Eugène de Beauharnais

Guerre, art et politique dans l’Europe napoléonienne

35,00 €

+ -
Description du produit

Fils du général de Beauharnais guillotiné en juillet 1794 et de Rose Tascher de La Pagerie, Eugène commence une carrière militaire dans l’ombre de Napoléon Bonaparte, devenu son beau-père, en Italie d’abord, puis en Égypte. Devenu empereur, Napoléon en fait une des pièces maîtresses du système qu’il met en place, en le nommant vice-roi d’Italie, en l’adoptant et en le mariant avec Auguste-Amélie de Bavière.


Mais cette position stratégique ne l’empêche pas de poursuivre sa carrière de chef de guerre, en Italie, en Autriche comme en Russie, puis en Allemagne lorsqu’il prend le commandement des débris de la Grande Armée, en Lombardie enfin en 1814 dans un contexte de fin de règne.


C’est aussi un souverain qui contribue à la transformation de son royaume et qui s’affirme être un véritable amateur d’art à Paris, à Milan comme en Bavière après la chute de l’Empire. Car les dix années d’exil ne sont pas les moins importantes dans son existence.

 


Ce sont ces diverses facettes du personnage qu’étudie cet ouvrage auquel ont contribué les meilleurs spécialistes de la question, tant historiens qu’historiens d’art.

  • Pays : France
  • Auteur : Collectif
  • Format : 15 x 22 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 978-2-38541-133-6
  • Nombre de pages : 326
  • Date d'édition : Novembre 2023

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client