Honfleur (Essai historique sur) et l'arrondissement de Pont-L'Évêque

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

44,62 €

+ -
Description du produit

Il y a un charme prenant et singulier, dans l'ouvrage d'Augustin Labutte, qui tient d'abord au travail de chercheur pionnier qu'il a effectué - « Jusqu'ici, nos nombreuses richesses n'avaient point été décrites » - ensuite au rapport constant qui est établi entre l'histoire et l'archéologie (étonnante érection du château de Lassay), enfin à la joie de la découverte des faits, des gens et des lieux, éprouvée par l'auteur au prix de mille difficultés et ressentie avec beaucoup d'émotion, au fil des pages, par les lecteurs de ce XXIe siècle.

Ici, en effet, dans ce panorama d'Honfleur et de l'arrondissement de Pont-l'Évêque (cantons de Cambremer, de Dozulé et de Blangy), ce sont des territoires souvent méconnus et oubliés qui nous sont révélés : le vieux Touques avec ses églises romanes et ses légendes sur la reine Mathilde, Beaumont où naquit Laplace, « le plus grand homme de science des temps modernes », Dives où allaient s'embarquer, avec leur glorieux chef, « les guerriers qui devaient vaincre à Hastings »...

Et des églises abandonnées, des manoirs célèbres, des châteaux gothiques, des vestiges d'abbayes, « naguère paisibles demeures de ces utiles bénédictins, véritables manœuvres des sciences historiques ».

Illustrations à l'appui, Augustin Labutte fait revivre Honfleur, « la rude et maîtresse place de guerre qui a dépouillé tout appareil guerrier ; Pont-l'Évêque où Hugues, évêque de Lisieux, fut pris de maladie le 17 juillet 1077 et mourut « dans une plaine couverte d'herbe » ; Bonneville-sur-Touques où Geoffroy Plantagenêt occupa, en 1119, « le logis ordinaire des ducs de Normandie » ; la charmante église du prieuré de Saint-Arnould saccagée et pillée pendant la Révolution ; Bénerville où naquit, au début du XIIIe siècle, un célèbre trouvère nommé Ghilbert, dont les chansons eurent le plus grand succès ; et Tourgéville, Cambremer (le Mont-Argis), Corbon, Manherbe, Dozulé, Villers-sur-Mer, avec le fameux marquis de Brunoy, son seigneur...
© Micberth

  • Pays : France
  • Région : Normandie
  • Département : Calvados
  • Numéro INSEE : 60506
  • Auteur : A. Labutte
  • Format : 14 x 20 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 978-2-7586-0041-1
  • Nombre de pages : 366
  • Date d'édition : 2007

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client