Montmartin-sur-Mer et sa foire médiévale

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

28,40 €

+ -
Description du produit

En 1860 on pouvait lire : « Montmartin possède une stations de bains qui commence à prendre de l'importance. La plage est magnifique et une route carrossable conduit les baigneurs jusqu'à la mer. » On cédait alors à la nouvelle mode qui sévissait. Depuis, elle a fait son chemin...
L'origine de Montmartin remonte à la période gauloise, mais son nom n'est pas attesté avant 1066. Le territoire faisait alors partie intégrante du comté de Mortain. Du XIIe siècle à la Révolution, la paroisse a appartenu à l'abbaye de Savigny fondée par Raoul de Fougères. Les moines qui recevaient de grands biens de la part des tenants de fiefs, possédaient terres et maisons à Montmartin aux XIIe et XIIIe siècles.
Marcel Cauvin évoque les grandes familles qui ont possédé le domaine; les Paynel de Hambye, les des Touches, les de la Lande, les Beaumont de Rantot, les Bourbon d'Orléans-Longueville. En 1666, Guy Louvel vendit sa terre et la seigneurie de Montmartin à la duchesse de Nemours, d'Estouville et de Longueville.
On sait que les pêcheries de Montmartin furent importantes dès le VIe siècle, que la fabrication de chaux se développa au XVIIIe siècle. Les métiers dominants jusqu'au XIXe siècle furent ceux de laboureurs et de carriers.
On ne peut évoquer le passé de Montmartin sans rappeler celui de sa foire médiévale, de renommée internationale. D'origine très ancienne (peut-être la première moitié du VIe siècle), sa fréquentation était encouragée par les princes. « La Montmartin » attirait les habitants des provinces voisines et le port de Regnéville accueillait de nombreux bateaux venant d'Espagne, du Portugal, d'Angleterre... On y pratiquait les marchés à terme et beaucoup d'affaires importantes y étaient traitées.
Cette promenade dans le passé ravira tous les Montmartinais d'origine ou de coeur auxquels Marcel Cauvin a dédié ce livre. Ils découvriront au fil des pages l'histoire passionnante d'une commune « comme tant d'autres » qui n'a pourtant rien de banal. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Normandie
  • Département : Manche
  • Numéro INSEE : 50349
  • Auteur : M. Cauvin
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84178-058-9
  • Nombre de pages : 208
  • Date d'édition : 1996

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client