Répondre

Archives révolutionnaires de Bagnères

nelfe33
nelfe33
Messages : 581
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonjour,
Je constate que sur le site des AD65, il manque une bonne partie des archives révolutionnaires de Bagnères-de-Bigorre : les registres paroissiaux s'arrêtent en 1790, puis ensuite il y a seulement quelques actes éparts (sépulture de 1791, quelques actes de naissances/décès de l'an III) jusqu'en 1802/1803 (an XI), ce qui fait une bonne décennie de vide (et manque de bol pour moi, j'ai une branche d'ancêtres qui sont nés/se sont mariés/décédés dans cette tranche).
Est-ce que ces archives existent et seront numérisées ultérieurement ou bien ont-elles disparues et sont inaccessibles (ou trop fragiles pour être manipulées) ?


delsergio
male
Messages : 2335
Bonjour

Pour l'instant, seule la collection départementale a été mise en ligne.
La collection communale est beaucoup plus riche :
B.M.S. 1790-1792
T.D. An 1-an 10
N.M.D. An 2-An 14
L'inventaire est en ligne :
http://www.archivesenligne65.fr/article.php?laref=1312&titre=microfilms-des-registres-paroissiaux-et-d-etat-civil-sous-serie-5-mi-
Image

nelfe33
nelfe33
Messages : 581
Saisie : Standard
Voir son arbre
Effectivement, je n'avais pas vu cette partie sur l'incendie. Merci pour le lien delsergio, je verrais avec le Fil d'Ariane si c'est possible qu'un bénévole puisse consulter ces microfilms.

Merci à vous deux, bonne journée.

jbarrere2
jbarrere2
Messages : 272
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonjour
L'incendie de 1808 ne concerne pas Bagnères de Bigorre, mais ARRAS en Lavedan qui dépend du canton d'ARGELES-GAZOST.
Argelès est chef-lieu de canton depuis 1790. Ne pas confondre avec Argelès-Bagnères ...

Il faut consulter les micro films en salle des AD pour voir la période révolutionnaire, ce qui est le cas pour de nombreuses paroisses devenues communes du moins pour le 65.
Les registres numérisés pour Bagnères se terminent en 1791, et repartent sur l'an XII de la république.

Cordialement

nelfe33
nelfe33
Messages : 581
Saisie : Standard
Voir son arbre
D'accord. Il y a une raison particulière pour laquelle ces archives n'ont pas été numérisées ?

delsergio
male
Messages : 2335
Les AD ne sont pas repartis des microfilms mais des originaux.
Il faut donc du temps (et des sous) pour tout numériser.
Tous les registres devraient être en ligne d'ici la fin de l'année prochaine.
Image

jbarrere2
jbarrere2
Messages : 272
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonjour

Voici l'information de Mr le conservateur des AD65 sur cette période révolutionnaire, message copié/coller sur notre forum de GENHP65 du 02 mai 2019.
Cordialement
Jean-François
**********************************************
Bonjour à tous,



A partir de 1792, les curés ont continué à tenir des registres que l’on appelle « de catholicité » pour les différencier des registres paroissiaux antérieurs à 1792.

Comme l’état civil a été laïcisé - et cela a été confirmé par la Séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905 :

- les registres paroissiaux antérieurs à 1792 ont été considérés comme publics et sont donc conservés par les mairies et les Archives départementales ;

- les registres « de catholicité » sont privés et conservés, pour un exemplaire au Diocèse, pour un exemplaire en paroisse (ce 2e exemplaire étant déposé au Diocèse au bout de quelques décennies).



Ces registres, s’ils ont été conservés, sont donc accessibles dans les archives diocésaines.

Les coordonnées de celles de Tarbes-Lourdes vous ont été données par un co-listier dans un précédent message.



Il faut toutefois accepter l’idée que l’archiviste diocésain, tout autant que l’archiviste départemental, a bien d’autres tâches et missions que de répondre aux demandes de recherches généalogiques… Soyez patients !



Enfin, si la collection départementale des registres d’état civil pour la période 1792-1805 est très lacunaire – comme vous pouvez le constater sur notre mise en ligne – cette collection sera complétée par les collections communales. Leur numérisation et leur mise en ligne interviendront en deux tranches, commune par commune : des plus anciens jusqu’en 1815 puis de 1816 jusqu’en 1920… cette césure a été choisie pour couvrir dès la première vague la période très lacunaire de la collection départementale.

Ces mises en ligne interviendront, de manière échelonnée, à compter de la fin de la numérisation de l’arrondissement de Tarbes prévue pour le premier semestre 2020 (date non contractuelle !!!).



Bonne recherches !



François GIUSTINIANI

Conservateur en chef du patrimoine
Cap Conservator deth patrimòni

Directeur des Archives et des patrimoines

Director deths Archius e deths patrimònis

Direction du Développement local

Département des Hautes-Pyrénées

Despartament deras Hautas-Pireneas
(5 rue des Ursulines)
Hôtel du Département

Rue Gaston Manent

CS71324
05 62 56 76 19

francois.giustiniani@ha-py.fr

nelfe33
nelfe33
Messages : 581
Saisie : Standard
Voir son arbre
Ah merci ! On les verra donc d'ici quelques années en ligne. Je n'ai plus qu'à prendre mon mal en patience :)

Répondre

Revenir à « Hautes Pyrénées (65) »