La Moselle dans la tourmente de la guerre de 70

25,00 €

+ -
Description du produit

1870 est une année à marquer au fer rouge pour les Fran­çais et plus particulièrement pour les Mosellans, en pre­mière ligne. Sous un prétexte fallacieux, Otto von Bismarck, en génie machiavélique, va pousser la France et son empereur Napoléon III, à déclarer la guerre contre la Prusse dans le seul but d’assurer l’unité de l’Allemagne. La confiance des armées gauloises après le succès de la prise de Sarrebrück, sera vite anéantie par les déficiences de l’état-major.

 

De l’offensive, il passe au mode défensif. Les citadelles mosellanes de Metz, Thionville, Bitche et Longwy vont ainsi se retrouver face aux armées prussiennes et ses alliés. Les commandants de place s’organisent tant bien que mal. Mais la chute inattendue de Metz et la “trahison” de Bazaine changent la donne.

 

Faute de renforts et abandonnées de tous, les autres places fortes ne pouvant résister au déferlement prussien, rendent les armes. La dernière à lâcher prise sera Bitche en mars 1871. Cette guerre catastrophique s’achèvera par la signature du traité de Francfort dont les conséquences vont peser sur les populations de Moselle et d’Alsace puisque ces dernières vont quitter le giron de la Mère Patrie pour intégrer le Reichsland et ce, pour quarante-huit années.

 

Jusqu’aux premiers jours de la Grande Guerre.

  • Pays : France
  • Région : Champagne-Ardenne
  • Département : Moselle
  • Auteur : Frédéric Gaudinet
  • Format : 21 x 24 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 978-2-35763-149-6
  • Nombre de pages : 336
  • Date d'édition : Mai 2021

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client