Bain-de-Bretagne

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

20,28 €

+ -
Description du produit

« Bain a suivi le processus habituel de formation des villes de France », affirme l'auteur ; « A l'origine, un manoir ou une abbaye, des chaumières pour loger à l'entour les serviteurs, les affranchis ou les artisans. » La ville prit de l'ampleur au fur et à mesure de l'extension des marchés créés en 1286 par les seigneurs de Châteaubriant.
Bain a malheureusement perdu une grande partie des sources de son passé : « trente charretées » de titres féodaux et de papiers seigneuriaux furent en effet livrés aux flammes sur la place du château le 27 octobre 1793. Une perte déplorable pour l'histoire du pays.
Parmi les figures de l'époque féodale, se détache celle de Bernard ou Bérard de Bain qui combattit à Bouvines. A la veille de la Révolution, Charles-Sévère de la Bourdonnaie-Montluc et Anne Geslin de Trémargat se firent remarquer dans les événements qui opposèrent la noblesse bretonne au gouvernement de Louis XVI et aux étudiants rennais. Outre de nombreux renseignements sur des personnages aussi divers que le chirurgien René-Julien Barbotin, le conventionnel Jean-François Maurel, Charles Rulon évoque encore la vie des trois frères Regnault et celle d'Adolphe Orain qu'il cite abondamment.
Le lecteur redécouvrira avec plaisir ces « Images du passé », reflet des temps forts et des personnages marquants de l'histoire de Bain. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Bretagne
  • Département : Ille-et-Vilaine
  • Numéro INSEE : 35012
  • Auteur : M. de Corson
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84178-079-1
  • Nombre de pages : 110
  • Date d'édition : 1990

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client