Les archives d’Outre-mer

Le 19 janv. 2024 par Frédéric Thébault

Guadeloupe, Martinique, La Réunion, mais aussi Algérie ou anciennes colonies d’Afrique, les généalogistes sont nombreux à avoir besoin d’effectuer des recherches dans ces régions du globe éloignées de la métropole. Où les trouver, comment procéder, Geneanet vous dit tout.

1/ Sur Geneanet

Malheureusement beaucoup moins bien tenu qu’en France métropolitaine, l’état civil, qui intéresse les généalogistes en premier lieu, reste partiel et permet rarement de remonter avant le XIXe siècle. Geneanet vous permet de retrouver les images de ces archives, également consultables sur le site des ANOM. Leur intégration dans Geneanet permet des recherches plus souples et plus rapides, mais pour cela elles ont besoin d’être correctement indexées (c’est-à-dire que les noms, prénoms… soient relevés pour être ajoutés dans nos moteurs de recherche). C’est une bonne nouvelle en ce début d’année, car nous venons de mettre en ligne 17 registres de notaires, concernant Fort-Royal (Fort-de-France), Le François, Le Vauclin, Saint-Pierre, Sainte-Marie grâce à la numérisation bénévole faite aux Archives Nationales par Kévin Muret, que nous remercions vivement pour cela !

Nous avons donc besoin de toutes les bonnes volontés pour terminer et et/ou compléter cette indexation. Celle-ci concerne l’état civil des Caraïbes, de la Polynésie, de l’Afrique de l’ouest et centrale avec l’Algérie, de l’Océan indien, de l’Asie du sud-est, ainsi que les dossiers du personnel canadien de la Première Guerre mondiale à Ottawa, au Canada.

Rappelons que les documents indexés bénévolement sont en accès libre et gratuit pour tous, comme tous les projets similaires sur Geneanet.

Pour y accéder, choisissez “Projets > Indexation collaborative”

Cliquez sur le lien vert “Choisir par zone géographique” :

Puis repérez les pictogrammes de couleur répartis sur la carte du monde. Concernant l’ANOM, voici les zones concernées :

  • Les pictogrammes rouges (seulement en Algérie et à Ottawa) signifient qu’une relecture est nécessaire afin de compléter informations manquantes et, surtout, de rendre les actes filiatifs : une première indexation partielle a déjà eu lieu ou elle a été indiquée comme douteuse par quelqu’un.
  • Les pictogrammes verts indiquent qu’aucune indexation n’a eu lieu.

Une fois la zone choisie (en général, une commune), un descriptif apparaît sur la droite : il suffit de cliquer sur le bouton rouge pour débuter l’indexation.

Les actes apparaissent sur notre visionneuse, il faut remplir le formulaire sur le côté droit. Si l’indexation a déjà eu lieu (pictogramme rouge), cliquez sur le petit crayon pour ajouter les compléments nécessaires (parents, conjoint)

Un grand merci par avance à tous ceux qui pourront donner un peu de leur temps, même quelques minutes : les petits ruisseaux font les grandes rivières !

A tout moment, vous pouvez utiliser le bouton “Aide” de la visionneuse (en haut à droite de l’image) qui mène vers une Foire Aux Questions qui répondra à toutes vos questions. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, merci de contacter notre assistance via nos forums d’aide, il ne pourra pas être répondu via ce blog.


2/ Sur le site des ANOM

ANOM est l’acronyme de Archives Nationales d’Outre-Mer. Leur site web se situe à l’adresse http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/ (NB : le site n’étant pas sécurisé en https, vous pouvez rencontrer un message d’erreur, mais vous pouvez passer outre et cliquer sur “Accéder au site”, c’est sans danger)

Il contient des archives d’état civil, des registres militaires et des registres de bagnards, plus quelques archives administratives. Certaines archives ont été, comme sur Geneanet, indexées, mais cette indexation reste beaucoup moins étendue que sur notre site, c’est pourquoi nous vous conseillons de procéder de la façon suivante pour vos recherches : commencez par Geneanet. Si vous ne trouvez rien, cherchez un nom sur le site des ANOM, et si enfin vous n’obtenez toujours pas de résultat, cherchez directement dans les images, une à une.

Accès : choisissez d’abord le pays / la zone désirée, soit via le menu déroulant à gauche, soit via le menu qui apparaît en passant la souris sur la carte du monde :

Choisissez la commune et limitez, du moins dans un premier temps, votre choix à ce seul item, cela vous évitera de rater un acte et surtout, vous aurez un aperçu complet de tout ce qui est disponible :

Cliquez sur le pictogramme de la colonne “Accès” pour consulter le registre de l’année concernée :

La visionneuse reste très classique : à gauche les vignettes de toutes les pages et des flèches pour naviguer d’une en une, ou la possibilité de taper un numéro de page. Sur le dessus à gauche des fonctions de zoom, de rotation, de contraste et de luminosité. Notez bien à droite les boutons d’impression :

En cliquant sur l’un de ces boutons, vous verrez apparaître une fonction essentielle, la possibilité de télécharger l’image sur votre ordinateur, et/ou de l’imprimer

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de retrouver vos ancêtres originaires de ces lointaines contrées !

33 commentaires

Bonjour, pour David Rochat, est-ce qu’il s’agit de cette personnes ?
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=895850


J’ai un ancêtre, David Moïse Louis Rochat, suisse, qui est décédé en Algérie, très certainement à Hennaya (anciennement “Eugène Etienne”), entre 1862 et 1875. Malheureusement les registres de décès n’ont pas l’air d’être en ligne pour cette commune. Avez-vous une piste ???


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription