Raz de Sein - Légendes, études et monographie de l'île de Sein

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

12,17 €

+ -
Description du produit

Difficile de ne pas être sensible au charme sauvage de ces lieux : à l'Île de Sein et à la pointe du Raz toute proche, ainsi qu'au détroit tumultueux qui les sépare, ce fameux Raz de Sein, « courant de mer très violent dans un passage très étroit » que l'auteur a emprunté maintes fois avec « d'agréables compagnons de voyage » pour se rendre sur l'Île. Ici, dans cette bousculade formidable des éléments, la réalité côtoie sans cesse la légende. Ainsi, le phénomène des villes englouties évoqué par l'auteur est bien un fait avéré (Tolente près de Brest, Nazado non loin d'Erquy...), mais l'existence de la célèbre ville d'Is, qui aurait disparu, n'a jamais pu être démontrée, nous précise-t-il, ce qui ne nuit en rien à la joliesse des légendes qu'il relate : par exemple, celle du roi Gradlon, de sa fille Dahut et de saint Guénolé. Son étude de l'affaissement progressif du littoral est, elle, beaucoup plus sérieuse : il y a eu en effet de nombreuses bourgades submergées, de l'embouchure de la Loire jusqu'au Finistère.Mais la partie essentielle de son ouvrage est constituée par le récit d'un voyage qu'il fit dans l'Île de Sein, « l'une des communes du canton de Pont-Croix, distante de la terre ferme d'une dizaine de kilomètres ». Superbe traversée d'Audierne à l'Île, avec le phare de Penmarc'h et les rochers noirs de la côte escarpée, puis le phare d'Eckmühl et le fameux Raz de Sein, « où la mer enfle à briser en aussi peu de temps qu'on met à manger une écuellée de soupe » : naufrages terribles au fil des siècles, richesses englouties, pillage des navires, mais aussi héroïsme pour sauver les naufragés. On contourne le Nerroch et on se trouve dans un bassin d'eau calme : à l'ancre, un vapeur, quelques chasse-marée, des bateaux-viviers pleins de langoustes et de homards, des canots « se balançant à la lame ». L'exploration de l'Île nous fait découvrir d'énormes goëlands domestiqués, l'église au centre du bourg, la campagne faite de « petits champs », la tombe des naufragés anglais et la Chaussée de Sein dont la construction (1867-1881) fut épique, avec une population paisible et accueillante, même si le guin-ardent « trouble parfois les têtes ». © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Bretagne
  • Département : Finistère
  • Numéro INSEE : 29083
  • Auteur : L. Boulain
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-524-6
  • Nombre de pages : 90
  • Date d'édition : 2004

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client