Monographie de Quend - Le Marquenterre

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

25,36 €

+ -
Description du produit

Instituteur et officier d'Académie, passionné par l'histoire locale, Alfred Dufételle prévoit, dans la conclusion de son ouvrage consacré à Quend, le développement futur de la station balnéaire fondée en 1900 - « Personne plus que l'auteur de ces modestes pages ne fait de vœux plus ardents pour la prospérité de la commune », ajoute-t-il - mais il rappelle aussi, faits et cartes à l'appui, tout le chemin parcouru, au fil des siècles, par les habitants du Marquenterre, qui ont sans cesse amélioré le sol de leur pays, autrefois couvert de bas-fonds marécageux (ils l'ont asséché), envahi par les eaux de la mer (ils ont édifié des digues) et menacé par le sable (ils ont planté des oyats). Cependant, pour transformer le village originel (un groupe de chaumières de pêcheurs) en cette localité dynamique et accueillante qu'elle est devenue aujourd'hui (Quend-ville et Quend-Plage-les-Pins), il a fallu à sa population bien des siècles d'efforts, si l'on explore le passé depuis le début de l'occupation romaine, c'est-à-dire avant la domination franque, la période d'anarchie qui a suivi et les chartes communales de 1199, accordées par le comte de Ponthieu.
Ayant réussi à se pérenniser en dépit des invasions (Normands en 858) et des violences ambiantes, la communauté de Quend, établie dans ses droits de haute, moyenne et basse justice en cette fin du XIIe siècle, confirmés ensuite par les actes de 1266 et 1313, voit le pouvoir passer dans les mains du mayeur et des échevins. L'organisation municipale existe enfin (citations nominales par l'auteur des municipalités à différentes époques, des mayeurs et des échevins), mise à mal par les incursions des soldats flamands, anglais, bourguignons et français, perturbée par la peste (1524) et ne créant une certaine prospérité qu'au milieu du XVIIe siècle. Pendant la Révolution et l'Empire, c'est un service de garde-côte qui défendra la commune. Grâce à tous ces combats contre les éléments et les ennemis successifs, la ville, à la fin du XIXe siècle, se caractérise par un mode d'habitat, des activités et une vie matérielle nettement améliorés. L'auteur achève son ouvrage par des documents qui complètent le texte et par un lexique indispensable.



© Micberth

  • Pays : France
  • Région : Picardie
  • Département : Somme
  • Numéro INSEE : 80649
  • Auteur : A. Dufételle
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-391-X
  • Nombre de pages : 204
  • Date d'édition : 2003

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client