Briare-le-Canal - Historique et pittoresque

Réédition de l'oeuvre originale de 1938

10,00 €

+ -
Description du produit

Dans cet ouvrage, qui a vocation de guide touristique, Pierre Pinsseau se félicite que la ville ait su réaliser dans les années 1930 des améliorations mettant en valeur son indiscutable et remarquable physionomie, conférant à la cité industrielle le rare mérite d'être en même temps une cité touristique.

 

Bien que le village, bâti sur les ruines de Brivodurum, n'ait connu aucune expansion pendant longtemps, nombreux sont les souvenirs anciens attachés au nom de ses rues. Parmi eux figurent les guerres de Religion qui ensanglantèrent la ville mais aussi le vicomte de Turenne qui y installa son quartier général alors que le jeune roi Louis XIV s'était réfugié au château de Gien durant la Fronde.

 

Grâce à son canal, Briare joua un rôle important dans le ravitaillement de Paris sous la Révolution ; les représentants du Comité de salut public y firent régulièrement des tournées d'inspection. Le 24 novembre 1804, le pape Pie VII y passa alors qu'il se rendait au sacre de Napoléon Ier.

 

Dix ans plus tard, l'empereur dîna et coucha à l'hôtel de la Poste avant de prendre la direction de l'île d'Elbe, le lendemain. La ville était alors connue dans tous les pays d'Europe grâce à son canal bâti par la Compagnie des seigneurs du Canal.

 

Il fut en effet le premier de tous les canaux à point de partage qui ait été construit sur ce continent. Cette cité présente un caractère curieux indiscutable dont le charme est goûté et pleinement apprécié des touristes. Au temps jadis, le château avec ses murailles de deux mètres d'épaisseur, ses douves et son pont-levis occupait la périphérie de la ville, tandis que l'église se trouvait au milieu.

 

La vieille église Saint-Étienne, datant du XIIe siècle, a été remplacée par un somptueux édifice de style romano-byzantin dont l'intérieur est revêtu d'un magnifique tapis de mosaïque et l'extérieur de parements et de frises polychromes.

 

Le pont-canal, construit pour supprimer la traversée de la Loire, reste une des curiosités du pays. Formé d'une immense cuvette d'acier, il mesure 662 mètres de long et 11 mètres de large et enjambe majestueusement le fleuve, supporté par vingt-deux pilastres de granit. Le promeneur a bien d'autres curiosités encore à découvrir : « Il y a, cour du Chapeau rouge, de vieilles maison à voir, il y a l'Usine élévatoire des eaux à visiter, les écluses du Barabant et du Martinet, les magnifiques châteaux des environs immédiats, Beauvoir, les Roches, Troussebarrière, Beauval, Vaugereau, Pontchevron, etc., à admirer. » © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Centre-Val de Loire
  • Département : Loiret
  • Numéro INSEE : 45053
  • Auteur : P. Pinsseau
  • Format : 14 x 20 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 9782758609964
  • Nombre de pages : 72
  • Date d'édition : 2017

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client