La vallée d'Aulnay - 2000 ans d'histoire

Châtenay, Sceaux, Fontenay, Le Plessis-Piquet, Bagneux, Châtillon...

 

Réédition de l'oeuvre originale de 1899

45,64 €

+ -
Description du produit

Rien n'est plus exaltant, pour un historien, que de faire revivre le passé de lieux familiers, ici la vallée d'Aulnay surtout quand il est méconnu et qu'on appartient à une famille qui s'y est depuis longtemps implantée.

 

Les premières recherches nous conduisent dans le Hurepoix, qui fut pendant des siècles le nom de la future banlieue sud de Paris et dont les premiers habitants, les Celtes, étaient gouvernés par les druides ; et puis, on en arrive, après l'occupation romaine, les diverses invasions et la christianisation (saint Denis), au grand mouvement féodal de la fin du Xe siècle, au cours duquel des Normands vinrent fonder des familles dans la région : ainsi les Launay à qui la vallée d'Aulnay doit son nom.

 

L'histoire de cette maison est, en effet, étroitement liée, pendant la période médiévale à celle du Hurepoix et l'on retrouve tous les seigneurs de Launay au fil des siècles, participant, par exemple, aux guerres privées (XIe siècle) et, comme Guillaume II de Launay à la conquête de la Syrie et de la Palestine (XIIe siècle).

 

C'est beaucoup plus tard (au XVIIIe siècle) qu'une demoiselle de Launay sera l'âme des fêtes de Sceaux ; mais auparavant, bien des événements ne sauraient être passés sous silence : « la justice de saint Louis envers les faibles » (XIIIe siècle), les guerres civiles qui suivirent son règne et la suprématie anglaise (XIVe-XVe siècles), l'essor économique du XVIe siècle (« laboureurs des vignes » du Hurepoix, architectes, officiers des monnaies, libraires-imprimeurs propriétaires de « maisons des champs »...), ainsi que les affrontements religieux dans la région.

 

Au XVIIe siècle, Colbert, seigneur de Sceaux et de Fontenay, et la veuve Scarron (Mme de Maintenon) contribuèrent à la prospérité locale. Ce fut alors la grande époque de Sceaux, où Louis XIV, accompagné de Mme de Maintenon, fut reçu le 16 juillet 1685 (« Il fut servi par M. le marquis de Seignelay ») en présence des personnalités les plus brillantes, puis en 1700, le 21 septembre 1701 et le 11 septembre 1704.

 

Après la mort du roi, les fêtes recommencèrent (Voltaire, Fontenelle, Mme du Deffand (...) y assistèrent) et même au lendemain des scandales de la Régence, on continua à Sceaux « les spirituelles étourderies »... © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Ile-de-France
  • Département : Hauts-de-Seine
  • Numéro INSEE : 92071
  • Auteur : J. de Launay
  • Format : 14 x 20 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 9782758600909
  • Nombre de pages : 363
  • Date d'édition : 2007

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client