Oyonnax (Notice sur) et son industrie

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

23,33 €

+ -
Description du produit

Au Moyen Age, Oyonnax était une simple dépendance de la seigneurie de Thoire, dont les maîtres bâtirent de nombreuses places fortes autour de la ville. Ces seigneurs étaient puissants et leurs querelles avec les comtes de Savoie, éternels rivaux, innombrables.

Les premiers syndics de ville apparurent au XIVe siècle, dans la bourgade qui ne comptait encore en 1601, que cinquante deux foyers. En 1636, les armées du comté détruisirent la plupart des habitations. C'est pourtant au XVIIe siècle que le bourg connut la première impulsion à son extraordinaire développement, grâce à la prospérité croissante de l'industrie du peigne, en particulier ; devenue une ville de plus de mille trois cents habitants en 1810, Oyonnax ne cessa d'attirer les étrangers par ses manufactures, son commerce. La Révolution favorisa cet essor, et le XIXe siècle fut celui de la réussite des filatures de coton, des manufactures d'écaille : la société « Couvert » vendait à l'Europe entière en 1850.
L'ouvrage d'Eugène Dubois séduira tous les amateurs d'histoire locale. Etayé par de longues recherches dans les documents d'archives, son récit chronologique restitue à chaque personnage son rôle, à chaque lieu sa mémoire, à chaque événement sa véritable place dans l'histoire. Un précieux ouvrage de référence. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Rhône-Alpes
  • Département : Ain
  • Numéro INSEE : 01283
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-87760-268-0
  • Nombre de pages : 124
  • Date d'édition : 1990

Derniers commentaires client

Note 
Par Jean C
22/03/2017
Livre très intéressant et bien documenté.

En 1902, Monsieur Dubois, instituteur, a mené une étude très sérieuse et bien documentée, avec des détails et des histoires très intéressants, tout en indiquant ses sources en bas de nombreuses pages. Ancien habitant d'Oyonnax, j'ai retrouvé de nombreux patronymes locaux.