Recherches historiques sur Saint-Léonard-des-Bois

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

25,36 €

+ -
Description du produit

La région de Saint-Léonard-des-Bois a été touristique avant la lettre : « Les pèlerinages, écrit l'auteur, attirent, depuis des siècles, une affluence de touristes. » C'est que les lieux sont superbes : après les plaines des pays environnants, le voyageur découvre de véritables murailles de rochers surplombant des gorges et des précipices, une « nature heurtée » coupée de « maigres sillons » et du sommet du Narbonne, il peut contempler le manoir de Linthe (tout près de Saint-Léonard-des-Bois) et la vallée de la Sarthe, ou, non loin de Villaines-la-Juhel, dans un panorama de bois et d'eaux, les buttes du Déluge, de Saint-Laurent et de Chaumont.
La commune de Saint-Léonard-des-Bois se nommait autrefois Vandouvre (de Vendeuvre, issu de Vendopera, auparavant Vendite Opera). L'église, qui date du XIIe ou du XIIIe siècle, fut la concrétisation d'une vie religieuse qui remontait au VIe siècle, à l'époque où le moine missionnaire fonda une communauté, devenant après sa mort l'objet d'un culte et choisi comme patron de la paroisse qui porta son nom. L'auteur retrace toutes les péripéties de cette christianisation locale, citant aussi les noms des curés et des prêtres, ceux des chapelles et des confréries, décrivant, en outre, les écoles avant la Révolution et relatant l'histoire féodale de la commune, depuis la domination de la famille Juillé (XIe-XIVe siècle) jusqu'aux plaintes et doléances de la paroisse, en 1789, avant d'en venir à la période contemporaine : coups de main des chouans après 1793, exploitation des carrières près du village des Conarderies (1809), inondations en 1856...
Archiviste dans l'âme, P. Moulard restitue tous les aspects du passé proche et lointain de la commune : le dénombrement de la population (en 1886) dans les quartiers du Bourg, des Coslains, du Champ des Pas... et les propriétés foncières (terres labourables, prés, jardins, sapinières), les moulins et les forges à fer, les buttes et les montagnes, la description de l'église et la vie étonnante de saint Léonard, les familles (de Juillé, Du Bouchet, de Potier de Tresmes-Gesvres) et l'histoire des seigneuries du terroir, la liste des notables (curés, maires, adjoints, instituteurs et institutrices) et la période contemporaine. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Pays de la Loire
  • Département : Sarthe
  • Numéro INSEE : 72294
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-84373-140-2
  • Nombre de pages : 218
  • Date d'édition : 2002

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client