Monographie de Villaines-la-Juhel

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

20,28 €

+ -
Description du produit

Le présent ouvrage nous permet de renouer avec le passé de Villaines-la-Juhel, et de redécouvrir la vie de la petite cité à la fin du XIXe siècle.  En 1140, Mathilde d'Angleterre donna la terre de Villaines, à Juhel de Mayenne II, en remerciements des services qu'il avait rendus. La seigneurie prit alors son nom. Joseph Broux évoque les événements saillants, et cite les personnages qui jouèrent un rôle notable dans l'histoire de la commune ou de la région. Il n'oublie pas le passé des sites, tel le château de Courtoeuvre, situé sur le territoire de Villaines et qui était, au XVIe siècle, une forteresse d'une certaine importance, incendiée par les ligueurs puis remplacée par une métairie.  Nous redécouvrons aussi la vie municipale, l'enseignement. Une école existait à Villaines dès le XVIe siècle, et le célèbre collège, fondé en 1656, cessa d'exister en 1790. Enfin, nous découvrons des détails sur le commerce et l'industrie autrefois : les fils de lin et de chanvre utilisés dans les manufactures d'Alençon ou de Mayenne provenaient de Villaines. Le bourg exportait aussi ses oeufs, son beurre, ses volailles et ses cochons.  Autant de renseignements et d'anecdotes dans cet ouvrage qui ne peut que passionner les amateurs d'histoire locale. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Pays de la Loire
  • Département : Mayenne
  • Numéro INSEE : 53271
  • Auteur : J. Broux et E. Montagu
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-7428-0266-5
  • Nombre de pages : 148
  • Date d'édition : 1993

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client