Histoire civile, politique et religieuse de Saint-Valery et le comté de Vimeu

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

33,47 €

+ -
Description du produit

Pour les visiteurs actuels de la ville de Saint-Valery et de la baie de Somme, la volonté, exprimée par l'auteur de lier le destin de la belle cité picarde à celui du comté de Vimeu, peut sembler singulière : le centre d'intérêt, en l'occurrence, leur paraissant être, de toute évidence, cette agglomération superbe, où les attraits du site le disputent à l'aspect impressionnant du patrimoine architectural. En réalité tout devient clair lorsqu'on sait que la période ancienne de l'histoire de Saint-Valery (Montem Leuconum, Leuconaus), après les époques gauloise et romaine, fut une suite de prémices anarchiques et violents, des invasions des Francs, « désastreuses et sans mesure », à la guerre entre le comte de Flandre et le comte de Ponthieu, en passant par les incursions des Normands (IXe-Xe siècles). Le passé de la cité prit réellement forme à partir de la création du comté de Vimeu qui devint ensuite le comté de Saint-Valery. Impossible, dès lors, de dissocier la ville de la région qui l'entoure.
L'impulsion d'Hugues Capet (fin du Xe siècle) avait été décisive en ce qui concerne l'abbaye (récupération des reliques de saint Valery et de saint Riquier, rétablissement des règles d'origine et fortification du lieu) et la création du comté de Vimeu, dont on ignore la date exacte, avec l'érection d'un château fort destinée à équilibrer la puissance abbatiale, contribuèrent au développement politique, économique et religieux de Saint-Valery. Importance grandissante des pèlerinages locaux, essor du commerce et de la pêche, lieu choisi par Guillaume le Conquérant (1066) pour réunir sa flotte et son armée, constitution d'une force guerrière pour la croisade de Pierre l'Ermite (fin du XIe siècle) : la richesse de l'abbaye et la prospérité de Saint-Valery (son port est l'un des meilleurs de la Manche) iront ensuite en augmentant, même si la guerre contre les Anglais, qui échouent deux fois (1346 et 1372) devant la cité, sème la désolation dans le pays de Vimeu, de même que les affrontements religieux au XVIe siècle, précédant un retour à la paix et à la prospérité au début du XVIIe siècle, malgré l'importance des droits seigneuriaux qui seront maintenus jusqu'en 1789.
© Micberth

  • Pays : France
  • Région : Picardie
  • Département : Somme
  • Numéro INSEE : 80721
  • Auteur : F. Lefils
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-746-X
  • Nombre de pages : 270
  • Date d'édition : 2005

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client