Chalamont et les communes de son canton (Recueil historique sur)

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

16,23 €

+ -
Description du produit

Difficile de dissocier le destin de la ville, jadis châtellenie, de Chalamont et celui des localités environnantes, de l'histoire générale du pays de la Dombes, territoire littéralement peuplé d'étangs du XIIIe siècle au XIXe en une métamorphose étonnante, qui fit d'abord partie du royaume de Bourgogne, puis devint une principauté indépendante (1424-1762), avant d'être rattaché à la Couronne...  Capitale de la Haute-Dombes et cité très ancienne, dont on ignore l'origine, Chalamont donna son nom à des archiprêtrés remontant au concile de Pavie (850), même si son appellation n'apparaît dans les documents écrits qu'au XIe siècle, et elle devint une superbe forteresse dressée sur le point le plus élevé du plateau de Dombes, jouant pleinement son rôle de sentinelle formidable, avant d'être pillée, incendiée et à moitié détruite en 1595, dans l'impossibilité de retrouver, par la suite, son importance primitive.  Toutefois, cette grandeur et ces vicissitudes évoquées par Pierre Berthet ne l'empêchent pas de décrire ici, avec un louable souci des détails, les coutumes et usages régissant la vie intra-muros, la saga des seigneurs de Chalamont, Alard étant le premier du nom devant l'histoire, l'église et l'hôpital (Antoine Simonin fondateur en 1703), les paroisses très anciennes de Ronzuel et Saint-Martin-de-Chalamont, le château de la Roue, détruit par un incendie et reconstruit en 1760 et Montbernon...  La deuxième partie de l'ouvrage est, très logiquement, consacrée aux autres communes du canton, soit : Châtenay (histoire du château de Biars et commanderie des Feuillées), Châtillon-la-Palud (et le hameau de Gévrieux), Crans, dont la paroisse se divisait en cinq fiefs (avec l'abbaye de Chassagne), Saint-Nizier-le-Désert (prieuré de Montfavrey, Le Plantay (château incendié en partie en 1460), Versailleux (tour et ruines du château) et Villette (origine : le prieuré des religieux de Nantua).
© Micberth


  • Pays : France
  • Région : Rhône-Alpes
  • Département : Ain
  • Numéro INSEE : 01074
  • Auteur : P. Berthet
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-908-X
  • Nombre de pages : 122
  • Date d'édition : 2006

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client