Répondre

Identification de blasons

yoann20
male
Messages : 1
Bonjour à tous,

Une dame vient de donner un coffre à un ami, et il y a la présence de deux blasons, et j'aimerais en connaitre la signification et si possible l'origine du coffre. Selon le certificat, il daterait du 15e siècle et il se trouvais actuellement en région Aquitaine mais aucune info sur son origine géographique. J'aimerais faire plaisir à la dame qui aimerais savoir d'où pouvait venir ce coffre dans sa famille depuis longtemps. Je vous joint une photo du coffre entier et des deux blasons en gros plan.

Merci d'avance à tous :)
Pièces jointes
UAMH6223.JPEG
IMG_0729.JPG
IMG_0730.JPG

brogilos
brogilos
Messages : 207
Saisie : Geneweb
Voir son arbre
Bonjour,

(Votre ami doit vraiment avoir de très beaux yeux pour qu'une dame lui ait "donné" un coffre médiéval d'une valeur de plusieurs milliers d'euros et, qui plus est, dans sa famille depuis longtemps...)

Trêve de plaisanterie. Le coffre est en fer forgé, clouté, effectivement très probablement du XVe siècle, et c'est un coffre de mariage, puisqu'on a pris la peine de peindre les blasons des deux époux. A cause de sa solidité et sa résistance à toute épreuve, il devait contenir les biens précieux du ménage (vaisselle d'argent... etc).

Voici un essai de description héraldique.

Premier blason : Ecartelé, aux 1 et 4 d'argent à la bande de gueules accompagnée de six coquilles du même placées en orle [ou d'argent semé de coquilles de gueules à une bande du même brochante], au 2 fuselé de sable et d'argent, au 3 de sable à trois lions (rampants) d'or.

Deuxième blason : Ecartelé, aux 1 et 4 de gueules à deux lions passants d'or, aux 2 et 3 échiqueté d'or et de gueules de quatre tires.

Bien difficile de donner la provenance. Les blasons pourraient aider, mais ils sont assez banals, ce qui ne facilite pas les choses. De plus, si le coffre est étranger (Allemagne, Angleterre, Espagne), les recherches sont à faire dans les langues en question, ce qui les complique d'autant...

Peut-être le coffre a-t-il des spécificités liées à un pays, voire une province. Il faudrait, pour en savoir plus, se tourner vers la littérature consacrée aux coffres médiévaux, ou peut-être consulter un spécialiste (voir par exemple avec le musée de Cluny à Paris).

Cordialement.

Jean

Répondre

Revenir à « Héraldique »