Répondre

Help uniforme !

psaliou
psaliou
Messages : 8209
Saisie : Standard
Voir son arbre
Bonjour,

J'ai, à une époque, pas mal galérer avec le "Génie" .
Dans mes recherches, ce numéro de col/de régiment correspondait rarement aux unités où se trouvaient les hommes, souvent identifiés comme se trouvant dans un régiment d'Infanterie ou autres
En fait le Génie est une sorte de "prestataire de services" qui fournit des spécialistes à d'autres unités, du Corps d'Armée au Régiment, dans toutes les Armes (Infanterie, Artillerie,...).
En temps de paix, ces régiments du Génie, avec leurs spécificités, sont casernés dans des lieux précis. Dans mon cas il s'agissait, notamment, du 6e RG à Angers. Le Musée du Génie aide à se faire une idée du fonctionnement de ces Régiments.
En temps de guerre, ça se complique, les Régiments sont dissout, le casernement devient Dépôt de guerre et les hommes, regroupés le plus souvent en Compagnies, sont dispersés dans divers unités sur l'ensemble du dispositif.

Il est bien sûr possible de trouver des infos directement sur un homme, mais pas toujours, il vaut mieux alors faire connaissance avec l'Arme pour progresser.
Kenavo,
Pierre

annorainon
female
Messages : 7
Saisie : Standard
Voir son arbre
Merci Pierre de ces infos.

frbarbier
male
Messages : 470
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
delsergio a écrit :
14 mars 2019, 10:03
Bonjour

Merci de votre réponse.
En résumé, on peut dire que, pour ce type d'uniforme, le numéro au collet indique le numéro du régiment de génie.
La photo du 1er message aurait donc été prise avant 1901 et celle du second message avant 1912.
Bonjour,

Oui, jusqu'en 1912, le numéro de col indique à quel régiment du génie est rattaché administrativement la compagnie d'aérostiers ou le bataillon d'aérostiers.
A partir de 1912, le numéro indique le groupe d'aérostation.

Bien cordialement

François

frbarbier
male
Messages : 470
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
psaliou a écrit :
14 mars 2019, 10:33
Bonjour,

J'ai, à une époque, pas mal galérer avec le "Génie" .
Dans mes recherches, ce numéro de col/de régiment correspondait rarement aux unités où se trouvaient les hommes, souvent identifiés comme se trouvant dans un régiment d'Infanterie ou autres
En fait le Génie est une sorte de "prestataire de services" qui fournit des spécialistes à d'autres unités, du Corps d'Armée au Régiment, dans toutes les Armes (Infanterie, Artillerie,...).
En temps de paix, ces régiments du Génie, avec leurs spécificités, sont casernés dans des lieux précis. Dans mon cas il s'agissait, notamment, du 6e RG à Angers. Le Musée du Génie aide à se faire une idée du fonctionnement de ces Régiments.
En temps de guerre, ça se complique, les Régiments sont dissout, le casernement devient Dépôt de guerre et les hommes, regroupés le plus souvent en Compagnies, sont dispersés dans divers unités sur l'ensemble du dispositif.

Il est bien sûr possible de trouver des infos directement sur un homme, mais pas toujours, il vaut mieux alors faire connaissance avec l'Arme pour progresser.
Bonjour,

Oui c'est cela dans le principe, aussi bien en 14/18 qu'en 39/45.

Pour être précis, une compagnie du génie n'est pas rattachée à un régiment d'infanterie ou d'artillerie, mais toujours à une unité interarmes, à savoir la division, le corps d'armée ou l'armée.

Sa numérotation, notamment en 39/45, n'a plus rien à voir avec le régiment d'origine, mais avec sa catégorie et avec l'unité de rattachement.

Bien cordialement

François

psaliou
psaliou
Messages : 8209
Saisie : Standard
Voir son arbre
Oui, merci pour la précision.
Kenavo,
Pierre

Répondre

Revenir à « Uniformes »