons...
Une réaction à chaud : je ne suis pas certaine d'avoir toujours envie de laisser mon arbre sur généanet dans ces conditions...
Je suis certaine de ne pas laisser mes arbres sur généanet si cette interconnexion nous était imposée  >:(

Je veux bien assumer mes erreurs et celles de mes contributeurs mais pas celle de tout le monde.

Cordialement
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

webmaster
webmaster
Administrateur
Messages : 4840
Saisie : Standard
Voir son arbre

Rassurez-vous rien n'est encore fait et il s'agit d'une idée, parmi tant d'autre...  Ensuite nous n'imposons pas les évolutions majeures de ce genre .

Il me semble donc prématuré d'en débattre ! 

Bonne après-midi
Cordialement,

Jérôme Galichon - Geneanet
Chef de produit

moserjea
moserjea
Messages : 20
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Bien que possible algorithmiquement par le biais de la reconnaissance des similarités entre des fractions d'arbres, d'ailleurs souvent identiques, parce qu'issus de recopies, voire légèrement différents, parce qu'enrichis après recopie, l'idée n'était pas d'imposer une interconnexion de tous les arbres, mais seulement à ceux qui souhaitent produire une œuvre qui, de toute évidence, pourrait dépasser ce qu'aucun d'entre nous ne pourrait produire à lui tout seul.

Fort heureusement dans le domaine de la généalogie, les mentalités ont sensiblement évolués, même si certains refusent encore de partager leur travaux parce qu'ils pensent donner plus qu'il ne recevront en échange. C'est sans doute un peu dommage car je serais curieux de savoir combien de fois dans un registre un acte est parcouru du regard, voire relevé, photographié puis transcrit et par combien de généalogistes, combien d'entrées et de branches identiques dans nos arbres, alors que la mise en commun de nos trouvailles multiplierait par un facteur non négligeable l'efficience de nos recherches.

bigwidower, bricor, je suis intéressé de connaître les vraies raisons d'un abord prudent par rapport à une telle proposition.

Vous connaissez sans doute wikipédia, une encyclopédie collaborative, également Linux un système développé par une communauté d'informaticiens. On constate que les erreurs dans l'encyclopédie ou les bugs dans Linux sont très vite corrigés par l'effet de masse et d'émulation. Peut-être en serait-il ainsi dans le cas d'une œuvre généalogique partagée.

Bien cordialement.

[Jean-Louis Moser] /;o)

oau
oau
Messages : 1618
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Ce n'est pas une question de partage ou pas, le fait d'avoir un arbre sur Généanet EST du partage.

La question est le regroupement. Qui va gérer ce regroupement ? Qui va assumer les erreurs ? Qui va assumer les dérives ? Qui va contrôler les sources ? etc. Personnellement je n'ai pas envie d'avoir Adam et Néfertiti avec mes données.

De plus Généanet fait constamment évoluer ses outils de recherche pour justement retrouver dans tous les arbres les données identiques. A vous de contrôler ce que vous recherchez.

OAU

mbicaismuller
mbicaismuller
Messages : 11292
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour

tout comme Bigwidower et Bricor je ne suis pas favorable à un arbre communautaire.

Bien sûr de nombreuses données se retrouvent dans plusieurs arbres mais, personnellement, j'assume ce que j'ai entré dans mon arbre parce ce que j'ai tout contrôlé (j'assume aussi mes éventuelles erreurs car tout peut  arriver, mais je les corrige dès que j'en ai conscience).

En revanche, en consultant des arbres suite aux alertes et en les comparant à mes données ou aux registres, je constate un certain nombre d'erreurs (mauvais déchiffrage d'une date, d'un nom), quelquefois des choses aberrantes, qui font que, désolée , mais je n'ai pas envie de partager cette responsabilité.

Ce que vous proposez part d'un bon sentiment, c'est un arbre idéal mais :

- s'il est élaboré par des êtres humains, il comportera des erreurs cumulées

- s'il est élaboré par un robot qui irait pêcher ça et là et ferait la synthèse, j'ai aussi des inquiétudes quand je vois que les alertes me proposent des comparaisons entre des couples ayant 2 siècles d'écart ; je craindrais donc que le robot ne recoupe des données erronées.

mmichoudet
mmichoudet
Messages : 365
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour

Tout comme Marie-Louise, Bigwidower et Bricor, et pour les memes raisons, je ne suis pas favorable à ce genre d'interconnexion.
Le jour où ce genre d'évoultion nous serait proposée, j'aviserai et je déciderai quoi faire.

