Histoire du château de Blois

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

49,70 €

+ -
Description du produit

Le Val de Loire est l'un des sites architecturaux les plus beaux du monde, mais dans ce déploiement de fastes qu'il nous propose, le château de Blois occupe une place privilégiée : Louis de la Saussaye ne s'y est pas trompé, lui qui est littéralement tombé amoureux de « ses portiques élégants, (de) ses larges croisées à riches encadrements, (de) ses curieuses sculptures, inspirées par la verve, ou gracieuse ou bouffonne, ou satirique de l'époque la plus originale de l'esprit français... »Comment ne pas être profondément ému, se dit-il, par « les escaliers à jour qui ornent les cours, (par) les balustres qui couronnent les combles, (par) les arabesques qui brodent le fût des pilastres », par tout ce qui nous révèle « l'époque brillante de François Ier »ainsi que par « les lignes pures et classiques des bâtiments de Gaston d'Orléans » ?
Quel chemin parcouru, à Blois, depuis les fortifications originelles édifiées pour des raisons stratégiques et militaires ! Après « ses tours percées d'étroites meurtrières, ses murailles noires et épaisses », le château nous révèle « les allées secrètes, les issues multipliées », nécessaires à « la vie galante du roi-chevalier »et aux intrigues ourdies par les fils de Catherine de Médicis, puis la superbe rigueur du Grand Siècle, avant qu'il soit transformé en caserne, en un temps où les us et coutumes le rendaient inutile et écrasant.
Les illustrations qui figurent dans l'ouvrage sont plus éloquentes que tout long discours : après le plan du château, restitué d'après les gravures de Du Cerceau et les dessins originaux d'André Félibien, on y voit la salle des États (dessin de Jorand), la Perche aux Bretons (d'après Du Cerceau), la statue de Louis XII (manuscrit du marquis de Vibraye), la façade de François Ier, avant et après sa restauration (en 1845 et ensuite) et enfin la façade de Gaston (d'après un daguerréotype).
Une véritable saga de l'énergie créatrice, magnifiquement retracée par Louis de la Saussaye sur un édifice que nous envie le monde entier. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Centre-Val de Loire
  • Département : Loir-et-Cher
  • Numéro INSEE : 41018
  • Auteur : L. de la Saussaye
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84435-052-6
  • Nombre de pages : 430
  • Date d'édition : 2000

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client