Tablettes historiques de Châlons-sur-Marne

Réédition de l'oeuvre originale de 1879

33,00 €

+ -
Description du produit

Pierre Michel Barbat propose ici un abrégé de l'ouvrage de son père, Louis Barbat, Histoire de la ville de Châlons-sur-Marne et de ses monuments, paru en 1855, plus accessible au public.

 

La ville était sans doute appelée Catalauni bien avant l'invasion romaine. La première mention de Châlons remonte à l'an 309 et émane d'un discours d'Eumène adressé à l'empereur Constantin lors de l'évocation d'une bataille sanglante qui s'y livra en 273 entre l'empereur Aurélien et les légions romaines révoltées et défaites.

 

Selon la légende, saint Memmie ressuscita le fils de Lampadius, préfet de Châlons pour les Romains. La conversion du préfet reconnaissant ayant gagné un grand nombre d'habitants à la religion chrétienne, saint Memmie s'empara successivement de tous les temples païens, les consacra à Dieu sous l'invocation de différents saints et en fit autant de paroisses. Il établit également quatre cimetières et un grand nombre d'hôpitaux.

 

Aussitôt après l'établissement de la monarchie, le pays châlonnais et toute la Champagne firent partie du royaume d'Austrasie.

 

En 842, une armée innombrable partit de Châlons pour affronter l'ennemi lors de la bataille de Fontenay, en Bourgogne. Presque tous les nobles de la Champagne y périrent. Cela détermina l'admission de la noblesse utérine en usage dans la coutume de Châlons, Vitry, Chaumont et Meaux, suivant laquelle le ventre anoblissait.

 

En expiation de la destruction de Vitry, du massacre de ses habitants et des treize cents personnes qu'il fit brûler dans l'église, Louis VII se croisa et vint en 1148 à Châlons où saint Bernard l'attendait pour rassembler les croisés au Jard et du haut d'une chaire élevée au milieu de cette promenade, leur faire entendre son éloquente parole. Saisis d'enthousiasme et pleins de confiance, ils partirent en grand nombre pour la Terre Sainte.

 

Ils en rapportèrent la lèpre qui dégénéra en peste et causa de très grands ravages durant plusieurs siècles. La léproserie et l'hôpital des pestiférés de Toussaints furent fondés à cette époque.

 

Durant le XIIIe siècle, pendant que les églises Notre-Dame et Saint-Alpin s'achevaient, on consacra l'église Saint-Nicolas et on érigea l'église Saint-Germain en paroisse. Au siècle suivant, les améliorations apportées à la fabrication des étoffes favorisèrent l'essor de leur exportation.

 

Les draps de Châlons étaient alors fort recherchés en Espagne, au Portugal, en Italie, dans toute l'Allemagne et même en Russie. Ils jouirent longtemps d'une grande célébrité, mais l'invasion anglaise causa la ruine de cette industrie. © Micberth

  • Pays : France
  • Région : Champagne-Ardenne
  • Département : Marne
  • Numéro INSEE : 51108
  • Auteur : P. M. Barbat
  • Format : 14 x 20 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 9782758609384
  • Date d'édition : 2016

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client