La base des médaillés de Sainte-Hélène

Le 26 avr. 2024 par Frédéric Thébault

En 1857, Napoléon III décidait de récompenser tous les soldats ayant servi sous Napoléon Ier. Connaissez-vous la base des médaillés de Sainte-Hélène ? Celle-ci est indexée sur Geneanet.

On le sait, la conscription sous Napoléon a atteint des sommets, en arrachant à leurs terres la plus grande partie des jeunes hommes (7 à 8% de la population apte à combattre) partis se battre au sein de la Grande Armée entre 1805 et 1815.

420px-Medaille_sainte_helene_1857

Quatre décennies plus tard, alors que Napoléon Bonaparte était mort depuis longtemps, son neveu Napoléon III décidait de récompenser tous les soldats survivants. Nous étions alors en 1857 et si le nombre de soldats encore vivants avait alors considérablement diminué, il s’élevait toutefois à 400 000.

Chacun de ces soldats a donc reçu une décoration, la “médaille de Sainte-Hélène”, qui concernait non seulement les soldats des armées Napoléoniennes mais aussi ceux partis se battre dès le début de la Révolution, en 1792.

Cette médaille commémorative de bronze, la première de l’histoire, fut attribuée sous certaines conditions : On devait avoir servi aux armées de terre ou de mer françaises entre 1792 et 1815, sans aucune durée de service requise, ni aucune participation à une campagne. Il fallait obligatoirement pouvoir justifier de son service durant cette période à l’aide de tout document émanant des autorités militaires. Si l’ancien militaire possédait encore son livret militaire, son congé définitif ou de réforme, son mémoire de proposition à la retraite, il y avait droit. Ceux qui avaient perdu tous ces documents ne pouvaient pas y prétendre.” (Wikipédia)

La base des médaillés

Créé il y a plusieurs années, le site des Médaillés de Sainte-Hélène s’est évertué à transcrire les noms de tous ces soldats méritant. Aujourd’hui, ce sont plus de la moitié des bénéficiaires de cette médaille qui sont référencés. Nous remercions vivement la créatrice de cette base, Norma Alosi, et tous les participants depuis l’origine (la liste est accessible sous le moteur de recherche), qui ont fait un formidable travail.

Pour chaque médaillé, la fiche contient divers renseignements, qui peuvent parfois être partiels, d’autres fois très complets, ainsi l’état civil, le lieu de naissance et de résidence au moment de la remise de médaille, les pièces produites, le régiment où il a servi et la profession actuelle. Autant dire des éléments très précieux pour connaître un peu le parcours de votre ancêtre, à compléter avec les informations du projet Matricules Napoléoniens par exemple.

La base de données des Médaillés de Sainte-Hélène est en cours d’indexation sur Geneanet, vous pouvez donc très simplement retrouver vos ancêtres via une recherche classique, ils apparaîtront dans la liste des résultats globaux. Nous vous proposons néanmoins ci-après un accès direct à cette base via le bouton ci-dessous.

Aidez-nous à terminer l’indexation, nous sommes à la recherche de volontaires !
Merci à tous ceux qui se proposeront.

M._Maire_of_the_7th_Hussars_(1809-1815)
M. Maire, du 7ème Hussards (1809-1815)

52 commentaires

J’ai la médaille de l’un de mes ancêtres mais je ne sais pas lequel l’a reçue


tphilippe82  

Cet utilisateur est membre Premium et bénéficie donc de nombreuses fonctionnalités avancées pour progresser : critères de recherche plus précis, accès illimité à tous les documents, alertes automatiques...

Découvrir l'abonnement premium

15/05/2024

Mon ancêtre à la 6ème génération, Pierre Joseph GUILBERT (1781-1858) de Jumet (Hainaut, Belgique) a participé aux campagnes des années XI, XII et XIII dans l’armée du Hanovre et à celle de vendémiaire XIV au 1er corps de la grande armée. À Austerlitz et effectue les campagnes de 1806 et 1807 dans le même corps d’armée. De 1808 à 1812, fait partie du 1er Corps de l’armée d’Espagne. En 1813, est de retour au 14ème corps de la Grande Armée. En 1814, participe au blocus de Vento. Mentionné comme déserteur le 20 mai 1814. Vu qu’il est mort 9 mois après la proclamation des médailles, je me demande s’il a quand même reçu sa médaille avant de mourir.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription