Notice sur l'ancienne ville et comté de Fauquembergues

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

22,31 €

+ -
Description du produit

Les empereurs romains font établir des voies militaires. Les premières manifestations de la localité se situent sur l'une de ces chaussées qui va de Boulogne à Térouanne. Fauquembergues est ainsi traversée par une route qui partde Sithiu et qui se poursuit jusqu'à la canche maritime. Sa situation stratégique comme point militaire lui attire les pires malheurs : prise par les Romains, saccagée par les Barbares, ruinée par Attila en l'an 448.
Parmi ses nombreux possesseurs, nous pouvons citer en 1384 Walerand de Raineval de Luxembourg qui conserve le droit de battre monnaie, laquelle présente sur un côté l'effigie d'une femme tenant d'une main une fleur de lys, et de l'autre un faucon. L'expression « compter fleurette » viendrait des fleurs dont était couvert le revers de cette monnaie nommée florette ou fleurette sous Charles V et VI.
En 1620, Fauquembergues reçoit l'autorisation de planter du tabac, plante importée en 1560 par Nicot, ambassadeur à la cour du Portugal. Malheureusement, cette exploitation prometteuse ne sera pas poursuivie.
Louis XIII, dans son désir de vengeance, ordonne que soient incendiées deux fois plus de villes en Artois que les Espagnols en avaient brûlées en Picardie. Fauquembergues est atteint dramatiquement : l'église part en cendres, et l'antique château est détruit.
En 1805 le canton subit une double épreuve climatique. Le tarissement des rivières et les vents qui tombent empêchent le fonctionnement de tous les moulins.
Pendant la gestion de Constantin Hermant, de nombreux embellissements ont lieu : des terrains communaux sont plantés, des ponts jetés sur différents points de l'Aa ; l'ouverture de chemins permet la plus grande fréquentation des marchés de Fauquembergues.
Nous retrouvons dans l'ouvrage de l'abbé Robert de multiples thèmes sur l'histoire de cette petite localité. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Nord-Pas-de-Calais
  • Numéro INSEE : 62325
  • Auteur : Abbé Robert
  • Format : 14 x 20 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84178-178-X
  • Nombre de pages : 176
  • Date d'édition : 1998

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client