Retrouver ses ancêtres suisses

2ème édition, mise à jour.

19,00 €

+ -
Description du produit

« Ça dépend ! ». Ces deux mots résument bien la situation en matière de recherches généalogiques en Suisse. Elles sont liées à la structure même de la Confédération, constituée au fil des siècles par ajouts de cantons indépendants, ayant tous leur propre mode de fonctionnement : sources variables ; registres paroissiaux plus ou moins faciles d’accès, microfilmés pour certains, jalousement conservés dans les cures pour d’autres ; système de cotation répondant à une logique singulière… bref, un fonctionnement différent pour chaque dépôt d’archives cantonal, car chaque canton est un État, avec ses propres réglementations.

 

Impossible donc de se lancer tête baissée sur les traces de ses ancêtres suisses en pensant trouver dans la Confédération des règles du jeu semblables à celles de la France, car ce n’est pas le cas, d’où le caractère indispensable de ce guide pratique. Il est là pour rassurer, préparer, rendre attentif aux multiples précautions à prendre avant de se lancer. Pour les militaires, il indique ce que l’on peut trouver aux Archives nationales ou au château de Vincennes ; pour des Suisses passés par l’Alsace, il indique l’appui du CRHF à Guebwiller. 

 

Il donne aussi de nombreuses pistes pour travailler chez soi, sur Internet, puisque des données toujours plus nombreuses sont désormais accessibles par ce moyen pratique et peu onéreux. Les évolutions des mises en ligne rendaient d'ailleurs nécessaires une refonte complète de ce guide de recherches.

 

Ainsi préparé, vous ne pourrez que vous approcher sereinement de vos ancêtres, dans un pays où il n’est pas rare d’atteindre le XIVe, voire le XIIIe  siècle !

 

Denis Dubich : descendant d’un couple de Suisses arrivé en Alsace en 1670, Denis Dubich se passionne depuis trente ans pour le pays de ses ancêtres. Grâce à ses nombreuses visites aux dépôts d’archives de Lucerne, Berne, Fribourg, Lausanne, Sarnen, Altdorf, Zurich ou encore Rougemont, il a pu remonter sa fi liation agnatique jusqu’en 1215 et reconstituer les différentes branches composant la grande famille Dubach, Dubath, Dubacher ou Dubas suisse et ses ramifi cations en France, aux Pays-Bas et aux États-Unis, notamment. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de généalogie alsacienne et fut le président des Amis du Centre départemental d’histoire des familles (CDHF) de Guebwiller (Haut-Rhin), devenu le Centre de recherches sur l’histoire des familles (CRHF), de 2010 à 2015.

 

100 illustrations.

  • Pays : Suisse
  • Format : 17 x 24 cm

Derniers commentaires client

Note 
Par Sylvie J
22/08/2019
Archivistes très sympas

Ayant des ancêtres Suisses j'ai pas mal galéré ! mais j'ai pu trouvé leurs journaux en ligne me permettant de dénicher des avis de décès. Avec ces éléments, j'ai contacté par mail le canton concerné et je suis tombée sur une personne très sympa qui a fait des recherches pour moi et m'a transmis les actes qu'elle a pu trouver. Ces actes sont en latin !! Mais cette personne m'a même fournie la transcription dans son courrier. Tout est bien organisé en Suisse

Note 
Par Jean Marc B
20/07/2019
Suisse plus évoluée que l'Italie ?

Je partage complètement l'écrit de Gérard , Non concerné directement (par la Suisse) j'aimerais en faire cadeau à une personne très chère que j'ai "branchée" sur la généalogie. Maintenant, j'ajoute que vous pourriez préciser dans les commentaires sur un ouvrage, une simple note indiquant si 1-vous faites une promo, comme un film à la TV, -2 si cela a été auparavant lu par une personne éminente es-généalogie. Merci

Note 
Par Martin G
17/07/2019
Archives de la République et Canton du Jura-Suisse

Est-il envisagé de consulter les Archives de l'Ancien Evèché de Bâle à CH-2900 Porrentruy qui était rattaché à la France jusqu'en 1815 ? Merci

Note 
Par Gérard J
12/07/2019
Suisse plus évoluée que l'Italie

Après avoir acheté le livre concernant les recherches d'ancêtres en Italie, pays arriéré en matière d'organisation et de numérisation de ses archives, il y a lieu d'espérer que ce livre-ci montre que la Suisse est au moins au niveau de la France. Sinon, il serait inutile comme l'est celui sur l'Italie. Il serait d'ailleurs important que l'auteur ou geneanet nous indique d'abord le degré d'organisation et de numérisation de la Suisse. Qu'on se le dise...