Montblanc - L'église, histoire

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

30,43 €

+ -
Description du produit

Tous les amoureux du Bas-Languedoc ont visité, un jour ou l'autre, la cité de Montblanc qui, avec son centre médiéval, groupé autour de la superbe église Sainte-Eulalie (XIe-XVe siècle), classée Monument historique en 1987, et les autres édifices anciens (four banal, maison consulaire, fontaine vieille et tour du château), apparaît comme un témoignage éloquent du passé. Tout aussi évocateur et guide indispensable pour tous ceux qui désirent en savoir davantage sur l'histoire de cette localité, le livre de l'abbé Bougette ne situe pas seulement ces monuments dans leur contexte historique, il fait revivre tous les lieux, les événements et les personnages liés au destin de la ville : des origines, lointaines et parfois mal connues, jusqu'à l'époque contemporaine (« la terrible guerre de 1870 », les embellissements de l'église, le double cambriolage de ce lieu de culte en 1880 et 1892...), en passant par la seigneurie médiévale, royale après la réunion à la Couronne (1230), par l'état de cité du comté de Pézenas, la domination du roi de Navarre, le pillage des protestants (1562) et l'essor de la vie urbaine au XVIIe siècle (construction de la maison commune, boucherie communale, instruction publique). Au XVIIIe siècle, ce sont les princes de Conti, puis le comte de Provence qui règnent sur la seigneurie et il se produit des changements notables dans l'administration communale : le conseil politique est renforcé, on note une extension de l'autorité du maire et la justice consulaire devient prééminente (suppression de la justice royale en 1769). Par ailleurs, l'église est restaurée et on assiste à la bénédiction de la cloche Sainte-Eulalie (1759), mais un procès oppose la communauté au curé. La période révolutionnaire apporte son lot de bouleversements (loi martiale, vente des biens du clergé, chasse aux suspects, réquisitions, misère...), mais le XIXe siècle voit le rétablissement du culte (reconstitution de la paroisse, restauration des confréries, réparations dans l'église) et la ville salue le passage du pape Pie VII (4 février 1814). De 1851 à 1870, le curé Alexis Tailhades mène une action exemplaire au sein de la paroisse... © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Languedoc-Roussillon
  • Département : Hérault
  • Numéro INSEE : 34166
  • Auteur : Abbé E. Bougette
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-368-5
  • Nombre de pages : 252
  • Date d'édition : 2003

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client