Brantôme et sa région

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

23,33 €

+ -
Description du produit

Seul un écrivain épris d'histoire, doublé d'un promeneur impénitent, pouvait élaborer et composer un ouvrage comme Brantôme et sa région. C'est un écrivain (en effet) qui évoque avec élégance, au tout début du livre, la ville en elle-même, « une île qu'enserrent amoureusement les deux bras frais de la Dronne » et « le dessin du bourg figure une sorte d'amande flamboyante dans laquelle s'inscrit le réseau des rues, ruelles et venelles » ; mais c'est aussi un historien qui nous rappelle d'entrée que « la villette elle-même remonte à une très haute antiquité : une voie romaine a justifié l'établissement d'une mansio ou d'un relais » ; et enfin c'est un promeneur passionné qui nous entraîne à travers la ville, en direction de l'abbaye que Charlemagne aurait fondée en 769 (« constituit basilicam juxta fluvium Dronam... »). Par la suite, plus on avance dans le texte, plus ces trois aspects nous apparaissent, car l'histoire du site est trop riche pour être soumise à un éclairage unique. L'écrivain s'amuse donc du « problème du clocher de Brantôme » qui a provoqué des querelles d'archéologues (Viollet-le-Duc le date de 1050, de Lasteyrie de 1140 environ et Lefèvre-Pontalis entre les deux...), il retrace la vie turbulente de Pierre de Bourdeille, dit Brantôme, salue avec brio Mme Roy, reine de la gastronomie périgourdine, dont le livre d'or s'honore des paraphes de François Mauriac, Auguste Rodin et du général de Gaulle et surtout donne libre cours à son talent pour décrire ce Périgord superbe, de Saint-Jean-de-Côle à Saint-Just et de Saint-Pardoux-la-Rivière à Cressac.
Naturellement, l'historien n'est pas en reste : impossible d'oublier que les Brantômois subirent, au fil des siècles, l'invasion des Normands en 975, les luttes entre les comtes de Périgord et de Limoges au siècle suivant, les sièges des Anglais suivis de mises à sac de la ville (1347-1377 et 1405), le passage des huguenots en 1569 et des armées de la Fronde (1652, « lieux saints convertis en écuries et en bourdels »), les inondations en 1735 et, beaucoup plus près de nous, les événements dramatiques de 1944. Et le promeneur qui s'est incliné devant les deux monuments commémorant ces moments effroyables, nous fait ensuite visiter les environs de la ville (Cantillac, château de Richemont, Saint-Julien-de-Bourdeille...), il nous emmène « au fil de la Côle », à Saint-Jean-de-Côle, Jumilhac (dit le Petit), La Chapelle-Faucher...), Condat et Villars, puis il nous invite à longer la Dronne (Bussière-Galant, Firbeix, Dournazac, Saint-Pardoux, Saint-Front-la-Rivière, Quinsac, Champagnac-de-Belair...), avant de nous décrire, sous le titre Fantômes et vivants, les célébrités locales présentes et passées. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Aquitaine
  • Département : Dordogne
  • Numéro INSEE : 24064
  • Auteur : J. Secret
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-198-4
  • Nombre de pages : 170
  • Date d'édition : 2002

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client