Répondre

COMMUNICATION avec l'équipe GENEANET

guignonjm
guignonjm
Messages : 55
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonsoir, je reçois un mail de Geneanet faisant appel à mon aide pour photographier le monument au morts de la ville ou je réside (Mazé).
Ce mail tombe à "point" puisque:
1 - J'ai une colection de photos numériques de plusieurs villages alentours
2 - J'allais ôter mes données de Geneanet. Pourquoi ?
Depuis des années je mets en ligne le fruit de milliers d'heures de recherches, de kilomètres, de photos numériques etc... et que Geneanet tout doucement oublie ceux qui "alimentent sa base" pour forcer la main à adhérer au club privilège.
Lorsque je mets mes données complètes en lignes (une semaine par mois) je provoque entre 2000 et 3000 connexions par jour à mon arbre et ce sans aucune reconnaissance puisque je ne peux même plus mettre en forme mon arbre sans qu'à 8 choix sur 10 il soit répondu "réserveé aux membres privilèges"... (ceux qui pompent les données mais qui payent...?) :(
Oublierait-on qu'il faut aussi des gens qui alimentent pour attirer les "membres" copieurs ?...
Pourquoi ne réfléchiriez-vous pas à une catégorie nouvelle, les "membres donneurs" à défaut des membres d'honneur ?
J'ajoute que je fais directement "concurrence" aux associations de généa puisqu'en mettant en ligne les solutions, cela n'incite plus les membres à adhérer aux asscociations locales pour accéder aux bases de relevés. Je m'interroge donc sur la pertinence de ma démarche...
Avant d'envoyer encore et encore le fruit de mes recherches et Kms (photos de monuments) dites moi ce que Geneanet m'offre en retour pour ma fidélité, les 53000 fiches que je mets en ligne et les 132.000 visites que j'ai provoquées depuis un an !.

Enfin: comment vous écrire (email ? adresse ?) pourquoi si peu de communication ?.
A vous lire et bien respectueusement.

Jean Michel GUIGNON
Membre de l'A.gen.A d'Anjou
Jean-michel.guignon@orange.fr

dbg
dbg
Modérateur
Messages : 1382
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
guignonjm a écrit :
07 mars 2012, 18:45
il soit répondu "réservé aux membres privilèges"... (ceux qui pompent les données mais qui payent...?) :(
Enfin: comment vous écrire (email ? adresse ?) pourquoi si peu de communication ?.
Bonjour,
Je ne vous donnerez mon avis que sur deux points:
1- La communication comme vous dites ne se fait que par l'intermédiaire des forums, il y en a plusieurs milliers je pense que c'est suffisant et vu le nombre de membres il est hors de question d'avoir de petites conversations privés.
- 2 Pour ce que j'ai mis en gras vous êtes dans l'erreur le pompage n'est pas réservé aux membres privilèges mais aussi à ceux qui n'y sont pas, vous y avez le droit autant que les autres.
Amitiés      Guy         "Modérateur bénévole depuis 1997"        
L'ancêtre de GénéaNet à l'âge de deux ans  fonctionnait sous DOS http://www.dubourguy.fr/divers/images/geneanet1998.jpg

guignonjm
guignonjm
Messages : 55
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour et merci d'avoir pris le temps de répondre même si ce que j'aborde n'est pas une "discussion privée" (je ne suis pas seul à penser celà, soyez-en convaincu).

Sans vouloir polémiquer, je veux bien entendre que moi aussi je peux "pomper" mais vous vous doutez bien que non seulement je n'en ai guère besoin puisqu'ayant beaucoup plus à donner qu'à recevoir. Mais que le nombre des connexions à mes travaux démontre sans appel que je suis 1000 fois plus pompé que pompeur.

A chaque mise en ligne d'inédits, je reçois des alertes dans les jours qui suivent de reprises de mes données sans citation de sources.
Si vous êtes généalogiste, vous savez ce que ça fait de voir une journée de recherche dupliquée en 1 clic de souris. Ca fait partie du "jeu" mais à la longue ça use...

