Saint-Féliu-d'Avall (Notice historique sur)

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

12,17 €

+ -
Description du produit

Saint-Féliu-d'Avall, qui fait aujourd'hui partie de la Communauté de communes et Portes Roussillon-Pyrénées, comme Canohès, Le Soler, Pézilla-la-Rivière, Pollestres et Toulouges, une floraison de localités touristiques proches de Perpignan, ne séduit pas seulement ses visiteurs par son site, son église d'origine romane, inscrite aux Monuments historiques en 1926, ou l'histoire (savoureuse) de son clocher. Son charme principal réside dans son authenticité qui porte l'empreinte puissante des siècles ; et l'ouvrage de l'abbé Gibrat permet justement de compléter par des noms, des dates et des événements ce que l'on ressent d'abord, sur place, comme un agréable dépaysement. L'air d'autrefois baigne ces lieux : d'abord l'existence ancienne d'un alleu in Sancto Felice (document du Xe siècle), puis, un peu plus tard, l'érection d'une maison forte et d'une église et la constitution d'une seigneurie. Les vicomtes de Castellnou et de Fenollet et les familles de Perellos, de Burgues, de Boxadors, de Rocaberti et de Ros, propriétaires du terroir, veilleront sur sa destinée jusqu'à la Révolution.Toute cette organisation féodale, qui avait ici pour suzerain le comte de Besalu, est née et s'est développée, après les invasions et la période anarchique du IXe siècle, dans un contexte souvent brutal et guerrier, mais ensuite structuré par l'Église (châteaux forts et chapelles) et géniteur de progrès : formation de villes (fondation, par Arnald Gaufred, de l'hôpital de Perpignan le 5 avril 1116), instruction scolaire à Elne au XVIe siècle, et amélioration de l'agriculture, grâce au défrichement des forêts et l'assèchement des marais par les moines. Quant à l'église de Saint-Féliu, qui fait aujourd'hui l'admiration des touristes (abside polygonale, retables, statues, calices, croix processionnelle remarquable...), elle a une histoire architecturale qui est évoquée en détail par l'auteur, ainsi que son trésor, ses bénéfices de jadis, ses confréries... L'importance de la commune, elle, étant restituée avec précision dans la dernière partie de l'ouvrage. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Languedoc-Roussillon
  • Département : Pyrénées-Orientales
  • Numéro INSEE : 66174
  • Auteur : Abbé J. Gibrat
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-507-6
  • Nombre de pages : 100
  • Date d'édition : 2004

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client