“Napoléon” à l’affiche au cinéma… et sur Geneanet !

Le 24 nov. 2023 par Frédéric Thébault

L’événement cinématographique de cette fin novembre, c’est la sortie du “Napoléon” de Ridley Scott, avec le célèbre acteur Joaquin Phoenix dans le rôle de Bonaparte. Sur Geneanet, l’épopée napoléonienne est bien représentée : c’est une bonne occasion de vous présenter les ressources qui y sont consacrées !

1/ Un projet collaboratif

Evoquer Napoléon c’est évidemment évoquer d’abord ceux qui ont été concernés : les soldats. Geneanet vous propose notamment son grand projet de relevés de ces soldats, via les fiches matricules établies à l’époque et qui enregistraient l’état civil et le parcours des conscrits : Chacun d’entre nous possède vraisemblablement un ou plusieurs ancêtres soldats, soit enrôlé ou volontaire tout au long du 18e siècle, soit lors de la gigantesque conscription napoléonienne. Imaginez donc : une personne âgée de 50 ans aujourd’hui compte a priori 128 ancêtres vivants vers 1790, et 64 vers 1820… ce serait donc bien le diable qu’aucun nom figurant dans votre arbre ne ressorte pas une fois que cette indexation sera terminée ! De quoi obtenir des informations passionnantes permettant de faire revivre ses aïeux…

Un peu d’histoire : entre 1802 et 1815, Napoléon Ier, couronné empereur, était en guerre avec les principaux pays d’Europe. La levée d’hommes nécessaire à la constitution de son armée fut énorme, et c’est probablement la plus importante de l’histoire de notre pays après celle de la Première Guerre mondiale.

fiche matricule
Exemple de fiche individuelle

Chaque fiche matricule contient les noms, prénoms, date et lieu de naissance, filiation de chaque soldat ainsi que des indications sur son parcours militaire. Les fiches concernent des soldats de différents pays : France, Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Pologne et Suisse. Plusieurs centaines de registres ont d’ores-et-déjà été dépouillés, et ce sont 900 000 noms que vous pouvez consulter gratuitement. D’autres encore nombreux sont prêts à être indexés… ils n’attendent que vous !


Aidez-nous à relever des noms !

Relever des noms n’est pas très compliqué :  avec les archives des registres matricules numérisés en ligne sur le site Mémoire des hommes, chacun peut relever méthodiquement tous les actes d’un registre : il suffit de noter sur un tableau de type Excel les informations contenues dans la fiche matricule. Ce travail sera non seulement utile à vos propres recherches, mais aussi à tous les passionnés de généalogie.

exemple tableur

Une fois le travail effectué, vous pouvez le déposer simplement sur Geneanet : il suffit d’envoyer un fichier tableur (extensions les plus répandues : .xls, .xlsx, .ods) ou CSV (.csv) au coordinateur, Alain Brugeat, si vous êtes intéressé ! Rappelons que tous les relevés que nous diffusons restent la propriété exclusive de leurs auteurs, ils sont diffusés sans aucune contrepartie sur Geneanet et de façon libre et gratuite.
Merci à ceux qui se proposeront et un grand bravo et merci à tous ceux qui ont déjà donné un peu de leur temps !


2/ Des monuments

Plus de cent monuments concernant Napoléon ont été photographiés et sont disponibles sur Geneanet. Napoléon a profondément marqué l’histoire de la France et de toute l’Europe. Durant ses campagnes militaires ou lors de son retour de l’île d’Elbe et afin d’honorer son passage, de nombreux monuments commémoratifs ont étés érigés. Napoléon est passé près de chez vous, un monument à son honneur a été érigé : prenez-en une photo et envoyez-la !


3/ Des ouvrages

  • Une liste de seize mille militaires français ou au service de la France, faits prisonniers de guerre dans la période 1810 à 1814, est disponible dans notre Bibliothèque numérisée (accès Premium)
  • Notre Boutique en Ligne vous propose de nombreux ouvrages exhaustifs couvrant tout le premier empire et les guerres napoléoniennes.

