Les Clary - Une grande famille provençale

Marseille. Entre Révolution et Directoire, un riche négociant marie deux de ses filles, Julie et Désirée. Toutes deux deviendront reines. Le destin de leur famille va s'en trouver considérablement changé et sera dès lors indissociable de l'épopée napoléonienne.

39,00 €

+ -
Description du produit

Divisée en un grand nombre de branches féminines, la descendance regroupe les plus grands noms de la noblesse d’Empire, mais aussi des familles royales : Suède, Danemark, Norvège, Belgique, Grèce et grand-ducale du Luxembourg. Des cousinages plus inattendus se dévoilent également au fil des pages.

Avec cette étude, Luc Antonini retrace, pas à pas, la progression sociale de cette famille dont les origines étaient mal connues. Au-delà des filiations, il montre comment elle a su gravir tous les échelons. L’auteur nous entraîne dans l’entourage de Désirée Clary et de ce réseau familial - toujours vivace - qui préfigure, dès le début du XIXème siècle, l’Europe d’aujourd’hui.

En bénéficiant de l’aide de la famille, Luc Antonini nous offre là, non seulement une généalogie inédite, mais bel et bien un ouvrage de référence.



Sommaire :

1) Historique de la famille, avec la biographie des personnages importants.

2) Quartiers de François CLARY et de Rose SOMIS.
Parents de Désirée Clary, reine de Suède, Julie Clary, reine d’Espagne, Marie-Rose Clary, baronne Anthoine de Saint-Joseph, Honorine Clary, épouse Blait de Villeneuve et Nicolas Clary.
jusqu au XIVème siècle.
Des cousinages avec des provençaux illustres apparaissent : Paul Cézanne, Albert Camus, Charles Maurras, Paul Ricard, Patrick Ricard, Michel Sardou, Jean-Claude Gaudin, Renaud Muselier…

Histoire de cette illustre famille de ses origines, à Marseille à Paris et dans l’Europe

3) la famille CLARY du XVIème siècle à 1963.

4) les BRETONNEAU-CLARY
Le 29 janvier 1883 à Paris, Justinien, comte Clary épouse Sophie Moreau, veuve du docteur Bretonneau. Leur fils Justinien (1860-1933), grande figure du Comité olympique français, laisse descendance dans les familles de Chalambert, Cérez, Aragou, de Vaulx, Detours, de Jerphanion, de La Tour du Pin-Verclause, de Castelbajac, Dufour, Constans.

49 descendants.

5) DESCENDANCE FEMININE
2500 personnes y sont recensées avec leur état civil (dates et lieux de naissance, décès, mariage, profession, lieux de résidences). De nombreuses notes nous renseignent sur les familles alliées. Des cousinages inattendus se révèlent.

baronne LE JEANS

Le 9 octobre 1781, Marie-Thérèse Clary épouse, à Marseille, Guillaume Le Jeans, négociant, puis sénateur. Leur descendance est très nombreuse : à ce jour, on compte 521 personnes.

Familles traitées : d’Harambure, de Chabrillan, de Nadaillac, de Villeneuve-Esclapon, des Courtis, Marzloff, Richard de Soultrait, Gillet, de Chabannes La Palice, Emié, du Temple de Rougemont, de Robien, de Froment, de Mesmay, de Rotalier, de Pins, de Le Rue, Gaillard de Saint-Germain, de Villaines, de La Forest Divonne, de Toytot, Fourgous, Le Brethon, de Launay, du Couëdic de Kergoaler, de Lambertye, de Longeaux, de Champeaux, de Noblet d’Anglure, du Peyroux, de Mollerat du Jeu, de Balincourt…..

On y rencontre notamment une conseillère municipale de Paris, un surfeur de grand talent, un champion du Monde de snow-board et un ancien député de la Creuse, actuellement conseiller d’État, des journalistes et écrivains…

ANTHOINE, baronne de SAINT JOSEPH

Le 31 janvier 1786, Rose Clary épouse Antoine Anthoine, baron de Saint-Joseph, qui deviendra maire de Marseille, et propriétaire du beau château qui porte encore son nom à Marseille.
Leur descendance est très nombreuse. A ce jour, 420 personnes y sont recensées.

Familles traitées : Girod de l’Ain, Lestre, d’Arcy, Bary, Gautier de Savignac, de Maigret, van Cappel de Prémont, Coupvent des Graviers, d’Huart, de La Chaise, Macé de Gastines, Laffont, de Cossé-Brissac, Mortier, ducs de Trévise, de Liechtenstein, de Guébriant, de Villoutreys de Brignac, de Grammont, Thomasson, d’Albuféra, Vergé, du Cheyron du Pavillon, de Vigneral, Lannes de Montebello, Aubin, de Maud’Huy, de Bonneval, Wolkonsky, de La Rochefoucauld, du Hamel de Breuil de Brazais.

Dans la descendance du baron de Saint-Joseph, on rencontre Michel Camdessus, ancien président du Fonds monétaire international ; Thierry de Maigret, commissaire-priseur ; l’ancien président de Pernod Creteil.

On y trouve encore des journalistes (Le Monde, L’Express, Elle) artistes peintres, sculpteurs, écrivains (dont Gabriel Girod de l’Ain qui a beaucoup écrit sur les Clary) et chefs d’entreprises.

BONAPARTE, reine d’Espagne et de Naples

A Cuges-les-Pins, le 1er août 1794, Julie Clary épouse le frère de Napoléon, Joseph Bonaparte, député, sénateur, roi d’Espagne, roi de Naples.

BERNADOTTE, reine de Suède

À Sceaux, Désirée Clary épouse le 17 août 1798 Jean-Baptiste Bernadotte qui est adopté par le roi Charles XIII de Suède. Il devient le 5 février 1818, S.M. Charles XIV roi de Suède.

Leur descendance est très nombreuse : à ce jour, on compte 377 personnes.

Familles traitées : les familles royales de Suède, Danemark, Norvège, Belgique, Grèce, la famille grand-ducale du Luxembourg, mais aussi les princes de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, les comtes de Rosenborg, les comtes Bernadotte-Wisborg, les princes de Liechtenstein, les archiducs d’Autriche, les princes de Schaumbourg-Lippe, Hohenzollern-Sigmaringen, de Bentheim et Steinfurt, les comtes de Castell-Castell, et les familles Ferner, Lorentzen, Moes, Wülff, Castenskiold, Bitsch, Ambler, Silfverschiold, Magnusson, Straehl, Kautz, von Arbin, Nilert, Ullens de Schooten Whettnal, Duysan…

Baronne TASCHER DE LA PAGERIE

À Paris, le 15 juin 1811, Marcelle Clary épouse Robert de Tacher de La Pagerie.

Baronne LEJEUNE

Le 2 septembre 1821, Louise Clary se marie au baron Lejeune, peintre de batailles, futur maire de Toulouse.

A ce jour, leur descendance compte 38 personnes.

Familles traitées : du Temple de Rougemont, de Durfort Civrac de Lorge, de Baillescourt, de Ménibus, Felden…

On y rencontre le baron Edgar Lejeune qui épouse sa cousine Malcy Murat, le peintre Guy du Temple de Rougemont, la princesse de Beauvau-Craon, présidente de Sotheby’s.

BERTHIER, duchesse de WAGRAM

Zénaïde Clary convole le 22 juin 1831 avec Napoléon Alexandre Berthier, duc de Wagram, fils de Louis Alexandre, Ier prince de Wagram et de S.A.R. Marie-Élisabeth, duchesse en Bavière.

Leur descendance, à ce jour, compte 293 personnes.

Familles traitées : les princes Murat, de Torella, de La Tour d’Auvergne-Lauraguais, de Broglie, de Montebello, les comtes Goluchowski, Lambertini, de Parcevaux, de Lubersac, Nicolaÿ, Montalembert, Aigret, Gutzwiller, Najar, Roger-Lacan, Perret, Toulouse-Lautrec, Turenne d’Aynac, Sevin de Segougnac, de Naurois, de Senailhac, Dumoncel-Kessler, Pizon, les comtes Goluchowski.

On y croise le metteur en scène Lamberto Lambertini ; Joachim, 8ème prince Murat ; Inès de Luynes, femme de lettres ; le banquier Philippe Guttzwiller ; le scénariste Fabrice Roger-Lacan ; la concertiste Caroline Murat,

PISCATORY, baronne de VAUFRELAND

C’est en la chapelle du Sénat que Marguerite Clary unit son destin à Fortuné Piscatory, baron de Vaufreland.

Parmi les 137 descendants de Marguerite Clary

Familles traitées : Pellenc, de Robien, Besida, Masure, Turcat, Garidel-Thoron, Mollerat du Jeu, de Bodin de Galembert, Crowley, de Salaberry, de La Celle de Chateauclos.

DUFFOUR DE RAYMOND

Le 10 juillet 1878, Jeanne Clary épouse Georges-Florimond Duffour de Raymond, propriétaire du très beau château de Thil dans le Bordelais.

Leur descendance compte 117 personnes.

Familles traitées : Vigouroux d’Arvieu, d’Anglade, de Luzy de Pellissac, de Laitre, Naguet de Saint-Vulfran, Martin de La Bastide d’Hust.

Comtesse NIEL

Marthe Clary, filleule de l’Empereur Napoléon III, se marie à Paris le 18 juillet 1878 avec le comte Niel.

LA CROIX-LAVAL

A Savigny-le-Temple, Malcy Clary épouse le 17 septembre 1885, Ferdinand de La Croix-Laval. 70 descendants.

Familles traitées : de Boismarmin, de La Chavanne, de La Chapelle, de Quièvrecourt...

LE ROY, baronne de la TOURNELLE

C’est le 5 septembre 1868 que Marie Clary devient baronne Le Roy de La Tournelle.

PETIT, baronne de BEAUVERGER

La dernière à porter le nom de cette illustre famille, Louise Clary, épouse en grande pompe à Paris le 25 janvier 1894 son cousin Arthur Henri Auguste, baron de Beauverger.

43 descendants à ce jour.

Familles traitées : de Chaumont-Quitry, d’Indy, de Kergorlay, de Panisse-Passis…

format : 16 x 24 cm
Dos carré-collé 480 pages
40 illustrations 7 tableaux généalogiques
2500 personnes traitées

  • Pays : France
  • Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Auteur : L. Antonini

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client