Transmettez ou non mes remarques à votre service marketing, je ne faisais que vous informer de ce qu'était l'état d'esprit de plusieurs membres de la première heure dont je fais partie, qui ont alimenté votre base et qui se posent aujourd'hui des questions sur le retour qu'ils en ont.
Je peux continuer d'alimenter (les monuments aux morts par exemple) ou pas. C'est juste une question de motivation et de reconnaissance qu'il appartient à Geneanet de s'en soucier.

Enfin, sur le point de la communication, je m'étonne qu'un site qui est d'évidence à but lucratif ne soit pas plus attentif et receptif aux remarques et suggestions de ses "clients" fussent-ils membres non privillégiés mais qui les attirent (par leurs données) pour le succès du site.
C'est un peu ce qu'on ressens lorsqu'ayant placé ses économies dans une banque, elle ne vous manifeste aucune reconnaissance et oublie que c'est avec votre argent qu'elle peut accorder des prêts (avec intérêts) à ceux qu'elle démarche. Me comprenez-vous ?

Toujours aussi cordialement,
JMG

lydie4
lydie4
Messages : 264
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour !
Je ne comprends pas votre réaction, moi aussi j'ai rentré 190000 individus et vu le nombre de connectons que je relève, je sais que beaucoup d'internautes me "pompent" mais à part quelques-uns qui faisaient apparaître des membres de ma famille de - 100 ans, je suis très heureuse que le travail immense que j'ai fait depuis une dizaine d'années puissent servir !!!!
Cordialement
Lydie4

mon1
mon1
Messages : 2868
Bonjour,

Moi, par contre, je comprends trop bien le point de vue de Jean-Michel et je suis entièrement d'accord avec les deux derniers paragraphes de sa dernière réponse.

Question "marketing", relations publiques et information de l'utilisateur...c'est pauvre chez GNN, actuellement.
Et alors, vous, Français, vous avez encore beaucoup de chance...
Pour la Flandre et la Hollande c'est catastrophique.
Il fut un temps ou c'était "mieux" ; mais les mentalités changent...

Allons, Jean-Michel, ne perdez pas courage.
Rien ne nous oblige de participer à tout ce qu'on nous propose.
Quand au "pompeurs diplomés"...ils sont connus de longue date...
Moi je fais comme s'ils n'existent pas ;D

Bon courage !

Raymond
Vriendelijke Groet, Cordialement,

Raymond alias "Mon"
Geneweb/Fiche for ever
Database "mon1" under Maintenance

jlm
male
Administrateur
Messages : 2401
Bonjour Jean-Michel,

Le forum est le bon endroit pour communiquer avec l'équipe GeneaNet. Même si nous ne pouvons pas toujours répondre à toutes les demandes nous sommes attentifs à les entendre.

Concernant votre demande, nous avons eu justement récemment un échange similaire avec quelqu'un qui remarquait que, comme il contribuait à l'attrait de GeneaNet en y publiant son arbre, on devrait lui offrir le statut de membre Privilège.

Le modèle de GeneaNet permet d'offrir gratuitement un service de base à tout le monde: hébergement d'arbre et autres contenus, recherche dans les bases, Geneawiki,  etc.

Or, ce service gratuit demande une infrastructure coûteuse en matériel et maintenance que nous ne pouvons assurer que grâce aux revenus des membres Privilège. 

Il faut savoir que l'immense majorité des Membres Privilège ont un arbre. Si nous offrions le statut de membre Privilège à tous ceux qui ont un arbre, GeneaNet ne serait plus en mesure d'offrir un quelconque service et disparaîtrait.  De plus, il suffirait dans ce cas d'envoyer un gedcom bidon pour devenir membre Privilège.

Ceci dit votre remarque est tout à fait pertinente sur le fait de pas seulement offrir des services gratuits à tout le monde ou bien des services réservés aux membres privilèges mais également de réfléchir à ce qui peut être fait pour les membres "contributeurs", le tout  sans mettre en péril le modèle de GeneaNet ou sans inciter quelqu'un à mettre des données "bidon".

Si vous avez des suggestions, vous êtes le bienvenu.

Une question intéressante à vous poser : est-ce que la publication de vos travaux a eu des aspects positifs pour vous  ?

Actuellement l'intérêt de publier son arbre est je crois :
- avant tous la satisfaction de partager ses travaux et participer ainsi à l'amélioration de la connaissance.
- leur offrir une pérennité, plutôt que les voir disparaître avec son ordinateur.
- être contacté par d'autres généalogistes y apportant des correctifs et des compléments à sa généalogie.
- profiter d'une base de connaissance mutualisée avec les différents arbres.
- pouvoir faire des recherches croisés entre son index et la base.

Il reste à élargir cette liste.

Pour ce qui me concerne, je suis très heureux que l'on profite de mes travaux comme je profite des travaux des autres. Et comme vous, je trouve dommage quand on oublie de citer ses sources. Le pire étant quand même quand on cite mes sources sans me citer. Dans ce cas l'on croit avoir à faire à un travail original alors que ce n'est qu'une copie. J'ai déjà eu ce cas. Dans ce cas je préfère ceux qui ne donne pas de sources. J'ai par ailleurs photographié un gros fonds d'archives privés et comme vous j'ai éprouvé la frustration de voir des personnes profitant de ce fonds sans offrir en retour une aide pour l'indexer. Je l'ai mis un temps en accès restreint ce qui n'a pas apporté plus de contributeurs. Je l'ai finalement remis en accès libre.

Jacques
GeneaNet.

guignonjm
guignonjm
Messages : 55
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonsoir Jacques,

Le contenu et le style de votre réponse me conviennent nettement mieux que la première réponse du médiateur mais je ne lui en veux pas. Le business du Net est très deshumanisé, on ne croise jamais un client directement... on ne mesure pas qu'on le perd et encore moins pourquoi quand il cesse d'écrire... il est seulement trop tard !.

Vous sollicitez des réponses et des idées, ce qui est déjà beaucoup plus respectueux et constructif aussi je viens vous répondre et continuerai d'alimenter si d'autres idées me viennent.

Votre argument de rentabilité est tout à fait normal encore que la cotisation des Privilégiés ne soit pas la seule ressource. Les annonceurs payant aussi au nombre de connectés je crois... mais j'ignore dans quelle proportion exacte. Certains sites ne vivent en tous cas que de celà.

Ce que je sais, en revanche, c'est que sans les "dépots" des Membres contributeurs (le nom me convient, "membre donneur" était un jeu de mots), vous ne vendriez pas beaucoup d'abonnements au Club Privilège !. Ma comparaison avec une banque est claire sur ce point, pas de dépots, pas de cash pour vendre des prêts... Les termes de votre réponses étant visiblement ceux d'un homme responsable et intelligent, vous m'avez certainement compris.

Vous me demandez ce que m'a apporté Geneanet ?

Au tout début de mes recherches (très localisée et agnatique sur GUIGNON et CHICOISNE) il n'y avait que 3 lignes sur Parcay Les Pins. Cela ne m'a donc pas beaucoup aidé mais il est exact que j'ai trouvé des pistes sur d'autres patronymes et j'ai surtout commencé d'enrichir le site. 8 ans plus tard, le même lieu et le même nom donnent 48 lignes de résultats... dont la majorité repris sur mes travaux.

J'ai cependant pris contact avec certains membres et nous sommes une douzaine de la "première heure" à communiquer directement entre nous et échanger des infos que nous ne mettons pas en ligne (relevés notariés, photos, cartes postales etc...) tous dans le même état d'esprit que le mien. En résumé, Geneanet m'a apporté quelques pistes à mes débuts et des contacts avec d'autres passionnés.

La Genealogie interessant aujourd'hui beaucoup de gens, nombreux sont les amateurs qui préfèrent donner 30€ et attendre les alertes que prendre la voiture et aller lire des archives en Mairie lorsqu'elles ne sont pas en ligne. Sur ce point purement économique, ils ont tout-à-fait raison... on avance vite, sans frais et sans effort en profitant des recherches des autres. Ils Peuvent même agrémenter leurs arbres de tas d'options graphiques "réservées" pour les rendre jolis faute de contenu intéressant... (j'ai des noms...) recopiant au kilomètre des branches entières. Effectivement, difficile à détecter et qui ne mérite aucune gratuité je vous l'accorde.

Reste ceux qui alimentent (ou alimentaient) et qui s'en vont petit à petit (j'ai aussi des noms). Il serait juste et profitable pour Geneanet qu'on leur accorde un peu plus de considération. Des sites comme "Les Cousins de la Marquise", "Planète Genealogie" et d'autres les acceuillent par dizaines et ils continuent de partager mais avec un retour plus direct. Certains même créent leur site perso, avec cet énorme avantage de savoir qui est venu y regarder (ou pomper...).

Des idées pour mesurer l'apport d'un membre ?, il y en a comme tout simplement prendre en compte le nombre de connections à son arbre. Je ne pense pas qu'un arbre "creux" attirera longtemps les visiteurs... Des quelques alertes que j'avais programmées, j'exclue de plus en plus de noms car je n'y retrouve que ce que j'avais mis en ligne (et en exclusivité) 8 jours avant. Les autres font pareil.

Donc, comme vos annonceurs, vous êtes en mesure de jauger de l'intérêt d'un arbre par le nombre et la continuité des visites qu'il reçoit. Dès lors sous forme de points, d'étoiles ou je ne sais quoi, vous accorderez ou pas le statut de "membre contributeur" à qui vous offrirez ce que vous voulez puisque vous en maitriserez le nombre et la qualification. Qui ira vous contrôler ou vous contredire ?

Vous pouvez aussi tenir compte du nombre de documents déposés: Nombre d'entrées, d'actes non en ligne (notariés), Photos, Monuments aux morts, cartes postales personnelles, et j'en passe. Bref les idées ne manquent pas et je suis convaincu que cet afflux de "capitaux" ravirait n'importe quel "banquier"...  non ?

Bien que vous écriviez que le forum est l'endroit idéal pour ce type d'échange, vous pouvez m'écrire sur mon email si les réponses deviennent confidentielles ou gênantes.


Dans l'attente de prochaines idées, je vous remercie d'avoir pris la peine de me lire et d'avoir répondu à mon message via le forum.
Celà vou honore plus que vous ne le croyez.

Jean-Michel GUIGNON




jlm
male
Administrateur
Messages : 2401
Bonjour Jean-Michel,
guignonjm a écrit :
08 mars 2012, 19:31
Le contenu et le style de votre réponse me conviennent nettement mieux que la première réponse du médiateur mais je ne lui en veux pas.
Je n'ai pas vu d'intervention de l'équipe auparavant ? Est-ce que vous n'avez pas confondu avec la réponse d'un autre généanaute ?
guignonjm a écrit :
08 mars 2012, 19:31
Le business du Net est très deshumanisé, on ne croise jamais un client directement... on ne mesure pas qu'on le perd et encore moins pourquoi quand il cesse d'écrire... il est seulement trop tard !.
Vous avez tout à fait raison, et nous sommes heureux d'aller dans les salons généalogiques pour cela. Les gens votent avec leur pieds quand ils sont mécontents.
guignonjm a écrit :
08 mars 2012, 19:31
Votre argument de rentabilité est tout à fait normal encore que la cotisation des Privilégiés ne soit pas la seule ressource. Les annonceurs payant aussi au nombre de connectés je crois... mais j'ignore dans quelle proportion exacte. Certains sites ne vivent en tous cas que de celà.
L'essentiel des revenus vient des membres privilèges. La publicité sur les arbres génère très peu de revenus.
guignonjm a écrit :
08 mars 2012, 19:31
La Genealogie interessant aujourd'hui beaucoup de gens, nombreux sont les amateurs qui préfèrent donner 30€ et attendre les alertes que prendre la voiture et aller lire des archives en Mairie lorsqu'elles ne sont pas en ligne. Sur ce point purement économique, ils ont tout-à-fait raison... on avance vite, sans frais et sans effort en profitant des recherches des autres. Ils Peuvent même agrémenter leurs arbres de tas d'options graphiques "réservées" pour les rendre jolis faute de contenu intéressant... (j'ai des noms...) recopiant au kilomètre des branches entières. Effectivement, difficile à détecter et qui ne mérite aucune gratuité je vous l'accorde.
Attention à ne pas avoir une vision trop manichéenne. Je pense qu'on ne peut pas simplifier autant entre les gentils contributeurs et les méchants copieurs.

Pour ma part, j'ai commencé la généalogie il y a 20 ans. Au début, je n'ai fait que de la recopie. A l'époque il n'y avait pas internet. J'ai repris principalement les travaux généalogiques de ma famille, des cousins/oncles généalogistes et les généalogies imprimés. Ensuite j'ai commencé à vouloir compléter les trous en faisant des recherches dans les archives (surtout dans le notariat parisien) puis plus tard à initier des projets collaboratifs de numérisation et d'indexation. Je suis maintenant dans la catégorie des contributeurs.

Je pense qu'il y a de nombreuses personnes qui commencent par copier et deviennent ensuite des contributeurs et complètent les trous.

Par ailleurs, quand j'ai lancé des appels à volontaire pour le projet de numérisation et d'indexation sur Paris, ce n'est pas les généalogistes confirmés et habitués des archives notariales qui ont répondu massivement à l'appel. C'est surtout des généalogistes néophytes et n'étant jamais venu aux archives.

Nous en sommes à 1,1 millions de photos et 323.696 personnes indexées dans les registres:
http://fr.geneawiki.com/index.php/Au_de ... Civil_-_75

Si vous lanciez un projet similaire sur Parcay Les Pins, je suis sur que nous vous trouverions de nombreuses personnes prêtes à vous aider. Cela vous donnerait une meilleur image des copieurs.
guignonjm a écrit :
08 mars 2012, 19:31

Vous sollicitez des réponses et des idées, ce qui est déjà beaucoup plus respectueux et constructif aussi je viens vous répondre et continuerai d'alimenter si d'autres idées me viennent.


Merci pour vos idées constructives.

Le critère de fréquentation d'un arbre ne me parait pas le plus pertinent. Il y a des très gros arbres (avec beaucoup de copie) qui de-facto sont très fréquentés.  Il est difficile de juger automatiquement qu'un arbre à plus de valeur qu'un autre.

En revanche le fait de mettre des données brutes: dépouillements, actes, registres, portraits, tombes est plus factuels.

Pour en revenir aux arbres, il y a également le fait de mettre son arbre versus ne pas partager sa généalogie.

Sur ce point, avez vous avez des suggestions ou des souhaits de ce que nous pourrions faire pour ceux qui partagent leur généalogie ?

Merci,

Jacques

geo06
geo06
Messages : 1886
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
guignonjm a écrit :
08 mars 2012, 19:31
La Genealogie interessant aujourd'hui beaucoup de gens, nombreux sont les amateurs qui préfèrent donner 30€ et attendre les alertes que prendre la voiture et aller lire des archives en Mairie lorsqu'elles ne sont pas en ligne. Sur ce point purement économique, ils ont tout-à-fait raison... 
Quoi ? Il y aurait des pistonnés qui ne paient que 30€ alors que depuis plusieurs années c'est 40€ pour moi !  ???  Et ne me dites pas qu'il a fait une erreur, il en sait trop pour ça, il n'y a qu'à lire le reste...  8)  Quoi que...  ;D   Il n'y a pas de fumée sans feu.  ;D  ;D  ;D
Toui saben doun venen ma saben pa doun aneren.

tlevian
male
Messages : 59
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour
Je commence aussi à me poser la question d'un échange gratuit mais de moins en moins intéressant. J'ai trouvé par moi même en constituant une généalogie ascendante  environ 2500 personnes dans des archives et environ 1000 sur geneanet. A quelques exceptions près (il y aura sans doute une réponse pour exhiber un exemple), je ne recopie pas sur geneanet ce que je trouve sur geneanet, ou mon arbre ne fait donc que 2500 individus. Il arrive que des renseignements partiels obtenus par plusieurs sur le même individu se complètent, ce qui justifie de l'inclure dans la base, mais le plus souvent on trouve des branches entières développées jusqu'aux origines des BMS, ou des minutes notariales. Il m'arrive de citer plusieurs sources, surtout si elles ne concordent pas, mais il m'est sans doute arrivé de manquer  le contributeur initial (désolé Jacques !).

Je ne prétends pas avoir fourni le premier des données entièrement originales, car quand j'ai commencé à alimenter geneanet en 2008, je n'ai pas vérifié si mes données de l'époque y étaient déjà. Je suis quand même indubitablement dans la catégorie des contributeurs, même si j'ai beaucoup moins de fiches que ceux qui indexent des communes dans leur totalité. Je suis modérément agacé de voir des "données" (terme impropre, je développerai plus loin), copiées, mais surtout irrité par la pratique de la copie pénalise la recherche, surtout lorsqu'on a pas les outils réservés "privilège". Faites la recherche CHAMBIER sur la commune de Plombières les Bains. Vous trouverez 15 résultats qui sont exactement les mêmes (je ne l'ai pas dupliqué moi même, alors que je descend de l'individu référencé). Ce cas est assez simple car on voit tout de suite qu'il est inutile de consulter les 15 références avec un seul individu, et la même date, mais quand on tombe sur de centaines de résultats, .. eh bien moi j'ai tendance à abandonner. Donc, la partie qui reste le plus utile est la recherche des associations lieux-noms de famille (rubrique d'ou vient votre nom ?). Pour le reste je trouve plus efficace de rechercher dans les archives en ligne.

Je pense donc que soit geneanet doit améliorer les outils de recherche en rapport avec l'inflation de la base, soit lutter contre la dégradation due à la redondance. Il ne semble pas que la majorité des utilisateurs soient prêts à faire comme moi, en gérant un arbre local et un arbre incomplet dans geneanet. Une solution serait de ne pas indexer les copies. Il pourrait y avoir un choix ouvert en permanence, ou quant le système reconnaîtrait que l'on tente d'entrer une "donnée" qui y est déjà. L'utilisateur pourrait rester libre du choix d'indexer ou pas, avec un message plus ou moins dissuasif. Il verrait évidemment son arbre complet, ce serait à décider pour les visiteurs, mais au moins, les index ne grossiraient pas exponentiellement.

La différence n'est pas toujours nette entre simple recopie sans aucune valeur ajoutée, et mise en relation de plusieurs données d'origines diverses. La production d'une donnée individuelle, c'est à dire en fait sa saisie à partir de la véritable source d'un événement à une date et en un lieu, est utile, peut-être utile pour d'autres,  mais n'est pas une création intellectuelle de premier plan. Le dépouillement systématique d'un corpus est déjà plus intéressant, car on sait que l'information n'y figure pas si on ne l'y trouve pas. Le généalogiste ne fait pas qu'accumuler des données, mais propose des filiations, qui ne résultent pas de la simple transcription de sources. Je ne vois pas de critère simple et automatisable permettant de reconnaître la valeur ajoutée de tels contributeurs.

bien cordialement

geo06
geo06
Messages : 1886
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Il y a copie et copie. Lorsque je trouve un Sosa sur Geneanet, je l'intègre automatiquement dans ma base, tout en sachant qu'il s'agit d'une information à vérifier. Si ce n'est pas vérifiable (AD pas encore en ligne), j'indique la source Geneanet. Si ce n'est pas un Sosa, soit je m'abstiens, soit je crée une fiche sur OneNote pour conserver l'information sans pour autant la publier. J'utilise Geneanet pour découvrir des pistes intéressantes, pas pour faire de la copie systématique. J'estime qu'un arbre, au sens large, n'est pas un "relevé" et que les personnes y figurant, même si elles n'ont rien à voir avec la ligne directe, doivent pouvoir se rattacher quelque part. Parfois, lors de recherches sur un patronyme, je tombe sur des bases de 90 000 individus, avec plus de 100 branches dans le patronyme demandé. Si c'est pour obtenir ce résultat, j'ai Geneabank, avec un résultat quand même plus fiable. Tant et si bien que j'ai déjà exclu un identifiant dans mon formulaire de recherches.

Assimiler un membre privilège de Geneanet à un pompeur est un raccourci qui n'honore pas son auteur. Je suis adhérent privilège mais vous pouvez vérifier, mon arbre est un peu au-dessus de 3500 personnes. Alors, qu'une personne m'assimile à un "copilleur" sans foi ni loi, ça ne passe pas. Je donne volontiers 40 € de cotisation annuelle à Geneanet, non pas pour copier, car on peut copier sans adhérer, mais parce que je trouve le site sympathique et le concept intéressant. Et ce n'est pas un radin de chez les radins (40€ par an, ce n'est pas la mer à boire) qui va me donner des leçons de morale. Autant je peux comprendre les idées des uns et des autres, autant j'exècre ce genre d'individu qui fait un amalgame sur un seul critère, celui d'acquitter ou non une cotisation.

Je prie les personnes qui me connaissent sur le forum de bien vouloir m'excuser pour ce coup de gueule.

Cordialement.

Georges
Toui saben doun venen ma saben pa doun aneren.

esil1
esil1
Messages : 882
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour

[quote]

Il serait alors impossible de trouver des cousinages, si parce qu'une donnée est déjà sur geneanet, il valait mieux ne pas la remettre.
Lorsque je fais mes recherches aux AD (en ligne ou sur place) et que je trouve quelque chose, je ne vérifie pas sans cesse si la donnée est sur geneanet, je la mets dans mon arbre. Et donc elle finit par arriver sur geneanet, même si elle y est déjà.
Si une donnée se trouve en plusieurs exemplaires sur geneanet, cela ne veut pas nécessairement dire qu'elle a été copiée sur geneanet. Mais grâce à geneanet, on peut trouver des pistes de recherche lorsqu'on bloque, on trouve des cousins, justement parce que les données se recoupent. Et pas qu'un seul, ce qui serait le cas si les données ne devaient être qu'en un exemplaire......

Vous parlez aussi de gérer 2 arbres différemment, 1 pour le local, 1 pour geneanet. Ayant sur mon ordinateur plusieurs arbres (dont 2 seulement sont sur geneanet), je ne me vois pas multiplier le travail, déjà bien important comme cela avec tout ce que je fais à côté depuis quelques dizaines d'années.

Cordialement
M-Lise
Marie-Lise Rochoy
Mon portail généalogique perso
Relevés Association A.R.B.R.E.
Marne, Meuse, Aisne, Ardennes, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle (et Moselle), Jura, Aube, Ile de la Réunion

bigwidower
bigwidower
Messages : 1793
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Mon arbre comporte à ce jour 3655 individus dont la quasi totalité sont absents de tout autre arbre publié sur généanet.

Alors attention : à partir de maintenant, j'attaquerai en justice pour plagiat toute personne publiant sur généanet un arbre comportant une personne en commun avec moi !  >:(

;D ;D ;D

ruedusoleil
ruedusoleil
Messages : 2090
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
bonjour

j'ai tellement été ravie dès mon entrée à Généanet

qu'une personne me permette d'avancer sur ma branche italienne

grâce à ses propres recherches (faites sur place)

que j'ai estimé que cette convivialité, cette gratuité, cette entraide

méritaient bien que je paie 40 € par an par solidarité uniquement.

zazoultf49
zazoultf49
Messages : 4512
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
jlm a écrit :
10 mars 2012, 11:55

Pour en revenir aux arbres, il y a également le fait de mettre son arbre versus ne pas partager sa généalogie.

Sur ce point, avez vous avez des suggestions ou des souhaits de ce que nous pourrions faire pour ceux qui partagent leur généalogie ?

Merci,

Jacques
Pour ceux qui mettent leur arbre en privé je suppose que c'est de çà dont vous parlez "Arbre versus"

il faudrait qu'il soit indexé aussi, là actuellement il ne le sont pas,

En prime votre appellation visiteur et invité aurait encore plus un sens pour ces arbres s'ils étaient indexés

Une personne contacterait le propriétaire et si l'échange est constructif le propriétaire pourrait donner une invitation

L'invitation sur un arbre que tout le monde voit, je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi, c'est juste pour voir les contemporains ?

Le problème actuellement sur geneanet c'est que vous avez pleins arbres copier/coller qui sont là, comme un cadre sur un mur, avec pleins d'erreurs

Si vous vous apercevez que vous avez 50 personnes qui ont la même erreur que vous les prévenez gentillement, avec les preuves, n° du registre, page , et qu'au bout d''un certain moment vous vous rendez compte que l'erreur n'a pas été changée, çà dégoute beaucoup du partage...

Image
"Un oiseau chante d'autant mieux s'il chante dans son arbre" - Jean Cocteau

Répondre

Revenir à « Le bistrot »