Répondre

Résultats d'un test MyHeritage: quelle interprétation possible :?:

coexistenz
male
Messages : 7
Bonjour,

je ne sais pas si je m'adresse à la bonne section, mais dernièrement j'ai reçu les résultats d'un test MyHeritage dont voici les
estimations:

Image

Mon souci est que je ne sais pas du tout comment interpréter les résultats en question. Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider à y voir
plus clair sur ces estimations, pour savoir ce à quoi elles renvoient et ce qu'elles peuvent bien signifier ?

Merci d'avance pour votre aide,

coexistenz

buhotmarc
buhotmarc
Modératrice bénévole
Messages : 33673
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

Effectivement cela ne concerne pas les questions techniques sur l'utilisation de geneanet, j'ai déplacé votre question dans le forum concerné "Sujets annexes à la généalogie / Généalogie génétique" :)

Cordialement
Monique
Modératrice bénévole, sans lien de subordination avec geneanet
------------------
Bouton (sous l'identifiant)  AIDE

rrrrrrd
male
Messages : 385
Bonjour,

My heritage n'est pas le plus fiable dans l'autosomal, mais avant tout il serait bon de nous en dire un peu plus sur votre ascendances généalogiques, j'imagine que vous êtes le fruit d'un couple mixte ou bien simplement d'ascendance "berbère" à en juger par la carte et la nuance ouest-africaine et ibérique.
L'autosomal montre ce qui compose l'ensemble de vos gènes, cela montre les origines avérées ou de simples proximités génétiques selon.

cdt

coexistenz
male
Messages : 7
Merci pour votre réponse.

Effectivement, j'ai un père marocain et une mère française. Ceci dit, ce qui surtout m'intriguait dans les estimations
reçues c'est pas tant le "43% nord-africain" affiché, mais c'est plutôt la partie ibérique et la petite partie "Europe du nord et de l'ouest"
auxquelles je n'arrive pas à poser d'explication. Je ne saisis pas bien ce que veulent dire ces deux pourcentages: est-ce que quand on parle d'ibérique et d'europe du nord-ouest, on parle de la population actuelle avec laquelle on partage un répertoire de gênes particulier ? (En sachant qu'il y a eu probablement une masse considérable de brassages humains entre temps). Ou bien il s'agit d'une population, qui existait à un temps T dans l'histoire, de laquelle on a hérité certains caractères ?
A la base j'ai réalisé ce test par simple curiosité, sans aucune connaissance en matière de généalogie ou génétique. D'où le fait que je sois un peu perdu quant à l'interprétation des estimations.. Mais, le plus intriguant pour moi là-dedans c'est surtout de découvrir ces estimations qui pointent vers de l'Ibérique avec un pourcentage non négligeable. Ce pourquoi, je souhaite en savoir un peu plus, malgré cela je ne possède pas d'arbre généalogique ou je n'ai aucune piste dans mon nom de famille ou quoi que ce soit qui dénoterait d'une origine ibérique (d'où en même temps mon étonnement..).
Et à propos de la fiabilité des résultats, j'avoue ne pas savoir grand-chose.. J'avais aussi vu le genographic et le test igenea, qui m'ont l'air pas mal..

Coexistenz

lilou8391
female
Messages : 158
Saisie : Standard
Voir son arbre
J'ai lu à plusieurs reprises que myheritage n'était pas le plus fiable pour déterminer les origines géographiques. Vous avez la possibilité de télécharger les données brutes de votre adn de myheritage pour transférer sur d'autres sites qui ont des calculateurs qui seraient plus proches de la réalité: sur gedmatch notamment c'est gratuit, sinon ftdna.

Pour mon cas, j'ai aussi un fort pourcentage d'Iberia entre autre et je ne sais pas d'où ça vient et pourtant j'ai fait mon arbre généalogique. Je suis entrain de faire tester l'adn de mes 4 grands parents pour savoir qui m'apportent quoi.

Mais de manière générale, d'après ce que j'ai lu à diverses endroits les résultats des origines géographiques seraient à prendre avec des pincettes et qu'il vaut mieux exploiter les correspondances d'adn (potentiels cousins) pour avoir une meilleure idée de nos origines géographiques

coexistenz
male
Messages : 7
Merci lilou d'avoir pris le temps de me répondre.

Il m'intéresserait quand même de transférer les données brutes pour voir les nouvelles données qui en ressortiraient.
Comment récupère-t-on ce fichier "données brutes" ? Et est-ce difficile ensuite de le transférer sur gedmatch ?

Edit: j'ai trouvé comment télécharger le fichier de données.. Par contre, je viens de m'inscrire sur gedmatch et j'avoue être un peu perdu concernant la démarche à employer pour pouvoir procéder aux nouveaux calculs.
Dernière modification par coexistenz le 30 mai 2018, 13:39, modifié 1 fois.

lilou8391
female
Messages : 158
Saisie : Standard
Voir son arbre
coexistenz a écrit :
30 mai 2018, 13:07
Merci lilou d'avoir pris le temps de me répondre.

Il m'intéresserait quand même de transférer les données brutes pour voir les nouvelles données qui en ressortiraient.
Comment récupère-t-on ce fichier "données brutes" ? Et est-ce difficile ensuite de le transférer sur gedmatch ?
Sur myheritage, allez dans le centre de support et si c'est en anglais tapez "raw data" sinon "données brutes" , vous aurez l'acheminement qui vous permettra de télécharger vos données brutes.
Sur gedmatch c'est plutôt simple. Il faut d'abord créer un compte. Après sur la p1ge d'accueil il y a un lien qui s'appelle raw dna file upload. Une fois que c'est fait il faut aller sur admixture (heritage), il y a plein de calculateur différents. Commencez peut être par l'eurogenes k36

coexistenz
male
Messages : 7
Ahhh excellent, merci beaucoup !!! Je viens d'obtenir quelques nouvelles estimations.

Voilà, ce que ça donne avec le K36. Est-ce précis ? En tout cas, je constate que c'est beaucoup plus étoffé que ce que j'ai pu récupérer depuis MyHeritage, est-ce normal ?

Image

cai000040
cai000040
Messages : 1347
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,
avec GedMatch, vous aurez votre proximité avec toutes les populations des calculateurs que vous retiendrez. Il y a l'embarras du choix.
Pour votre pourcentage ibère, deux possibilités, les échanges commerciaux entre le Maroc et l'Ibérie ont été significatifs avec Essaouira-Mogador comme pole. La souche berbère a certainement bénéficié d'apports extérieurs depuis le XVIe siècle.
Par ailleurs, comme cela figure dans l'avertissement qui accompagne les calculateurs (dont le K36), un pourcentage annoncé d'une certaine population contemporaine peut être du au fait que vous partagez avec elle une partie de votre patrimoine génétique sans pour autant avoir des ancêtres provenant de celle-ci. La péninsule ibérique ayant vu la conquête musulmane de 711 à la Reconquista en 1492, cela a laissé des traces dans le pool génétique espagnol.
Cordialement

rrrrrrd
male
Messages : 385
..
Dernière modification par rrrrrrd le 12 juin 2018, 16:07, modifié 1 fois.

rrrrrrd
male
Messages : 385
..
Dernière modification par rrrrrrd le 12 juin 2018, 16:08, modifié 1 fois.

cai000040
cai000040
Messages : 1347
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
rrrrrrd a écrit :
30 mai 2018, 15:56
toute l’Espagne n'est pas concernée par la présence berbère.
Bien souvent les traces que l'on retrouve sont des héritages antérieurs aux conquêtes islamiques.
Peut-être, mais j'ai aussi lu le contraire et il y en a la trace dans la descendance capétienne. Les "épurations" ne reviennent pas sur des mixités de plusieurs siècles. Et de toute façon, quand on voit la répartition de J1 et de E1b1b, qui suivant eupedia sont à 5-10% en Ibérie, on peut penser que l’apparentement "espagnol" de Coexistenz peut venir aussi de ce pool.
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/genetique-arabes-et-berberes-font-165428
Et par exemple il y a systématiquement 3-5% d'ADN juif séfarade dans le pool espagnol, malgré ou peut-être grâce à Isabelle la Catholique.
Un test STR basique (Yseq par exemple) pourrait probablement prédire son haplogroup Y, mais ne fera que confirmer sa lignée patrilinéaire arabo-berbère conforme à son patronyme.
Cordialement
Dernière modification par cai000040 le 30 mai 2018, 19:10, modifié 1 fois.

rrrrrrd
male
Messages : 385
..
Dernière modification par rrrrrrd le 12 juin 2018, 16:08, modifié 1 fois.

cai000040
cai000040
Messages : 1347
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
rrrrrrd a écrit :
30 mai 2018, 18:44
Et par exemple il y a systématiquement 3-5% d'ADN juif séfarade dans le pool espagnol, malgré ou peut-être grâce à Isabelle la Catholique.
Grâce à Isabelle ? il me semble qu'ils furent expulsés.
Oui, dans ce sens que les conversions forcées ont intégré leur ADN au pool général.

Pour Louis XIV, effectivement il ne s'agissait pas d'une descendante du prophète, mais par contre, un mariage avec une princesse berbère a été identifié dans son ascendance, CQFD.

oceane73200
female
Messages : 5
Bonjour,


Je n'arrive plus à trouver les références géographiques et de groupes de population testées par le Eurogènes K36. Quelqu'un pourrait -il me donner le lien ?

Merci beaucoup

Répondre

Revenir à « Généalogie génétique »