4/ Geneastar

Retrouvez sur Geneastar la généalogie de la  famille impériale…

Napoleon Bonaparte Empereur des Français

Né(e) Napoleone di BUONAPARTE
Né(e) : le 15 août 1769 à Ajaccio, Corsica
Né(e) : Décédé(e) : le 05 mais 1821 à Longwood, Saint Helena, British Empire

Voir la généalogie

Joséphine DE BEAUHARNAIS

Épouse de Napoléon Ier
Né(e) : Né(e) Marie-Joseph-Rose TASCHER de la PAGERIE
Né(e) : le 23 juin 1763 à Les Trois-Îlets, Martinique
Décédé(e) : le 29 mai 1814 à Rueul-Malmaison, France

Voir la généalogie

… et pour l’anecdote, les généalogies de quelques acteurs bien connus ayant immortalisé l’Empereur au cinéma ! (entre parenthèses, le film concerné et sa date de sortie)


5/ L’arbre collaboratif consacré aux généraux de Napoléon

Lancé en mars 2021 à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, le projet “Arc de Triomphe” a consisté à réaliser une généalogie partielle des 662 personnes dont le nom a été gravé sous le célèbre monument parisien. L’arbre a été terminé en six mois par de nombreux bénévoles que nous remercions encore, et il compte près de 24 000 personnes et présente près de 4 000 médias, actes, extraits d’archives ou portraits.

A propos de l’Arc-de-Triomphe :

  • 660 noms concernant 662 personnes sont gravés sous son arche, disposés en quarante colonnes sur les quatre piliers du monument. Ce sont les noms des militaires qui ont servi sous la Première République (1792-1804) et le Premier Empire (1804-1815).
  • Cent-vingt-huit noms sont soulignés qui concernent, avec quelques exceptions, les morts au combat.
  • Tous ne sont pas Français, puisque l’on trouve neuf Italiens, huit Allemands, six Américains, quatre Belges et trois Polonais.
  • Ces noms concernent une écrasante majorité de généraux de brigade ou de division, des maréchaux bien sûr (dix-huit ont donné leur nom aux “boulevards des Maréchaux”, mais aussi des rois, vice-rois ou ministres ou des grades moins élevés (vice-amiraux, lieutenants, colonels), des médecins militaires. Enfin, cinq membres de la famille proche de l’Empereur sont représentés (frères, cousin, beaux-frères, fils adoptif).
  • Lors de la signature du décret impérial en 1806 ordonnant la construction de l’Arc de Triomphe, la moyenne d’âge des personnages honorés était de 41 ans. Les plus jeunes étaient des soldats de 15, 16 et 17 ans (Joseph VIALA était mort en 1793, les deux autres étaient vivants : Jean-Paul SCHRAMM était aide de camp de son père et Laurent Augustin PELLETIER de CHAMBURE débutait sa carrière militaire) ; le plus âgé était le maréchal LUCKNER, qui avait alors 84 ans.
  • Citons un absent remarqué parmi les 662 mentions : Joseph Léopold Sigisbert HUGO, qui n’est autre que le père de Victor, dont ce dernier dira « Je ne regrette rien devant ton mur sublime, que Phidias absent et mon père oublié ! ». Alexandre DUMAS eût plus de chance, puisque son père Thomas (également le seul homme noir) figure bien sous l’Arc de Triomphe.

6/ Autres sources importantes

  • Fondation Napoléon
    La Fondation Napoléon encourage la recherche en histoire du Premier et du Second Empire, favorise l’accès aux connaissances, participe à la sauvegarde du patrimoine napoléonien.
  • Napoléon-Mariages
    Recense les mariages de 6000 militaires à l’occasion du mariage de Marie-Louise et Napoléon 1er le 25 mars 1810.

7/ Et pour finir…

La bande-annonce du film de Ridley Scott, pour lequel chacun se fera son idée !

NB : merci de ne pas donner votre avis sur ce film, Geneanet traite de généalogie et pas de cinéma ;)

13 commentaires

Je trouve très enrichissante cette synthèse des ressources que nous offre Généanet. Mille Mercis.


achantraine
29/11/2023

Bonjour,
Dommage qu’il n’existe pas de liste des soldats de Napoléon Bonaparte à la campagne d’Égypte, j’ai un ancêtre qui a fait cette campagne et j’ai eu du mal à trouvé sa trace. J’ai trouvé car il est mort aux Invalides.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription