Répondre

Ascendance de Jeanne Richard de Saint Priest, épouse de Soffrey Allemand (XVe siècle)

ffoucart
male
Messages : 840
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonjour,

Il faut que je regarde à tête reposée. Et je me dis qu’il faut que j’aille consulter un ouvrage de ma bibliothèque où il y aura des infos sur ces familles. J’y pense en journée mais oublie le soir, désolé.
Un point me gêne vraiment: Laurent devient seigneur de Sassenage car ses cousins n’ont pas d’héritiers. Donc, pas de posterité légitime. Je ne vois pas bien dès lors comment Isabeau pourrait être la fille de Jacques.
Avez vous lu les autres pièces des dossiers?

Bien cordialement,

ffoucart
male
Messages : 840
Saisie : Standard
Voir son arbre
Re

Dans la partie imprimé du dossier dans la collection CABINET DE D'HOZIER, on trouve effectivement Jacques DE SASSENAGE, sgr de la Batie Champrond, x Marguerite ALLEMAN, dont Isabeau (fille unique) x Laurent DE REVEL:
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10080696t/f185.item.zoom

A priori ce n'était pas l'entente joyeuse puisque Marguerite a été accusée d'avoir empoisonné son mari.

Il s'agit de la généalogie publiée par Chorier. Il faudrait trouver des actes.

Bien cordialement,

PS: et ici en note (Dossiers Bleus), Jacques seigneur de Vemme (?) n'a eu qu'une fille Isabeau DE SASSENAGE

pelisson
pelisson
Messages : 2929
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
ffoucart a écrit :
22 juillet 2021, 16:45
Re

Dans la partie imprimé du dossier dans la collection CABINET DE D'HOZIER, on trouve effectivement Jacques DE SASSENAGE, sgr de la Batie Champrond, x Marguerite ALLEMAN, dont Isabeau (fille unique) x Laurent DE REVEL:
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10080696t/f185.item.zoom

A priori ce n'était pas l'entente joyeuse puisque Marguerite a été accusée d'avoir empoisonné son mari.

Il s'agit de la généalogie publiée par Chorier. Il faudrait trouver des actes.

Bien cordialement,

PS: et ici en note (Dossiers Bleus), Jacques seigneur de Vemme (?) n'a eu qu'une fille Isabeau DE SASSENAGE
ffoucart a écrit :
22 juillet 2021, 12:55
Bonjour,

Il faut que je regarde à tête reposée. Et je me dis qu’il faut que j’aille consulter un ouvrage de ma bibliothèque où il y aura des infos sur ces familles. J’y pense en journée mais oublie le soir, désolé.
Un point me gêne vraiment: Laurent devient seigneur de Sassenage car ses cousins n’ont pas d’héritiers. Donc, pas de posterité légitime. Je ne vois pas bien dès lors comment Isabeau pourrait être la fille de Jacques.
Avez vous lu les autres pièces des dossiers?

Bien cordialement,
Bonjour,
Selon les parchemins de Sassenage (AD38), Laurent a eu 3 enfants : Antoine, Jeanne et Louise (pas d'Isabeau, j'avais lu trop vite).
Le problème pourrait être facilement réglé car Laurent a fait un testament en 1568 (toujours Parchemins de Sassenage), malheureusement, je ne trouve rien sur ce testament.
Le document sur la Batie-Champrond précédemment posté ainsi que d'autres document donnent une autre information : Nicolas de Bourchenu est seigneur de la Batie-Champrond car il est un descendant des Alleman.
hhttps://books.google.fr/books?id=vg9JPlgI4p4C&pg=PA535&lpg=PA535&dq=%22Nicolas+de+Bourchenu%22+seigneur+la+batie+champrond&source=bl&ots=HCRZmQliop&sig=ACfU3U2n1CmyxYtHKLga3t3CVh4VcAXWNQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiVz8ft5PbxAhUuxIUKHSwICb4Q6AEwA3oECAYQAw#v=onepage&q=%22Nicolas%20de%20Bourchenu%22%20seigneur%20la%20batie%20champrond&f=falsettps://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6352488n/f21.item.r=la%22batie%20champrond%22 (Tout en bas de la page)
h
ttps://www.facebook.com/248264655624131/posts/381678302282765/
Or ce Nicolas de Bourchenu est le fils de Marguerite Alleman, qui, si c'est la même, aurait épousé Jacques, seigneur de la Batie Champrond puis Aimard de Bourchenu. Nicolas de Bourchenu serait donc le demi-frère d'Isabelle de Sassenage épouse de Claude de Revel.
Même si on ne sait pas pourquoi, il y a un procès entre Laurent de Revel et Gaspard de Bourchenu, fils de Nicolas, est ce au sujet de cette terre ?
1578 . — Arrêts : — rejetant l'appel formé par Laurent de Revel, sieur de Chasselay, contre Gaspard de Bourchenu, sieur dudit lieu , etc
B. 186. (Carton.) — 99 pièces

Concernant votre note sur Jacques, pourrait-il s'agir de Seigneur de Veurey ?

Au sujet de votre légitime remarque sur l'héritage , les femmes héritent-elles de la même façon ou les Sassenage auraient-ils pu privilégier une transmission masculine ?

J'ai cherché en vain dans un des deux dossiers du cabinet des titres, je m'attèle au second, plus fourni.
Merci encore pour vos pertinentes remarques qui poussent à la réflexion


Pelisson

ffoucart
male
Messages : 840
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonjour,

Rien qui intéresse la question dans l’ouvrage que je voulais consulter.

Un point est à clarifier: est-ce Claude ou Laurent qui a épousé Isabeau DE SASSENAGE?

Sinon, oui, on peut court-circuiter une fille. J’ai le cas d’un ancêtre qui a revendiqué et obtenu les fiefs familiaux au détriment de sa nièce, fille de son frère pré décédé, en vertu du testament de leur père et grand père (qui faisait héritier unique son fils aîné, mais lui substituait son fils cadet s’il mourait sans descendance masculine). Mais ils ont transigé: lui a récupéré les fiefs du Velay, elle ceux en Vivarais, dont la valeur correspondait à peu près aux enrichissements qu’avaient fait sont père.

Donc, dans cette configuration, cela se comprend. Et si en plus la famille avait un doute sur la paternité d’isabeau...(sa mère ayant cherché à tuer son père).

Bien cordialement,

ffoucart
male
Messages : 840
Saisie : Standard
Voir son arbre
re

Pour La Batie Champrond, l'histoire est relativement complexe. Celui ou celle qui a publié ce document a juste repris diverses informations des grands usuels. Je connais ce document depuis plusieurs années, car j'ai essayé de comprendre la transmission de ce fief au XIIIème siècle pour la raison que je vais vous exposer:
je descend à plusieurs reprises d'une Delle Marie (D') ODDE(S), décédée en 1743 à Coucouron (Ardèche). Il se trouve que c'est la première ancêtre noble que je me suis trouvé, et qu'elle et son mari, le Sr Jean Baptiste CHOUVET, reviennent quatre fois dans mon ascendance, exclusivement par mon AGPM (une fois par son père, trois fois par sa mère). C'est le couple qui revient le plus souvent à cette époque (j'en ai à trois fois, mais aucun autre à quatre, sauf à remonter plus haut).

Donc, un ensemble de raison qui m'on conduit à étudier cette ascendance un peu plus que les autres. Sa famille, les ODDE, ne sont pas originaires de Velay ou du Vivarais, mais du Dauphiné. Il y a eu un concours de circonstances qui ont conduit un ancêtre à s'installer dans le Massif Central à la fin du XVIème siècle.

Or, leur généalogie a été publiée, avec des variantes, mais reste très perfectible. Le Cabinet des Titres m'a d'ailleurs aidé à ce sujet. Mais l'ouvrage qui m'a été le plus utile est l'"Histoire de la Maison de Sainte Colombe" par Paul de Varax. C'est l'ouvrage que je voulais consulter.

En effet, les ODDE descendent d'un couple dont le résumé du contrat de mariage figure dans cet ouvrage, Humbert ODDE x Claude BOCHARD. Les BOCHARD (seigneurs du Molard Bochard et de Montasclard) se sont alliés aux BOURCHENU et aux ISERAND, qui en en descendent. On retrouve donc des références à des actes concernant ces familles, dont les ALLEMAN etc... Notamment, les BOCHARD avait hérité des MONTASCLARD, eux-mêmes alliés aux BEAUSEMBLANT, dont le nom premier (jusqu'à Guillaume qui prend un nom de terre début XIVème) était SIBOUD. Et ils étaient possessionnés à Val et en Grésivaudan (Guillaume DE BEAUSEMBLANT vent ses droits, dont une tour, à St Pierre d'Allevard au Dauphin vers 1314). Donc, Guillaume SIBUT seigneur de La Batie Champrond, de Laval, me semble être plutôt à identifié avec Guillaume SIBOUD de Val, donc ceux qui allez devenir les BEAUSEMBLANT.

Je m'interroge depuis longtemps sur une alliance possible entre ces SIBOUD et Odon ALLEMAN, d'autant que l'on retrouve les BEAUSSEMBLANT aussi à Vaulnaveys par la suite.

Mais cela pour dire que je ne considère pas ce document comme une source. La Batie Champrond a été cédée à plusieurs reprises, et semble être arrivée aux SASSENAGE par les COMMIERS (qui l'avaient hérité des AVALON)
Sinon: https://www.atelierdesdauphins.com/forts/montbono/champron.htm

Bien cordialement,

Répondre

Revenir à « Noblesse »