Geneanet > Projets > Cartes postales > Recherche > Vue d'hier et d'aujourd'hui

Carte postale - Perdreauville

Perdreauville -  MANOIR D'APREMONT : Le manoir d'Apremont est l'un des plus anciens manoirs seigneuriaux du département des Yvelines. Cette demeure de la fin du XVème siècle ou début du XVIème siècle...

Yvelines, France

Voir les autres photos à proximité

Adresse : 6 rue du Marais

Description : Châteaux

MANOIR D'APREMONT : Le manoir d'Apremont est l'un des plus anciens manoirs seigneuriaux du département des Yvelines. Cette demeure de la fin du XVème siècle ou début du XVIème siècle... MANOIR D'APREMONT : Le manoir d'Apremont est l'un des plus anciens manoirs seigneuriaux du département des Yvelines. Cette demeure de la fin du XVème siècle ou début du XVIème siècle se compose d'un bâtiment cantonné de deux tourelles d'angle à toiture en poivrière. Tout le caractère pittoresque de la construction réside dans l'appareillage de la façade principale. Les murs sont en effet composés d'assises alternés de petites pierres calcaires et de silex grossièrement taillés. On ne connaît, avec précision, l'histoire d'Apremont qu'à partir du XIVème siècle, époque à laquelle les Mauvoisin, famille de croisés, possédait ce fief. En 1350, Guy IV de Mauvoisin cédait cette terre à son frère Jean qui mourut sans postérité. Sa nièce Béatrix en hérita et l'apporta en dot, ainsi que Perdreauville et Rosny, à son mari Jean, sire de La Ferté. Cependant quelques années plus tard, un Jean de Mauvoisin, chevalier, était encore seigneur d'Apremont, Fontenay et Buchelay. Après sa mort, en 1392, Agnès de Mauvoisin et son époux Robert de la Noue, héritèrent de la "terre d'Apremont, la haute justice, moyenne et basse,... le manoir, court, colombier, les jardins... ". La suite des seigneurs d'Apremont se perd jusqu'en 1470 où Claudin, sieur d'Amfreville sur Iton, se déclarait seigneur d'Apremont. Sa femme était Ysabelle du Mesnil-Jourdain. Elle était veuve lorsqu'elle rendit aveu au seigneur de Rosny pour "la seigneurie d'Apremont; le manoir, cours et colombier, presseur, qui de présent sont en décadence". Cet hommage fait vers 1580 permet de penser que le manoir actuel ne fut édifié qu'après cette date. Jacques d'Amfreville, puis son fils Nicolas furent ensuite les seigneurs. Lorsque ce dernier mourut, vers 1532, le fief passa par mariage à Hector de Vipart, chevalier, baron de Bec-Thomas. Il mourut sans postérité, Apremont fut alors la propriété, vers 1601, de Françoise, épouse de Jean de Sabrevois, et de Catherine, femme de Charles Le Comte de Nonant. Ces deux familles se partagèrent la seigneurie jusqu'au début du XVIIème siècle, quand Jacques Le Comte de Nonant racheta Apremont et en devint le seul seigneur. Il épousa en 1623, Marie Dauvet, fille de Gaspard Dauvet des Marest, gouverneur de Beauvais, dont il eut une fille Catherine qui, par son mariage, en 1660, apporta les seigneuries d'Apremont et Fontenay-Mauvoisin à la famille Bouton de Chamilly. Erard Bouton, chevalier, comte de Chamilly, avait été page du Grand Condé et l'avait suivi dans les campagnes de Rocroy et Fribourg. Quelques années après son mariage avec Catherine Le Comte, il fut nommé maréchal de camp. A sa mort, Apremont fut dans la part d'héritage de sa fille Jeanne-Marguerite. Le fief et le manoir furent ensuite achetés par François-Olivier de Sénozan, au début du XVIIIème siècle. L'histoire du château fut dès lors liée à celle de Rosny dont Sénozan était également le seigneur. Le domaine passa, par mariage, à la famille Talleyrand-Périgord, puis, en 1818, il fut vendu au duc de Berry qui s'en dessaisit après la Révolution de 1830. Dans les années 1900, le manoir fut loué à Gabriel Hanotaux, membre de l'Académie Française, ancien ministre des affaires étrangères. José-Maria de Heredia y fut plusieurs fois son hôte. Puis Apremont devint la propriété de M. David. Il abrite une riche collection de tableaux de Bernard Buffet. Voir plus Voir moins

Déposée par : gtelletlarente Photo récente :

Cette photo est publiée sous la licence CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons.

Découvrez l'application Hier et Aujourd'hui

L'application "Hier et Aujourd'hui" vous permet de consulter sur votre smartphone des cartes postales anciennes de lieux à proximité de vous et de photographier la même vue aujourd'hui pour les juxtaposer. Elle vous permet ensuite de partager avec tous cet "hier et aujourd'hui" ! Une application Android et iPhone.

Télécharger l'application

Vous aussi, déposez vos cartes postales

Vous disposez de quelques cartes postales anciennes, ou de toute une collection, et vous souhaitez en faire profiter les autres internautes ? N'attendez plus, déposez-les sur Geneanet ! Elles pourront illustrer les arbres des généalogistes et compléter les vues disponibles dans l'application Hier et Aujourd'hui.

Déposer des cartes postales anciennes