Geneanet en 2023 : retour sur une année riche en événements

Le 29 déc. 2023 par Frédéric Thébault

2023, c’est fini ou presque ! Comme nous avons l’habitude de le faire fin décembre, nous concluons cette année par un petit bilan de l’évolution du site en 2023.

Des nouveautés de taille

Deux grandes évolutions auront eu lieu en 2023 : la première, en février, avec la refonte complète des pages de résultats de recherche, qui présente de nouveaux pictogrammes selon le type de données, dont la photo de la personne sur l’arbre, qui explicite la donnée, et surtout qui propose une seule ligne de résultat pour une seule et même personne quand ce sont plusieurs événements qui ont été trouvés (précédemment, c’étaient jusqu’à trois lignes qui pouvaient être affichées et mener au même endroit !).

La seconde date du mois de novembre, avec la disparition des Correspondances Intelligentes au profit des Indices, plus précis et plus complets, et la création d’un emplacement spécifique pour la recherche de cousins, qu’ils soient simples généalogistes ou célébrités de Geneastar. Troisième nouveauté importante, plus discrète mais très appréciée, la possibilité de voir uniquement les registres concernant ses propres ancêtres, dans la partie “indexation collaborative”, ce qui permet de découvrir des documents non indexés dans nos moteurs de recherche… et donc de les indexer ! (l’indexation, c’est le fait de saisir informatiquement le nom de la personne que l’on voit dans une archive afin de pouvoir ensuite la trouver lors d’une simple recherche).

Des centaines de millions d’archives ajoutées

Depuis plus de quinze ans, Geneanet fédère sa communauté bénévole autour d’opérations de numérisation d’archives inédites, d’indexation de ces mêmes archives ou de photos de tombes et monuments… qui sont systématiquement offertes aux visiteurs, en accès libre et totalement gratuit. Les participants se rendent où ils le souhaitent : archives départementales ou archives nationales, et même dans les mairies…et bien sûr à domicile pour l’indexation. Cette année n’a pas failli à la règle, et l’on peut désormais retrouver son ancêtres parmi les 1 200 000 soldats de Napoléon ou le million de personnes qui s’est rendu devant un notaire parisien. Ce sont aussi plus de 2000 liasses de tutelles qui ont été ajoutées, et les tables décennales complètes des mariages de trente départements français qui sont consultables en ligne. Au final, ce sont près de 32 millions d’individus qui ont été indexés sur Geneanet via ces projets collaboratifs, et cela grâce à un travail colossal qui a mobilisé 35 000 personnes !
Au niveau européen, Geneanet n’a pas chômé non plus et on peut même dire que cette année 2023 bat tous les records ! Que l’on en juge : pour le Benelux ajout de 800 000 avis de décès néerlandais et d’1 million d’avis de décès belges ; pour la Suisse, mise en ligne de 4000 registres soit 1 million d’actes d’état civil (canton de Vaud) ; pour la Scandinavie près de 140 millions d’images au total pour la Norvège, la Suède et la Finlande ; pour l’Europe Centrale (Autriche, Hongrie, Slovaquie et Roumanie) 74 millions d’actes ; enfin pour les Pays Baltes (Lettonie, Estonie, Lituanie) près de 25 millions d’actes.

Geneanet a également pu ajouter, via Ancestry, plus de 150 millions d’individus mentionnés dans l’état civil, les registres paroissiaux et les recensements de douze départements français : Aude, Deux-Sèvres, Dordogne, Gard, Eure, Meuse, Vienne, Saône-et-Loire, Somme, Tarn-et-Garonne et Seine-Saint-Denis… Les deux week-ends Sauvons nos Tombes et les deux Semaine de l’indexation que nous avons organisés cette année ont évidemment permis, en premier lieu, ces jolis chiffres, mais elle les doit surtout à vous-mêmes, les membres de Geneanet, qui savez donner de votre temps pour votre passion. Plus modestement notre équipe elle-même a mis la main à la pâte en se rendant au cimetière Montparnasse, à Paris, dont elle a photographié une bonne partie des tombes. Signalons enfin qu’en 2023, deux projets ont été menés à leur terme : l’indexation des provisions d’office et celle du “fonds de Moscou“. Encore bravo et merci à vous !
Le bilan global ? 1 milliard de personnes ajoutées sur Geneanet, ce qui porte à 9 milliards le nombre de personnes référencées, dont 2 milliards dans les arbres et 6 millions dans les tombes.

Nous serons en mesure de vous présenter quelques nouveautés dès le mois de janvier et nous restons fidèles à l’idée qui a présidé à notre création : si un document ou une information revêt un intérêt généalogique, elle a toute sa place sur Geneanet. Pour cela, il est nécessaire de nous remettre constamment en question afin de rendre plus efficaces vos recherches, qu’il s’agisse de la création ou de l’amélioration de fonctions, de la révision de l’ergonomie ou d’ajout de données de tous horizons (partenariats, bénévolat, institutions).

Nous vous souhaitons d’excellentes fin de fin d’année et espérons que l’année 2024 soit source de belles découvertes pour enrichir vos arbres et découvrir la vie de vos ancêtres.

231 commentaires

Merci à vous , et à tous les membres , j’ai retrouvé beaucoup de mes ancètres dans les ardennes ;maintenant je cherche dans le département de l’Aisne et le Nord .


23051
31/01/2024

Merci à vous Geneanet. Grâce à vous je peux “remonter”jusqu’en 1600 au moins. .Agée de 96 ans je ne peux plus aller dans les archives mais ,sur écran,je peux continuer.Encore Grand Merci et longue vie.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription