Sondage IFOP pour Geneanet : 7 Français sur 10 intéressés par la généalogie !

Le 31 oct. 2022 par Frédéric Thébault

71 % des Français déclarent être intéressés par leurs racines et leurs origines. C’est ce que révèle la dernière enquête commanditée par Geneanet et réalisée par l’IFOP. Tour d’horizon des principaux enseignements.

Un engouement transgénérationnel

La grande majorité des Français sont curieux de leurs racines, à tel point que 31% se déclarent très intéressés et seulement 8% pas du tout intéressés. Si l’on creuse plus loin, les femmes (74%) et les habitants de la région parisienne (76%) se révèlent être les plus captivés par leur généalogie. Et contrairement aux idées reçues, les moins de 35 ans s’avèrent plus curieux que leurs aînés !

Néanmoins, les plus âgés l’emportent lorsqu’il s’agit de franchir le pas : 58 % des plus de 65 ans effectuent ou ont déjà effectué des recherches sur l’histoire de leur famille alors que ce taux tombe à 41% chez les moins de 35 ans.

En cause : la complexité des recherches (87% d’accord) et le temps requis (96% d’accord).

Ce ne sont pas les généalogistes qui affirmeront le contraire… même si de nombreuses difficultés ont été progressivement levées grâce à Internet, aux campagnes de numérisation et indexation des registres et l’apparition de sites dédiés comme Geneanet.

Qu’est-ce qui intéresse vraiment les généalogistes ?

De nombreuses motivations se cachent derrière la notion de « quête de ses origines ». Quelles sont-elles ?

 « Savoir d’où je viens » est la première raison évoquée, par 32% des Français qui ont débuté leurs recherches. Viennent ensuite l’intérêt pour l’histoire familiale (21%), la simple curiosité (17%) ou la quête d’identité (15%).

Par ailleurs, la discipline généalogique recouvre de nombreux aspects : ascendance, descendance, onomastique, noblesse, arbre généalogique, biographie familiale… Quels sont les domaines de prédilection des curieux de leurs origines ?

Sans surprise, l’élaboration de son arbre généalogique ressort en première position, étant cité dans 75% des cas. La découverte de photos de famille ancienne ou de l’origine de son nom de famille sont au coude à coude en seconde position. Viennent ensuite la découverte d’anecdotes sur sa famille, la possibilité de renouer avec des cousins éloignés ou de se rattacher à des célébrités.

Voilà autant de besoins que Geneanet s’efforce de satisfaire depuis plus de 25 ans avec ses nombreux services gratuits : création et publication de son arbre en ligne, ajout de photos de famille dans son arbre, ses pages sur l’origine des noms de famille, son moteur de recherche de membres Geneanet et sa messagerie interne, ou encore Geneastar.

Cette ambition explique probablement la formidable notoriété de Geneanet. Car c’est un autre enseignement de l’enquête : Geneanet est de très loin le premier site de généalogie qui vient naturellement à l’esprit des interviewés. Or cette notoriété spontanée, en l’absence de toute campagne publicitaire, c’est au bouche-à-oreille que nous la devons, et donc à vous.

Un grand MERCI pour votre fidélité et votre soutien au quotidien, qui ont permis à Geneanet de devenir naturellement le site de référence des généalogistes.

279 commentaires

j’espère de belle surprises


Ayant dans 2 branches familiales des ancêtres relativement sédentaires au coeur du Berry, ai eu peu de mal à remonter vers 1655 en prenant garde aux homonymes assez fréquent s,mais actuellement but sur un cousin direct de mon père né en 1920 mais perd sa trace en 1933 a Nancy, j ai retrouvé son demi frère qui semble ne l’avoir jamais connu, gros point d interrogation sur cette personne ?


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription