Un million de soldats de Napoléon sur Geneanet !

Le 24 juin 2022 par Frédéric Thébault

Les relevés des matricules de soldats ayant combattu parmi les armées de Napoléon entre 1800 et 1815 ont dépassé le million de noms. Découvrez ce passionnant projet, entièrement gratuit, et participez !

Chacun d’entre nous possède vraisemblablement un ou plusieurs ancêtres soldats, soit enrôlé soit volontaire, lors de la gigantesque conscription napoléonienne.

En effet, une personne âgée de 50 ans aujourd’hui compte a priori 32 ancêtres mâles âgés de 20 à 40 ans lors des guerres napoléoniennes et donc susceptibles d’avoir été intégrés dans l’armée… ce serait donc bien le diable qu’aucun nom figurant dans votre arbre ne ressorte pas une fois que cette indexation sera terminée ! De quoi obtenir des informations passionnantes permettant de faire revivre ses aïeux…

Un peu d’histoire : entre 1802 et 1815, Napoléon Ier, couronné empereur en 1804, était en guerre avec les principaux pays d’Europe. La levée d’hommes nécessaire à la constitution de son armée fut énorme, et c’est probablement la plus importante de l’histoire de notre pays après la Première Guerre mondiale.

fiche matricule
Exemple de fiche individuelle
 

Chaque fiche matricule contient les noms, prénoms, date et lieu de naissance, filiation de chaque soldat ainsi que des indications sur son parcours militaire et sa description physique !
Les fiches concernent de plus des soldats de différents pays : France, Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Pologne et Suisse, idéal pour retrouver un ancêtre étranger installé en France après-guerre.

Plusieurs centaines de registres ont d’ores-et-déjà été dépouillés, et ce sont un million de soldats qui ont été référencés, soit, avec leurs parents, trois millions de noms que vous pouvez consulter gratuitement. D’autres encore nombreux sont prêts à être indexés… ils n’attendent que vous

 

Aidez-nous à relever les noms qui manquent !

Relever des noms n’est pas très compliqué :  avec les archives des registres matricules numérisés en ligne sur le site Mémoire des hommes, chacun peut relever méthodiquement tous les actes d’un registre : il suffit de noter sur un tableau de type Excel les informations contenues dans la fiche matricule. Ce travail sera non seulement utile à vos propres recherches, mais aussi à tous les passionnés de généalogie.

exemple tableur
Exemple de relevé à utiliser
 

Une fois le travail effectué, vous pouvez le déposer simplement sur Geneanet : il suffit d’envoyer un fichier tableur (extensions les plus répandues : .xls, .xlsx, .ods) ou CSV (.csv) au coordinateur, Alain Brugeat, si vous êtes intéressé ! Rappelons que tous les relevés que nous diffusons restent la propriété exclusive de leurs auteurs, ils sont diffusés sans aucune contrepartie sur Geneanet et de façon libre et gratuite.
Merci à ceux qui se proposeront et un grand bravo et merci à tous ceux qui ont déjà donné un peu de leur temps !

49 commentaires

bonjour, j’ai retrouvé un aïeul à 4 générations (GP de ma GM maternelle) soldat de Napoléon en 1813/1814 au 145 éme régt.d’infanterie de ligne, Piémontais et domicilié à la Vénerie (Turin) grâce à la publication des archives militaires. Un grand Merci à Généanet. Hélas cette page des relevés collaboratifs Généanet n’est plus accessible. Est-il possible d’y accéder à nouveau ? Merci


Christine POMA (raymondedrome)  

Cet utilisateur est membre Premium et bénéficie donc de nombreuses fonctionnalités avancées pour progresser : critères de recherche plus précis, accès illimité à tous les documents, alertes automatiques...

Découvrir l'abonnement premium

11/10/2022

Bonjour , pour Martine Foulon , il se peut que ce soit celle de vôtre Grand-père ou celle de son frère , enfin certainement de quelqu’un de votre famille proche, on ne garde pas une médaille militaire si on est pas rattaché à elle par des sentiments profonds.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription