Angerville (La Gate) suivi de Biographies des hommes remarquables

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

73,02 €

+ -
Description du produit

Ernest Menault s'est appuyé sur des recherches très approfondies pour proposer au lecteur un ouvrage complet qui reprend de nombreuses citations, commente toutes les hypothèses envisageables ; son style s'apparente parfois au reportage, en particulier lorsqu'il commémore les batailles qui ont pu s'y dérouler. Pour ce qui concerne l'étymologie d'Angerville, par exemple, ce n'est qu'après avoir minutieusement inventorié les différentes interprétations, que l'auteur prend parti pour celle qui lui paraît la plus plausible : « Angere villa » que l'on retrouve dans la charte de Louis VI. Lorsqu'il crée une route praticable entre Étampes et Orléans et qu'il organise les services de poste et de relais sur cette terre en friche, le monarque fait appel à tous ceux qui voudront peupler « Angere regis », le relais du roi. La création des villes neuves au XIIe siècle, œuvre du très remarquable Suger, à la fois abbé et ministre, revêt pour l'auteur une importance majeure dans la vie sociale des hommes de la campagne comme dans l'organisation du pouvoir royal. L'histoire d'Angerville est présentée à la manière d'une enquête au cours de laquelle l'auteur nous fait partager ses doutes, ses certitudes, souvent sa révolte contre les conflits de pouvoir et les événements injustes et cruels que la cité dut subir tout au long des siècles. Les différends survenus entre les dames de Saint-Cyr et M. Delpech sont restitués avec maints documents à l'appui, faisant vivre au lecteur un véritable feuilleton judiciaire. L'ouvrage est suivi de la biographie « d'hommes célèbres dans les lettres et les sciences et qui, aux titres de l'intelligence, de l'esprit, ont ajouté un titre plus précieux encore, l'honnêteté ». Il s'agit d'abord de Cassegrain, homme d'église dont la sagesse, le refus des honneurs, le détachement des choses d'ici-bas et l'amour de Dieu et des hommes ont marqué les esprits. Puis l'abbé Blanchet, homme plein d'érudition et grand littérateur qui traduisit de nombreux écrits grâce à sa connaissance de multiples langues étrangères. On lui doit des contes orientaux et des proverbes étrangers tels que : « Voulez-vous savoir ce que vaut l'argent ? Essayez d'en emprunter ». Enfin l'auteur raconte la vie de l'abbé Tessier dont les travaux apportèrent un grand progrès à l'agriculture.
© Micberth


  • Pays : France
  • Région : Ile-de-France
  • Département : Essonne
  • Numéro INSEE : 91016
  • Auteur : E. Menault
  • Numéro ISBN ou EAN : 978-2-7586-0159-3
  • Nombre de pages : 590
  • Date d'édition : 2008

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client