Premiers pas en généalogie (avec tutoriel vidéo)

vignette
Vous débutez en généalogie : Geneanet vous explique comment trouver les informations sur les générations contemporaines (les plus proches de vous : parents, grands-parents, arrière-grands-parents). Bien qu'il s'agisse de généralités applicables dans différents pays, les exemples donnés concernent surtout les recherches généalogiques en France.  

Les bases de la généalogie

Il s’agit de remonter d’enfants en parents le plus loin possible.
En France on peut raisonnablement espérer remonter jusqu’à la fin du XVIIe siècle pour la plupart des branches de son arbre : un jeu de découverte passionnant !

Pour cela, il faut noter dans son arbre les informations trouvées dans les documents.
Des noms, des dates et des lieux d’événements, des professions, des descriptions physiques… Tous ces éléments vous permettent de reconstituer la vie de vos ancêtres.

 

Vidéo : remonter au-delà des grands-parents

 

Les principales sources généalogiques

Actes d’état civil (après la Révolution) : naissances, mariages, décès (les “NMD”).
Registres paroissiaux (avant la Révolution) : baptêmes, mariages, sépultures (les “BMS”).

Détail des informations d'un acte de naissance

On peut y trouver
(selon les actes et les époques) :

  • le(s) prénom(s) et le nom de famille de la personne ;
  • les noms des parents (une génération en plus pour votre généalogie !) ;
  • la date et le lieu de l’événement ;
  • la date et le lieu de naissance de la personne, mais plus souvent son âge ;
  • d’autres informations selon les actes (profession, domicile, témoins…).

L’acte le plus complet est l’acte de mariage : il contient des informations à propos des deux époux (donc des deux parents d’un de vos ancêtres).

 

Où trouver les informations sur mes ancêtres ?

 sur Geneanet : dans les arbres généalogiques publiés par les utilisateurs du site (peut-être votre cousin) trouvables via une recherche d’ancêtres parmi plus d’un milliard d’individus référencés !

 aux Archives départementales (les “AD”) : les actes de plus de 100 ans (en moyenne) sont en accès gratuit sur internet avec 97 départements français disponibles. À noter que sans connaissance de la date de l’événement, vous pouvez consulter les “tables décennales”, un répertoire alphabétique de tous les actes enregistrés dans une commune sur une période de 10 ans.

Afin d’obtenir des résultats sur Geneanet ou dans les archives en ligne :

  • vous êtes né vers 1950 ? Remontez déjà à vos grands-parents ;
  • vous êtes né vers 1975 ? Remontez déjà à vos arrière-grands-parents.

 

Comment trouver des informations sur les contemporains ?

Il est difficile de trouver sur Internet des informations ou des actes concernant les contemporains (nés il y moins de 100 ans environ). Et c’est normal :

  • ils sont en général masqués sur Geneanet (protection de la vie privée) ;
  • les registres récents ne sont pas mis en ligne par les archives départementales.

Alors comment faire ?

  1. Interrogez votre famille (parents, grands-parents, tante généalogiste…) et demandez les dates et lieux précis (naissance, mariage et éventuellement décès), les professions, les prénoms et noms de leurs parents, etc. L’une de nos leçons est spécifiquement dédiée au déroulement d’entretiens oraux.
  2. Cherchez dans vos papiers de famille
  3. Demandez des actes d’état civil aux mairies (c’est gratuit !) :
    • astuce : commencez par votre acte de naissance, puis demandez ceux de vos parents, grands-parents, etc. ;
    • attention : il vaut mieux connaître les lieux et dates exacts des événements pour obtenir les actes ;
    • selon les mairies, vous pouvez faire une demande directe par internet, ou imprimer un formulaire à envoyer par la Poste.

Photos anciennes et papiers de famille : des sources généalogiques importantes
 

Saisissez dans votre arbre généalogique le maximum d’informations trouvées

  • Prénom et nom des individus ;
  • dates et lieux de naissance / mariage / décès ;
  • professions ;
  • etc.

N’oubliez pas d’indiquer les sources dans le champ dédié lors de la saisie des informations : références de l’acte, lien permanent vers la page du registre numérisé.

Sur Geneanet, vous pouvez aussi ajouter des portraits ou des copies d’actes dans votre arbre pour donner du corps à votre généalogie (si vous avez réglé la confidentialité de votre arbre pour masquer les données des contemporains, leurs photos elles aussi seront masquées aux visiteurs).

Un arbre graphique issu d'un arbre généalogique en ligne Geneanet
 

Prêt pour la grande aventure généalogique ? C’est parti !

Pour aller plus loin dans votre apprentissage de la généalogie, vous pouvez lire les autres leçons de Geneanet pour bien débuter.

Le youtubeur Nota Bene a également réalisé un tutoriel de généalogie très complet en vidéo, qui vous donnera de bonnes bases pour vous lancer dans vos recherches : voir la vidéo.

Besoin d'aide?

Vous souhaitez obtenir de l'aide sur une fonction de Geneanet, vous ne savez pas où ou comment chercher ? Rendez-vous sur nos forums, utilisateurs aguerris, modérateurs et assistance Geneanet pourront sans doute vous apporter toute l'aide dont vous avez besoin !