Bien cordialement
Monique
M. Michoudet
Geneweb FICHE (saisie)

moserjea
moserjea
Messages : 20
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Cette discussion a le mérite de soulever la controverse, prise au sens le plus positif, puisqu'elle permet de confronter et d'échanger les points de vue.

Mbicaismuller, Oau, Mmichoudet, certes toute chose élaborée par les humains comporte des erreurs, c'est inhérent à notre espèce, mais je ne partage pas l'idée selon laquelle ces erreurs seraient cumulées. En effet, si l'on fait un parallèle avec le développement de logiciels produits par des communautés d'informaticiens, bien au contraire, la multiplicité des regards et des expériences fait que les bugs, donc les erreurs disparaissent très vite, car si l'un fait une erreur, les autres vont la voir et la corriger immédiatement, ainsi la convergence vers un logiciel stable sera plus rapide que sur n'importe quel logiciel d'éditeur. Il pourrait en être de même d'une généalogie commune à laquelle naturellement ne s'associeraient que ceux qui seraient tentés par l'expérience.

Par ailleurs, les robots, autrement dit les algorithmes, lorsqu'ils sont bien conçus et développés, peuvent être d'une efficacité redoutable et j'en sais quelque chose puisque c'est mon métier.

Pour la question du regroupement, l'idée ne consiste pas à nous spolier de nos arbres personnels, autrement dit à substituer à nos arbres une forêt gigantesque qui nous engloutirait tous, mais plutôt à ajouter une fonctionnalité, une généalogie commune, fondée sur les arbres de ceux qui le souhaiteraient et qui permettrait à tous d'aller encore plus loin dans nos recherches personnelles.

Bien cordialement.

[Jean-Louis Moser] /;o)

ruedusoleil
ruedusoleil
Messages : 2091
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
moserjea

je vous retournerai la question :

quelles sont vos motivations pour un arbre communautaire ?

Je ne vois pas en quoi il permettrait à chacun d'aller plus loin.

Ce n'est pas clair du tout.

moserjea
moserjea
Messages : 20
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour RueDuSoleil,

N'est-ce pas Cyrano de Bergerac qui écrivait  : Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !

Je crois simplement qu'un homme seul n'aurait pas pu imaginer, construire et faire voler le Concorde, qu'il n'aurait pas pu aller sur la lune, construire les sous-marins pour explorer la mer autrement dit qu'à plusieurs, les humains produisent des choses et ont des résultats qu'ils n'auraient jamais pu obtenir seuls.

Je pense que 1+1=3 !

J'espère avoir répondu à votre question.

Bien cordialement.

[Jean-Louis Moser] /;o)

ruedusoleil
ruedusoleil
Messages : 2091
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
c'est drôle

mais c'est la même phrase de Cyrano de Bergerac

que j'ai dans la, tête depuis le début de cette discussion !

En l’occurrence, faire son arbre sur Généanet

ce n'est pas être seul, mais aidé, soutenu par les autres

Je suis entièrement d'accord pour le travail en équipe

lorsque le but est unique

mais je le répète

je ne vois pas quel est l'intérêt d'un arbre communautaire pour chaque généanaute.




bigwidower
bigwidower
Messages : 1850
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Les robots sont certainement très efficaces (puisque conçus par des humains  :D) mais ils ne peuvent comparer que ce qui est comparable.

Compte tenu de la liberté laissée aux déposants d'arbres sur généanet dans l'écriture des noms, des prénoms, des dates, des lieux (ce dont je me félicite), des mêmes individus sont intégrés sous de multiples formes, et seul un humain est alors capable de comprendre que deux enregistrements différents dans la forme font référence à la même personne (et encore !  ;D )
Une comparaison par reconnaissance de caractère laisserait donc beaucoup de silence.
A l'opposé, des homonymes bien différents mais renseignés de manière identique et spartiate pourraient être détectés à tort comme une seule personne.

J'ai donc du mal à croire que cette comparaison automatique serait très efficace. En tout cas pas plus que les alertes actuelles qui permettent déjà à tous ceux qui le souhaitent de bénéficier des informations déposées par les autres.

Car généanet et bien d'ores et déjà un site de partage, même sans interconnexion automatique des arbres.

Comme le dit Monique, chacun peut déjà profiter de ce que tous les autres ont déposé et je ne vois pas quel bénéfice supplémentaire il pourrait tirer d'un arbre communautaire.

Et je n'ai moi non plus aucune envie de retrouver mon travail connecté sans preuve à Charlemagne ou Nefertiti.

Votre idée est certainement très altruiste, et peut-être influencée par votre profession, mais dans ce cas particulier elle me semble peu appropriée.

Répondre

Revenir à « Le bistrot »