Histoire de Vaucresson

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

30,43 €

+ -
Description du produit

Val-Cresson voit le jour en 1145, grâce à Suger, abbé de Saint-Denis. Les conditions à remplir pour pouvoir s'y installer aurait pu rebuter (douze deniers à verser pour l'habitation, et quatre pour un peu plus d'un arpent de terre) : pourtant, soixante familles succomberont au charme dans l'année.
En 1582, la ville poursuit son développement et est érigée en fief. Nicolas Dugué en sera le premier suzerain : la transmission de père en fils a lieu jusqu'en 1649, date à laquelle la seigneurie passe à Robert du Parroy.
Le plus titré des seigneurs de Vaucresson est sans aucun doute le nommé Paul de Beauvillier : duc de Saint-Aignan, pair de France, il s'exerce aussi comme chef du Conseil royal des Finances et ministre d'Etat; premier gentilhomme de la Chambre du Roi, il aura pour mission en 1685 d'éduquer les ducs de Bourgogne, d'Anjou et du Berry. Jean-Louis Merlière est compagnon, puis maître menuisier, et enfin bourgeois de la ville en 1789. Une fois la Révolution achevée, il tente sa reconversion et reçoit les ordres sacrés. Sa carrière de curé touchera les villes de Vaucresson, Louveciennes, Viroflay et La Celle-Saint-Cloud.
Vaucresson sous toutes ses facettes, tel est l'objectif de Christen. Les personnages animent les lieux et traversent les siècles sans s'essouffler. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Ile-de-France
  • Numéro INSEE : 92076
  • Auteur : Docteur E. Christen
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-87760-583-3
  • Nombre de pages : 208
  • Date d'édition : 1991

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client