Histoire de Lisieux - Tome I

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

55,78 €

+ -
Description du produit

Dans ce tome I de l'ouvrage intitulé Histoire de Lisieux, l'auteur étudie trois aspects principaux du passé de la ville qui apparaît comme l'une des plus anciennes de Normandie : d'abord la topographie du territoire lexovien et son évolution au fil du temps, ensuite les « faits historiques » très abondants qui s'y déroulèrent et enfin l'évêché (créé dès le VIe siècle), ainsi que les biographies des prélats qui s'y succédèrent. Pour ce qui est de la topographie, le territoire en lui-même, si l'on en croit Strabon et Ptolémée, était originellement plus grand que lors de l'établissement du diocèse, où il fut réduit à 19 lieues de longueur, du nord au sud et à 13 lieues dans sa plus grande largeur ; arrosé par de nombreux cours d'eau et une douzaine de ruisseaux, il possédait plusieurs ports (Honfleur, Trouville, Touques...) et des vestiges de la cité antique qui fut détruite au IVe siècle. Cette dévastation, notons-le, préludait à bien d'autres faits de guerre qui sont rapportés par Louis du Bois quand il en vient à l'histoire de la ville : les invasions des Normands (fin du IXe siècle et début du Xe), la prise de possession de l'évêché de Lisieux par Rollon (923), les exactions des Bretons (XIIe siècle), l'installation des Anglais dans la ville (1417), qui est reprise par Charles VII trente ans plus tard, avant les incursions des protestants (1571) et le siège d'Henri IV (1589).
Au XVIIe siècle, c'est la peste qui exerce, plusieurs fois, ses ravages dans la cité (en 1616, 1624, 1635, 1651...) et une terrible disette décime les habitants en 1693. De nombreuses voix s'élèveront dans la cité pendant la Révolution pour protester contre la Terreur malgré les risques (proscriptions) et pour défendre les Girondins, et la Société populaire rompra avec les Jacobins de Paris qui soutiennent Marat et Robespierre, refusant d'adresser des félicitations à la Convention pour la condamnation de Louis XVI. La troisième (et dernière) partie du livre relate l'histoire de l'évêché de Lisieux qui ne s'affirmera réellement qu'au VIIIe siècle, comportera quatre archidiaconés, divisés en 14 doyennés et subdivisés en 467 paroisses. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Normandie
  • Département : Calvados
  • Numéro INSEE : 14366
  • Auteur : L. du Bois
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-255-7
  • Nombre de pages : 504
  • Date d'édition : 2003

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client