Une quinzaine de généalogie par-delà les frontières

Le 15 juil. 2022 par Jean-Yves

L’actualité internationale des archives et de la généalogie nous entraîne aujourd’hui au Portugal, en Israël, au Soudan du Sud, en Tunisie, aux Pays-Bas, au Mexique, en Allemagne, en Italie.

Portugal – Les collections de presse du groupe Global Media, qui possède, entre autres, le Jornal de Notícias, peuvent désormais être consultées à l’Arquivo Municipal Sophia de Mello Breyner, à Gaia. Selon Domingos de Andrade, administrateur et directeur général éditorial du groupe Global Media, il s’agit de la “plus grande collection de presse du Portugal, regroupant des collections intégrales d’innombrables titres de journaux et de magazines”, avec un accent particulier sur les publications centenaires du groupe Jornal de Notícias, qui le 2 juin a fêté 134 ans, et Diário de Notícias, qui en décembre en fête 158. Il existe plus de 8500 volumes documentaires se référant à 120 titres, tant nationaux qu’étrangers. “Des marques vivantes qui traversent trois siècles, des guerres, des révolutions, des célébrations et des tragédies, des changements de régimes et plusieurs centaines de gouvernements”, a indiqué le responsable, soulignant également “l’atout très précieux de la mémoire, écrite et photographique, que représente pour les citoyens de cette région métropolitaine la collection du Jornal de Notícias, pour sa vocation de proximité territoriale”. (Source : en portugais)

Israël – Un document du XVIIIe siècle détaillant les activités de l’Inquisition portugaise, qui punissait les personnes qui respectaient les traditions juives et commettaient d’autres transgressions, a été retrouvé par la Bibliothèque nationale d’Israël, numérisé et mis en ligne, a annoncé la bibliothèque. Les Archives centrales de l’histoire du peuple juif de la bibliothèque ont publié mercredi un document de 60 pages écrit en portugais, qui relate principalement les audiences publiques et les exécutions qui ont eu lieu entre 1540 et 1669, la plupart à Lisbonne, appelées autodafé, et qui ont été menées par l’Église catholique. Le manuscrit a été retrouvé dans les archives de la bibliothèque. Les victimes décrites dans les documents étaient pour la plupart des chrétiens alors récemment convertis, accusés de conserver leurs coutumes juives, mais également de “vieux chrétiens” jugés coupables d’avoir commis des actes de “sodomie, bigamie, possession de livres interdits et sacrilège”, selon un communiqué de la bibliothèque. (Source : en français)

Soudan du Sud – A Juba, la première pierre de la construction d’un nouveau bâtiment pour les Archives nationales a été posée vendredi 8 juillet. Le projet avait été annoncé comme “cadeau” de la Norvège au pays lors de sa déclaration d’indépendance le 9 juillet 2011. Mais la guerre civile qui a éclaté en 2013 a stoppé la construction de ce bâtiment. Après des années d’interruption, il a fallu des mois pour que les Archives reprennent contrôle de leur terrain, qui avait été occupé illégalement. Cela a été possible grâce à la vice-présidente Rebecca Nyandeng de Mabior, la veuve du chef historique de la lutte de libération. Elle a donc participé à la cérémonie de lancement des travaux. Le projet est enfin relancé, à la grande joie de l’ambassadrice de la Norvège, Siv Kaspersen : “Je suis tellement ravie que cette cérémonie d’inauguration ait enfin lieu. Les archives nationales sont importantes pour unifier la nation, relier les gens à leur histoire et permettre d’apprendre de cette histoire.” (Source : en français)

Tunisie – Consulter à distance des documents des Archives nationales est désormais possible. Gratuitement. Une plateforme dédiée, bâtie autour d’indexes facilitant le repérage, est quasiment finalisée et mise en test. Elle sera accessible en ligne d’ici le mois de septembre prochain. De plus, la collecte des documents et leur conservation ne se limiteront plus à l’écrit, aux photos et à l’audiovisuel. Le contenu des sites web officiels (présidence de la République, parlement, gouvernement, ministères, organismes publics, etc.) est pris en charge. La conversion des microfilms s’accélère, tout comme la numérisation des fonds archivés. Une transition numérique profonde s’opère. La Tunisie est l’un des rares pays du sud de la Méditerranée à disposer d’un système intégré de gestion des archives, doté des outils qui gèrent le cycle de vie des documents. (Source : en français)

Pays-Bas – En 2016, la dernière édition du Moergestels Nieuws a été publiée. L’ensemble de la collection papier est passée sous la gestion du Regionaal Archief Tilburg en 2019, qui a numérisé tous les numéros et les a rendus accessibles en ligne. À Moergestel, tout le monde connaissait l’hebdomadaire qui tombait gratuitement dans sa boîte aux lettres. Le journal de porte-à-porte contient beaucoup d’informations pour la recherche historique. Il couvre une période de plus de 40 ans, de 1976 à 2016. Ainsi, une source importante pour l’histoire moderne du village de Moergestel est devenue accessible en ligne. Tous les textes sont consultables par le biais de l’OCR (reconnaissance optique de caractères) qui permet de rechercher chaque mot dans les textes. Les publicités sont également incluses. Ainsi, si vous recherchez une personne, une activité, un événement ou si vous voulez savoir quelque chose sur une certaine rue, il est facile de faire des recherches dans tous les scans. En outre, sous chaque numérisation dans la visionneuse, vous trouverez un certain nombre d’icônes avec lesquelles vous pouvez régler le contraste, la taille, etc. Vous pouvez utiliser les ciseaux pour sélectionner et télécharger une partie du scan. Il est également possible de télécharger un pdf de la page ou de partager la page avec d’autres personnes. (Source : en néerlandais)

Pays-Bas – Tous les plans de construction conservés dans les dossiers de permis de construire de la municipalité de Wormerland peuvent être consultés sous forme numérique via le site web du Waterlands Archief. Il s’agit de plans de construction des anciennes communes de Jisp (entre 1905 et 1990), de Wijdewormer entre (1905 et 1990), de Wormer (entre 1903 et 1990) et de l’actuelle Wormerland (entre 1991 et 2000). Auparavant, les plans de construction de Zeevang (2001-2015) avaient été mis en ligne. Une visite à la Waterlands Archief n’est plus nécessaire pour cela. Toute personne qui saisit une adresse sur le site web aura un accès direct aux plans de construction. Pour des raisons de confidentialité, la demande de permis de construire et la décision avec le nom et l’adresse du demandeur ont été numérisées, mais ne peuvent être consultées que dans la salle de lecture du Waterlands Archief. (Source : en néerlandais)

Pays-Bas – Les archives municipales de Súdwest-Fryslân ont annoncé qu’elles avaient numérisé un certain nombre de journaux de la région pour la période 1846-1961. Plus de 100.000 pages d’articles, de nouvelles, de publicités, d’annonces familiales et de feuilletons du Bolswards Nieuwsblad, du Sneeker Nieuwsblad et du Friso peuvent être consultées et recherchées sur le site web du Cultuurhistorisch Centrum De Tiid via le bouton du menu ‘journaux’. Après la numérisation des données sur la population, l’étape suivante a consisté à rendre l’histoire de Súdwest-Fryslân accessible (en ligne) au grand public. Le Bolswards Nieuwsblad a commencé sous le nom de Bolswardsche Courant en 1862, le Sneeker Nieuwsblad est apparu pour la première fois le 3 septembre 1846, puis sous le nom de Sneeker Courant. Le journal Workumer Friso date du 29 mars 1871. En tapant un mot de recherche, les archives des journaux peuvent être facilement consultées. (Source : en néerlandais)

Mexique – Campeche, l’un des principaux ports mexicains de l’Empire espagnol, était un lieu où se mêlaient des cultures et des populations auparavant distinctes pendant l’ère coloniale (1540-1680). L’enquête menée sur la place centrale de la ville a révélé un cimetière hispanique composé de sépultures multiethniques. Les auteurs combinent des analyses antérieures avec des données pangénomiques nouvellement générées à partir de 10 individus pour retracer les histoires de vie détaillées des Américains indigènes locaux, jeunes pour la plupart, et des immigrants européens et africains de première génération, dont aucun ne présente de signes de mélange génétique. Ces résultats donnent un aperçu des vies individuelles et des divisions sociales des communautés fondatrices de la ville et démontrent comment les analyses d’ADN anciennes peuvent contribuer à la compréhension des premières rencontres coloniales. (Source : en anglais)

Allemagne – Les archives municipales de Wasserburg conservent de précieux fonds d’archives communales et des collections remontant jusqu’à la fin du Moyen-Âge. Elles doivent désormais toutes être rendues accessibles sous forme numérique. Mais l’effort est grand. En raison de l’ampleur des fonds anciens et de la densité des archives à partir de 1339, les archives municipales de Wasserburg sont considérées comme l’une des archives communales les plus importantes de l’ancienne Bavière. Les fonds historiques jusqu’en 1808 sont désormais accessibles sous forme numérique. Dès 1618, une voûte d’archives a été aménagée dans l’hôtel de ville de style gothique tardif, dans laquelle les documents officiels de la ville ont été conservés jusqu’en 1808, mais n’ont jamais été entièrement exploités jusqu’en 2018. Selon une note de tradition, des archives du trésor auraient déjà été transférées en 1263 dans le nouvel hôtel de ville construit à cette époque. Le plus ancien inventaire d’archives, qui répertorie les fonds qui y sont conservés, date de 1644, indiquent les archives municipales. (Source : en allemand)

Italie – Les Archives centrales de l’État à Rome simplifient et élargissent l’accès à leurs fonds avec leur nouvelle bibliothèque numérique, la plateforme de consultation en ligne des documents numérisés détenus par l’Institut. Quelque 335 inventaires de salles d’étude sont désormais disponibles pour une recherche à distance (1 500 d’ici la fin août), qui peuvent être parcourus et recherchés mot par mot grâce à la norme hOCR. Des milliers de documents, de photographies et de posters sont également disponibles dans le format interopérable IIIF. Cet ambitieux projet a été lancé en 2022 grâce aux crédits du PNR et sera étendu progressivement. Dès aujourd’hui, la bibliothèque numérique permet aux utilisateurs de consulter en quelques clics les 335 inventaires papier de la salle d’étude avec un texte entièrement consultable, environ 50 000 photographies provenant d’archives et de séries photographiques, dont certaines nouvellement publiées comme les albums photos d’Italo Balbo, de Giovanni Gronchi et du ministère de l’intérieur, et plus de 200 affiches de propagande politique. (Source : en italien)

4 commentaires

Super intéressant, je félicite tous les bénévoles pour leur travail.


interessant ;faudra til connaitre la langue??


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription