Répondre

Copier ou Partager ou Mutualiser ses données ? Vers un arbre universel ?

bbarral
male
Messages : 30
Saisie : Standard
Voir son arbre
Au fur à mesure que je progresse dans mes recherches je m'interroge sur la bonne façon de faire...
Au démarrage je m'étais fixé comme "logique" de récupérer toutes les informations sur mes ascendants et sur tous les descendants de mes ascendants...  (mes cousins quoi!). A la marge je mets également dans mon arbre des informations dont je soupconne qu'il y'a une bonne probabilité que je puisse les rapprocher ultérieurement (et ca à souvent marché). Je mets également parfois aussi les parents des conjoints pour pouvoir mieux les identifier.

Du coup lorsque je suis tombé sur des recoupements avec d'autres arbres j'ai du recopier à la main les nouveaux cousins découverts, ou parfois demander un fichier gedcom...

Mais maintenant mon arbre s'approche doucement des 10.000 individus (très majoritairements des cousins directs je le rappelle) et le doute s'installe.
Je viens par exemple de tomber sur un arbre dont il faudrait que je récupère plus de 1000 nouveaux cousins...
En reopiant ces données je ne fais qu'introduire d'eventuelles erreurs et des plus ces données risquent de ne pas évoluer dans mon arbre quand elles vont le faire dans l'arbre source.

En fait ce que j'aimerais c'est pouvoir naviguer dans un arbre qui contiendrait mes données propres plus celles des arbres d'autres généalogistes qui travaillent sur des branches dont je sais que je ne ferais que copier leur données sans aller creuser plus avant car il s'agit de cousins très éloignés.

Donc en fait j'en viens à rêver que dans geneanet (ou ailleurs) il y'ai plus une collection d'arbres individuels r(edondants) mais une sorte d'arbre collectif fait en commun...  Je ne vais pas développer plus mais il y'a évidemment tout un tas d'inconvénients à cette idée mais aussi un énorme bénéfice... En fait il faudrait pouvoir calquer le modèle Wikipédia où
- toutes les modifications sont tracées et reversibles
- les mauvais modifications sont challengées par les autres membres
Wikipedia montre me semble t-il que mon idée n'est pas utopique.

En attendant cela on pourrait pour commencer faire une sorte de "lien dynamique" entre deux arbres, c'est à dire permettre de naviguer de mon arbre vers celui d'un confrère sans rupture comme si on était dans le même arbre... Cette deuxième idée est moins puissante que la première mais demanderait beaucoup moins de travail et permettrait de faire un pas vers la 1ère idée...

Voilà j'espère avoir été clair à  défaut d'avoir été exhaustif pour ne pas faire un message trop long.


Merci de vos réactions.
J'aimerais savoir entre autre si vous avez connaissance de projets similaires et si cela vous semble pertinent. J'aimerais également avoir un avis des concepteurs de geneanet s'ils sont sur la ligne...

dominique95880
dominique95880
Messages : 3854
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour

Vous pouvez partager un arbre en commun avec vos cousins. Il "suffit" de se mettre d'accord entre cousins pour gérer ce bien commun.
L'un d'entre eux sera "propriétaire" de l'arbre et tous seront magiciens afin de mettre à jour cette base mutualisée.

D'autres projets de ce type existent comme par exemple la base roglo initiée par l'auteur du logiciel (Daniel de RAUGLAUDRE) : http://roglo.eu/roglo (3.043.486 personnes à cet instant).
Il y a également de telles bases partagées sur le site de GeneaNet.

Dominique

bbarral
male
Messages : 30
Saisie : Standard
Voir son arbre
J'y ai bien pensé mais ce n'est qu'une piètre solution

1. il va falloir que je créé autant d'arbres partagés que de branche en commun avec d'autres généalogistes
2. ces arbres sont la propriété d'une seule personne officiellement donc cela pose un gros problème si cette dernière ne donne plus signe de vie etc... cela n'est pas propice à son développement
3. il va me falloir gérer la cohérence entre ces arbres et le mien, j'ai déjà vu des généalogistes qui ont plusieurs arbres sur généanet et je peux témoigner qu'ils ne sont pas parfaitement cohérents entre eux car c'est très délicat d'y arriver. Pire les données de ma branche la plus proche va devoir figurer dans tous les arbres partagés qui me concernent et donc on va créer plein de données en doublons inutilement.

Je relance donc ma question à la contonade...

Merci à ceux qui réagiront.

geneanet
geneanet
Administrateur
Messages : 388
Bonjour,

Merci pour votre suggestion et pour avoir pris le temps de nous en faire part. Ceci dit, vous n'êtes pas le premier, cela revient régulièrement. Que vous répondre, donc : que "l'arbre universel" est un vieux rêve du généalogiste, évidemment, mais que sa mise en place est loin, très loin d'être une opération facile, tant au niveau technique qu'au niveau philosophique (l'instinct de propriété de "ses" ancêtres).
Nous y avons réfléchi plusieurs fois, et la conclusion, pour le moment, a toujours été la même : ce sera une réalisation future, mais non planifiée ni envisagée pour le moment. C'est dans nos tbalettes, mais je ne vous garantis pas que ça verra le jour.

bbarral
male
Messages : 30
Saisie : Standard
Voir son arbre
Je suis bien conscient que l'arbre unique et universel est utopique en l'état actuel. Mais il y'a une étape beaucoup plus simple et qui permettrait de s'en rapprocher un petit peu. J'y ai reflechit et je vous propose ceci qui me semble assez facile à mettre en oeuvre d'un point de vue informatique : Les LIENS INTER-ARBRES.

Je développe :
Sur mon arbre j'atteins une branche que je connais mal mais qui est parfaitement développée par un autre généalogiste. Plutôt que de tout recopier et de perdre les mises à jour etc... je peux faire un lien entre mon individu et un individu sur un autre arbre geneanet afin d'hériter automatiquement de ces caractérisitiques mais surtout de sa descendance ou de son ascendance (choix à faire lors de la liaison).
Ces données resterait bien entendu dans l'arbre d'origine et je n'aurais pas à les copier dans le mien

L'idée serait qu'une fois la liaison faite
-> on peut naviguer continuement de mon arbre vers celui de l'autre généalogiste
-> on peut calculer des liens de parentés en joignant les arbres liés
-> on peut imprimer des arbres ascendants/descendants en joignant les arbres liés
etc...
-> on peut généraliser à n arbres car rien n'empêcherait l'arbre de l'autre généalogiste d'avoir lui même une liaison etc...


Bien évidement ceci pose quelques petits problèmes connexes (comme celui de donner un vrai identifiant à chaque individu dans un arbre) mais je pense que c'est une piste très intéréssante.

Pour aller un peu plus loin on peut également imaginer que l'autre génélogiste puisse valider de son coté le lien ce qui en ferait un lien bidirectionnel valide. Je pense que de proche en proche cela permettrait de commencer à recoller les morceaux entre nos arbres ce qui permettrait d'en fiabiliser les données.

On pourrait ultérieurement imaginer des moteurs automatiques capables de détecter des divergences et de les signaler aux personnes concernées.

Ma conviction est que ce thème est beaucoup plus stratégique que ce que vous sous-entendez car les premiers sites à proposer des avancées sur cette voie vont prendre un avantage très clair.

A ce jour mon arbre est devenu trop important pour que je continue à le développer "de mon côté" et du coup j'en suis réduit à freiner mon activité généalogique...

Si des lecteurs de cet article ont des suggestions à faire sur mon idée où des propositions de solution alternative qui me permettrait d'avancer en attendant je suis très preneur...

Merci

bricor
bricor
Modératrice
Messages : 14566
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Votre idée est intéressante mais elle demande qu'on fasse confiance à l'autre.

Personnellement je n'aimerais pas me raccrocher à n'importe quel arbre et encore moins qu'un arbre mal agencé ou comportant des erreurs s'accroche au mien !

Cordialement
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

dominique95880
dominique95880
Messages : 3854
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
"Petits" problèmes

Que se passe-t'il si A change le nom de la personne commune?
Que se passe-t'il si B change le nom ?
Que se passe-t'il si A et B ont des informations contradictoires ?
Que se passe-t'il si A ou B supprime son arbre ?

Non, décidément, avoir deux arbres indépendants mais reliés, ce n'est pas viable.

Par contre avoir un arbre commun à A et B, c'est possible et ça existe déjà : il suffit de distribuer des codes magiciens et de s'entendre.

Dominique

bbarral
male
Messages : 30
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonnes questions Merci !

1 et 2. Si A ou B changent le nom de la personne on peut imaginer que le lien soit mis dans un état "provisoirement invalidé" le temps que l'autre partie reconfirme (ou non) le lien.
Une autre solution serait que généanet fonctionne avec de vrais identifiants des individus qui ne soient pas leur nom/prénom/numéro séquentiel.

3. si A et B ont des informations contradictoires : est-ce un vrai problème ? je ne suis pas sur, il vaut mieux un lien entre deux fiches correspondant au même individu même si les informations ne sont pas identiques que pas de lien du tout.
Une autre solution serait de considérer que lorsque je fais un lien vers un individu je ne mets rien le concernant dans ma fiche, ce qui revient à dire que je fais le lien non pas sur l'individu commun mais sur le 1er individu de l'autre arbre dont je n'avais pas connaissance (et donc pas de risque de contradiction).
Par ailleurs je crois que le lien INTER-ARBRES est justement le maillon manquant permettant de mettre en évidence les incohérences entre différents arbres rapidement et automatiquement de façon à inciter leurs auteurs à s'aligner.

4. Que se passe-t'il si A ou B supprime son arbre ? : ça c'est une vraie question, je n'ai pas de réponse simple à ce stade mais il y'a des pistes à explorer plus tard....

"avoir un arbre commun à A et B, c'est possible et ça existe déjà" :
Certes c'est possible mais guère viable. Tout d'abord il faut officiellement un et un seul propriétaire de l'arbre qui peut à tout moment décider de le supprimer (cf votre 4è point), la relation n'est pas symétrique ce qui est très ennuyeux.

Pire si je suis A et que j'ai des données communes avec B je vais créer l'arbre commun A-B. Ensuite je vais me découvrir des données communes avec C, C n'ayant pas de données communes avec A.
* Sois j'élargie A-B à C pour créer l'arbre A-B-C et de proche en proche on en arrive à un arbre unique et universelle ce qui n'est pas gérable en l'état. Très rapidement mes interlocuteurs vont refuser de ce joindre à ce "monstre".
* soit je fais un 2è arbre A-C mais dans ce cas les deux arbres A-B et A-C contiennent des informations communes (au moins moi, mes descendants et peut-être une partie de mes ascendants). Non seulement cela m'oblige à mettre à jour mes données sur deux (puis potentiellement des dizaines d'arbres) - ce qui dans la réalité revient à dire que mes propres données - celle de ma famille proche - ne seront plus cohérentes entre mes différents arbres communs. (J'en veux pour exemple que dans les quelques cas où un même généalogiste a fait plusieurs versions de son arbre sur généanet j'y ai toujours vu des divergences !). Autre impact desastreux : mes données vont apparaitre en plein d'exemplaires dans le moteur de recherche rendant à terme toutes recherches inopérantes...

Mon analyse est donc qu'au début cette voie semble gérable et qu'au fur à mesure de l'extension cela devient une impasse compléte. Peux-être que ma proposition n'est pas plus réaliste mais à ce stade vous ne m'avez pas convaincu sur ce point.

Mais je ne demande qu'à être dementi par vos arguments (ou ceux d'un autre lecteur) car j'aimerais vraiment une solution !!!

Donc surtout n'hésitez pas à poursuivre cette agréable discussion.

Au plaisir.

dominique95880
dominique95880
Messages : 3854
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour

Mais je ne demande qu'à être dementi par vos arguments (ou ceux d'un autre lecteur) car j'aimerais vraiment une solution !!!

Un exemple : la base roglo http://roglo.eu/roglo qui comporte à cette heure 3 199 670 personnes. Elle est gérée par 210 magiciens http://roglo.eu/roglo?lang=fr;m=WIZNOTES;o=A

Il y en a d'autres, plus modestes, gérées sur le site de GeneaNet.

Dominique

blefebvre
male
Messages : 875
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Le premier problème, c'est qu'aujourd'hui, le logiciel utilisé par geneanet permet d'écrire tout n'importe comment. J'ai ainsi vu un arbre où les lieux étaient écrits de quatorze manières différentes (c'est certes un cas extrême). Certains logiciels ont autant de cases que de sous-champs dans l'enregistrement PLAC du gedcom, soit six; vous les remplissez ou pas, mais le logiciel les replace ensuite correctement, ce qui n'est pas fait ici.
Et ne parlons pas des variations majuscules-minuscules, des prénoms entre quotes, et j'en passe.
Tant qu'il n'y aura pas d'uniformisation, impossible d'aller plus loin.
Il y a à ce jour trop d'erreurs ou d'anomalies sur geneanet pour faire quoi que ce soit. On ne peut que repartir à zéro sur des bases saines. Encore faut-il être sur de celle-ci. Qui l'est vraiment?

Néanmoins, je dirais que si cela peut être intéressant, voire seulement curieux de se retrouver sur un arbre avec des personnes connues ou célèbres, quel intérêt de se retrouver avec des personnes qui n'ont aucun sang commun avec vous?
J'en ai quelques unes dans mon fichier, mais je me limite à quelques cousins de cousins, et encore très peu. Sinon je pourrais y mettre tous les descendants de Hugues Capet. Et alors?

bbarral
male
Messages : 30
Saisie : Standard
Voir son arbre
je précise donc que mon objectif initial était de faire l'arbre de tous mes ascendants et de mes cousins (au sens descendants de mes asencendants, donc bien les personnes avec qui je partage en théorie une partie du même sang)
Autant pour les ascendants qui ne sont pas très nombreux la recopie est possible (mais pas forcément très futée), pour les descendants cela se complique...

Pour répondre sur roglo, il se trouve que j'y ai des cousins. Alors je fait quoi ? J'y introduis tout mon arbre (au sens décrit plus haut) ? et j'invite tous les généalogistes qui partagent des cousins avec moi à en faire autant... ? Cela revient à dire que roglo devient la souche d'une tentative d'arbre unique et universel non ?

Enfin sur le point de la normalisation des formats : je fais le même constat malheureusement mais il va falloir attendre qu'une solution émerge, et en attendant le fait de créer des liens entre les arbres n'est pas une perte de temps. Les deux sujets ne sont pas totalement dépendants.

blefebvre
male
Messages : 875
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Je suis allé voir ce site roglo. J'y ai cherché un de mes ancêtres que j'ai trouvé. Et j'y ai vu une erreur qui montre que ce site est aussi peu fiable que geneanet, car on trouve sur celui-ci cette erreur de nombreuses fois, pour quelques rares arbres qui sont corrects. Quand une femme est supposée avoir un enfant à l'âge de 12 ans, on est en droit d'avoir des soupçons.
Allez, je suis bon, je vous mets le lien : http://roglo.eu/roglo?lang=fr;i=651567
Antoinette n'est pas la fille de Claire. A vous maintenant de voir les responsables de ce site.

Cordialement

genebou75
genebou75
Messages : 893
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
bonjour à tous,

je viens d'aller faire un tour sur la base roglo. je pensais qu'il fallait sortir de la cuisse de Jupiter, ou s'imaginer qu'on en sortait, pour en faire partie, mais ce ne semble pas être le cas.

je trouve une bonne partie des pages feuilletées très décevantes : dates approximatives ou lieux absents, beaucoup de xx pour les parents mais aussi pour les enfants ( à quoi sert d'en faire "apparaître" 6 ou 8 si on ne peut même pas en citer un seul), souvent peu d'informations, par ex, pas d'indication de la profession. ce que je dis concerne des personnes ayant vécu aux 18e et 19e s, pas dans la nuit des temps ni des contemporains.

je reprends, plus ou moins, la formule habituelle : si on veut presque tout cacher, on ne publie pas.

copie à revoir.

geneviève.

bricor
bricor
Modératrice
Messages : 14566
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
C'est la période des conseils de classe ?  ;D
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

genebou75
genebou75
Messages : 893
Saisie : Geneweb
Voir son arbre

bonjour Brigitte,

j'étais d'accord avec votre intervention du 18 mais j'avais décidé de ne pas me mêler de cette discussion. mais là, la curiosité a été la plus forte.

j'avais dû aller sur roglo, suite à des indications sur une tête plus ou moins couronnée d'où l'absence totale d'intérêt de ma part.

mais aujourd'hui super déception qui rendait le commentaire indispensable.

je sais qu'il y a des inconditionnels...

geneviève.


Répondre

Revenir à « Le bistrot »