Essai sur la commune de Carnoet

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

22,31 €

+ -
Description du produit

Carnoët est une commune privilégiée : elle a le bonheur, entre autres, d'avoir fait l'objet de deux études spécifiques, l'une et l'autre vivantes et bien documentées, qui, réunies ici, forment un ouvrage d'autant plus intéressant que leurs auteurs, R.-M. Jouan et J. Trévédy, respectivement abbé et ancien président du tribunal de Quimper, ne dédaignent pas le feu de la polémique et que, tout en s'attachant à l'histoire de la même localité, ils énoncent parfois des avis divergents. Les lecteurs ne se plaindront pas de cette richesse d'informations et de cette vivacité de ton qui les inciteront peut-être à chercher eux-mêmes plus avant. Quoi qu'il en soit, R.-M. Jouan, qui nous a donné l'œuvre la plus substantielle, ouvre son livre sur un aperçu général de Carnoët : canton de Callac-de-Bretagne, altitude de 211 m dans le bourg, paysage de coteaux et de collines, de ravins et de bois, de prairies et de ruisselets, sol schisteux et ligne de grès au sud... Il évoque ensuite l'antiquité et l'époque romaine dans le terroir, « penche à croire que Placen-ar-Chapel est le vestige d'un temple païen » et se livre à une sévère critique de l'histoire de Saint-Gildas, restituée par M. de la Borderie.
Il relate, par ailleurs, la bataille de Saint-Gildas (1197) qui fut une terrible défaite pour Richard Cœur de Lion, mort deux ans plus tard au siège de Châlus, évoque la seigneurie du XIIIe siècle à la Révolution (en 1300, Étienne Riou était seigneur châtelain), les compagnies qui exploitèrent les minerais de plomb et de cuivre et les édifices religieux (église paroissiale et chapelles), Carnoët étant une église mère, avec pour trêve Saint-Corentin. Le président Trévédy, qui ne ménage pas l'abbé, développe, de son côté, quelques objections ponctuelles et recense les seigneurs de Carnoët (du XVe siècle à 1789, maisons du Guermeur, puis de Rostrenen...), avant de décrire la seigneurie qui s'étendait sur les deux paroisses de Carnoët et de Plourac'h (prééminences, droits principaux et revenus), d'étudier l'histoire de la paroisse de Carnoët, précisément, puis celle de la commune qui ne fut canton que quelques années. Compléments d'informations, batailles de chiffres et de faits : cet ouvrage à double signature est passionnant.

© Micberth

  • Pays : France
  • Région : Bretagne
  • Département : Côtes-d'Armor
  • Numéro INSEE : 22031
  • Auteur : R-M. Jouan
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-344-8
  • Nombre de pages : 176
  • Date d'édition : 2003

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client