Henry Déziré (1878-1965)

Aujourd’hui tombé dans l’oubli, Henry Déziré a pourtant, de son vivant, attiré l’attention d’éminents critiques et de grands collectionneurs.

20,00 €

+ -
Description du produit

Henry Déziré a également été remarqué par l’un des plus grands peintres allemands du XXe siècle, Franz Marc.

 

De plus, il s’est vu honoré par des achats de l’État, pas moins d’une vingtaine de fois en un demi-siècle.

 

Cet artiste entretient un lien particulier avec Le Faouët, où il a séjourné à plusieurs reprises entre 1918 et 1921, restant par la suite en relation avec deux familiers des lieux, les peintres Germain David-Nillet et Marius Borgeaud. Aussi, conservant cinq peintures de sa main, le musée du Faouët a-t-il tenu, à l’occasion du cinquantenaire de la mort d’Henry Déziré, à rendre hommage à cet artiste dont la production très diversifiée a, malgré un classicisme certain, connu de sensibles évolutions.

 

 

L'auteur :

 

Ancien élève de l’École du Louvre, de l’Institut d’art et d’archéologie et de la Sorbonne, Jean-Marc Michaud est, en tant que conservateur en chef départemental, mis à disposition par le Conseil général du Morbihan auprès du Musée municipal du Faouët et du Musée de la Résistance bretonne à Saint-Marcel.

Il est, entre autres, l’auteur d’une dizaine de catalogues d’exposition consacrés à des artistes ayant, plus ou moins durablement, travaillé dans le centre pictural de Bretagne intérieure que fut Le Faouët.

  • Pays : France
  • Région : Bretagne
  • Département : Morbihan
  • Numéro INSEE : 56057
  • Auteur : J.-M. Michaud
  • Format : 16 x 24 cm
  • Numéro ISBN ou EAN : 9782844973016
  • Nombre de pages : 50
  • Date d'édition : Mai 2015

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client