Saint-Chéron (Histoire du village de) - Tome I

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

37,53 €

+ -
Description du produit

L'ouvrage présenté ici est le premier volume du livre intitulé Histoire de Saint-Chéron, paru de 1873 à 1875. L'auteur L.-R. Vian, ancien notaire, s'attache à faire revivre les institutions féodales et les seigneurs et seigneuries des lieux.  Ouvrant son travail sur des données générales, dont la connaissance est indispensable (les fiefs et les privilèges, les droits et les devoirs liés à l'époque médiévale...), il en vient très vite au sujet qu'il a choisi d'étudier : les fiefs, les seigneuries et les seigneurs de Saint-Chéron. Les noms de Bâville et de Chéron, d'Orgery et de Saint-Yon, de Saint-Évroult et d'Hémery, surgissent naturellement sous sa plume, mais aussi ceux du fief de Onze-Sous, de la censive du Bréau-sans-nappes, de Nic-de-Chien et des Fourneaux, de l'Épine et de la Petite-Beauce... autant d'appellations souvent pittoresques de domaines qui ne le sont pas moins. Le hameau des Herbages, lui-même, ayant été considéré comme un fief (contrats divers en 1649).  La seconde partie de cette monographie est tout aussi intéressante, puisqu'elle nous fait pénétrer, encore davantage, dans la vie quotidienne des habitants de cette région du Hurepoix sous l'Ancien Régime. L.-R. Vian y recense, en effet, tous les droits seigneuriaux exercés localement à cette époque : de l'affranchissement (liberté octroyée par le seigneur ou par le roi), l'un des premiers actes étant relatif à des habitants d'Étampes, à la voyrie (alignement des édifices, entretien des rues, des chemins et des places publiques), en passant par l'avenage, une redevance en avoine, le ban de vendanges, fixation de la date des vendanges après consultation des vignerons, le banvin, droit exclusif pour le seigneur de vendre son vin, ou le cens, rente seigneuriale foncière...  Il y a une trentaine, en tout, de droits seigneuriaux et l'on peut encore citer le champart et la chasse, la coutume et les corvées, les fourches patibulaires et le jeu de quilles, le péage et la pêche...
© Micberth


  • Pays : France
  • Région : Ile-de-France
  • Département : Essonne
  • Numéro INSEE : 91540
  • Auteur : L-R. Vian
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-891-1
  • Nombre de pages : 306
  • Date d'édition : 2006

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client